Infos flash

Le beau défi de Patrice Leplat

patrice-leplatA un an du centenaire  de la guerre 14-18 , qui débutait le 3 août 1914, Patrice Leplat nous livre le fruit déjà bien avancé d’un colossal travail de recherche. C’est aux Trébéens  tombés pour la France qu’il consacre un “livre d’or”…

En février 2003 ce passionné d’Histoire s’installe en famille dans notre ville, plus précisément au cœur du vieux village, qu’il quitte le matin pour aller remplir à Carcassonne ses “missions urbanismes” . Très vite, avec Sophie sa compagne, ils trouvent leurs marques dans les ruelles trébéennes, tissent des liens avec le voisinage,  s’impliquent dans la vie locale, au point de donner naissance à l’association “les voisins du vieux Trèbes”. Depuis à travers des animations cordiales comme les repas, vide-greniers, découvertes du patrimoine, ils contribuent à un “bien vivre ensemble”.

Pour revenir à  son attachement à l’Histoire et à son goût pour les investigations longues et minutieuses, l’engouement ne date pas d’hier puisque Patrice a, il y a quelques années, planché sur l’histoire, le patrimoine, la généalogie de l’Ile de Groix avec pour toile de fond la famille de Sophie.

patrice-leplat2Sur les terres de son Trèbes d’adoption, à quelques pas de la place du Souvenir, depuis trois ans Patrice s’attelle à un travail de fourmi  pour en quelque sorte “remettre debout” ces hommes qui ont donné leur vie pour la patrie. Fasciné par le patriotisme qui animait les hommes dans cette douloureuse page de l’Histoire, il a à cœur de faire que les 106 trébéens qui figurent sur le monument aux morts  ne soient pas qu’une ligne. Pour cela il a choisi le principe du “Livre d’Or” qui selon une loi de 1919 aurait du immortaliser les valeureux combattants dans des registres ( un par département) qui auraient du être déposés au Panthéon, une démarche interrompue par la guerre de 39-45 et jamais finalisée.

Ainsi donc à ce jour, il a fouiné, recueilli, classé, collationné une kyrielle d’informations à propos des 106 (ou 107 selon certaines données) Trébéens concernés.  C’est aussi une immersion dans l’histoire trébéenne sous de multiples aspects que permet le produit de sa quête. Pour la plupart de ces hommes,  il a pu constituer une fiche enrichie  d’abondantes données, mais parsemée de nombreuses interrogations. De la joie des trouvailles, à la déception des impasses en passant par les casse-têtes, toutes ces investigations passionnent Patrice.  Ses diverses sources, comme “Mémoire des Hommes” du Ministère des Armées, où les répertoires généalogiques soulèvent parfois de  captivantes énigmes avec des informations contradictoires, qu’il aimerait bien résoudre.

Durant les 12 mois à venir qui conduiront à la date du centenaire, notre Trébéen ne lâchera pas l’affaire  et aujourd’hui nous faisons écho avec plaisir de sa main tendue  et son appel d’aide qu’il adresse aux familles des disparus, aux passionnés d’histoire comme lui, ou simplement à ceux qui détiennent des documents qui permettraient de démêler les arcanes,  d’élucider les mystères et ainsi compléter ces fiches qui mettent toute une dimension humaine derrière chaque nom.

Alors pour l’aider à réaliser ce défi, que vous pouvez consulter  ce lien www.trebes1914.fr   contactez-le au 07 81 30 59 05  ou par e-mail voisins.trebes@free.fr

Un site passionnant…

nous vous invitons aussi à découvrir ce site  http://www.planete-genealogie.fr/trebeen/trebes_genealogies/liste/individu/  qui regroupe nombre d’informations passionnantes sur les trébéens.

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page