Infos flash

Archives des mots-clés : Trèbes d’Hier

Nos restaurants au fil de ces 25 dernières années

restos années 90

Si au début des années 90 la ville ne comptait que quatre restaurants, on en dénombre aujourd’hui une bonne dizaine.

On pouvait alors déjeuner ou dîner chez Annie et Gilbert Laffont au routier le Relais des capucins , chez Thierry Maillet au Ménestrel (devenu aujourd’hui El campo), chez Lucette Garrigues et son fils Pierre au 3B (restaurant de l’Aude) et chez Jean Evrar au Moulin .

port de Trèbes

Au fil des ans, d’autres établissements ont vu le jour…
Fabrice Gréchi a créé la Trattoria Napoli en 1994 sur le port ( elle est tenue depuis 2001 par Cathy et José Rossell) .Flo et Olivier Batet ouvraient le Young’s en 1995 et l’établissement lors de gérances a par la suite porté les noms le Colibri, l’Epopée…

En 2001, Cathy et Pierre Vivancos ressuscitaient le Moulin (qui a été repris cette année par Sophie et Pascal Ledroit).
Pierre Sentenac, en 2004, reprenait sur le port les Vignes de Bacchus pour en faire une adresse où l’on peut se sustenter des mets de sa carte de tapas.
2004 aussi , Serge et Martine Bérard investissaient les murs de l’ancien monastère qui sont devenus El Campo ( ils ont cette année passé la main à Patrice et Myriam Poy-Marti).
En 2006 c’est la famille Vernier qui implantait la Poissonnerie Moderne et son restaurant avenue Pierre-Curie. Un peu plus haut sur l’avenue Pierre-Loti, Sylvie Auvray et Yveric Rofes ont créé en 2009 le Chupito, (devenu en 2015 Lou Tres Bès avec Marie Rose et Greg Garino).
En 2012 Alexandre Layani métamorphosait l’ancien pressing pour en faire le Pasteur sur l’avenue éponyme ( il a fermé le restaurant cette année). 2012 aura aussi vu Myriam Ryad ouvrir l’Arganier avec sa cuisine marocaine rue du 11-Novembre.
Khadija Terki ajoutait en 2014 un restaurant sur le port qu’elle nommait le Quai.

Même s’ils sont plus excentrés sur la zone de Sautès, il faut aussi mentionner la Gentilhommière et le Floréal.

et la restauration rapide
La ville compte aussi des points de restauration rapide installés ces dernières années dont le plus ancien reste le Happy snack de Cyril Paulin, qui a fêté ses 16 ans récemment. Ces derniers mois, Brise des Dunes, sur la place du marché, Le Tacos, place de la Mairie, et enfin  Mia Pizza, sur l’avenue Pasteur, ont aussi vu le jour dans ce même registre de restauration

Qui se souvient …. ?

A Caudebronde …. qui se souvient ? colonie.PNG

😉 Merci à Anne Marie !

De 1936 à 2016, Les Ecoles du Centre Ville… souvenirs, souvenirs !!

Voilà, c’est fini, les cours des écoles maternelle et primaire du Centre Ville ne retentiront plus des éclats de voix des gamins, les classes resteront désormais vides…

Pour tous ceux qui ont fréquenté les bancs de ces écoles, pour lesquels cette fermeture définitive est un véritable crève-cœur et pour qu’elles ne meurent pas tout à fait , voici une rétrospective de ceux qui ont fait vivre ces murs qui depuis 1936 ont accueilli des milliers de Trébéens!

Les albums souvenirs
Si vos enfants, parents, grand-parents, arrière-grand-parents, voir même arrière-arrière-grand-parents, ont été écoliers au Centre Ville,  ils sont peut-être sur ces photos de classe!
Si vous souhaitez les récupérer >>> Clic droit sur la photo, puis “enregistrez sous”

Merci à tous ceux qui nous ont confié les clichés des albums ci-dessous, notamment les “pépites ” de René !
Appel: Les années 70 présentent des manques, si vous avez conservé ces photos de classes, confiez les nous pour que nous puissions aussi les partager ! Pour les photos non datées, si vous les situez dans le temps, enregistrez les et renvoyez nous les par mail avec la date à contact@atrebes.com

Cliquez  sur les boutons oranges  pour découvrir des centaines de photos collector 

Les Photos de Classe
MATERNELLE & PRIMAIRE de 1936 à 1969
Les photos de classe
MATERNELLE de 1970 à 2016
école centre ville pt1 école centre ville pt2
De 1936 à 1969

De 1970 à 2016

Les photos de classe
PRIMAIRE de 1970 à 2016
 Vrac de nos archives:
kermesses, spectacles… des années 90
école centre ville pt3 école centre ville pt4
De 1970 à 2016

Années 90

ecole cv filles

Les femmes et les hommes …
Sortis des mémoires des uns et des autres,  voici ci-dessous les femmes et hommes qui ont encadré l’enseignement des écoliers. Parfois les noms, les prénoms, parfois les dates font défaut, des erreurs se sont sûrement glissées… mais voici une trame qui ravivera de nombreux souvenirs

Orange : Directeur(trice)
Vert : Enseignants
Bleu Personnel

Maternelle

Années 1930 à fin des années 60:   Alice Marre,  Mme Alibert,  Mme Porté, Marie Louise Lafaille,  Mme Laruy, Nenette Lallemand, Rose Lacoste (Mémé Rose, maman de Roger Lacoste) Rose Cros (Tata Rose, maman de Serge Cros)

Années 70  Mme Porté,  Maguy Rivière (jusqu’en 75),  Mme Laforgue (1975 à 1987), Francine Cros, Simone Moutou (1972), Nicole Ferrié (1975), Robert Auriol (2 ans), Paulette Puginier,  Marie Rose Gazel (1975 à 2005), Roselyne Gonzales 1975.

Années 80 : Mme Laforgue (1975 à 1987), Claude Estingoy (1987 à 2008), Mme Jeanine  Laval (1982 à 1984), Claudie Saint-Sauveur (1984 à 2004), Nadine Garcia (1982/2016), Thérèse Beltran (1987 à 2001)

Années 90 : Claude Estingoy (1987 à 2008), Claudie Saint-Sauveur (1984 à 2004), Jean Louis Sié (1997/1998), Nadine Garcia (1982/2016), Thérèse Beltran (1987 à 2001)

Années 2000: Claude Estingoy (1987 à 2008), Amélie Revol-tissot (Remplacement 2007),  Magali Fesquet (2008/2014), Claudie Saint-Sauveur (1984 à 2004),  Martine Decressac (1 mois), Corinne Tornabène et Aude Basso (2005/2006 mi-temps), Sylviane Frenay (2007 à 2015), Yvonne Amoros, Marie Thérèse Bonnet, Virginie, Nadine Garcia (1982/2016)

2010 à 2016: Magali Fesquet (2008/2014), Sophie Catlow (2014, 1 mois), remplacée par Aurélia BonduSylviane Frenay (2015/2016), Nadine Garcia (1982/2016), Brigitte Caser, Dany Dhomps, Claudine Bouisset

Ecole Primaire

Années 1930 à fin des années 40:   Michel BonnetLucien Faure, Mr Lapeyre, Mme Bonnet, Jean Oustric

Années 50: Mr Alibert, Mme Lapeyre, Mr Marty, Mr Marre, Mr Derro

Années 60 ( avec les premières classes mixtes en 1969) :  Mr Alibert, Mme Lapeyre, François Pédrola, Bernadette Alibert, Mme Bonnet, Mme Chaluleau, Mr et Mme Maisonneuve, Mr Imbert, Claude Rivière, Eugène Ferriol, Jacqueline Boyer, Annette Barrau, Nicole Cros, Jacqueline Ferriol, Renée Burguière, Mr Bels, Mr Sénié, Nicole Sentenac, Mme Térence, Geneviève Martinolle (Perfectionnement), Pierre Viou (Perfectionnement), Christiane Gabrielli (Perfectionnement)

Années 70 & 80 : Bernadette Alibert, François Pédrola (jusqu’à son décès en 1974), Claude RivièreColette Amat (1978),  Annette Barrau,  Arlette Bédès, Jacqueline Boyer,  Serge Cros (70 à 76), Denis Joulia (73 à 77) Mme GuizardEugène Ferriol, Pierre Viou, Mme Caverivière, Nicole Chapuis, Jacqueline Ferriol, Christiane Gabrielli, Suzette Galtier, Nicole Sentenac, Jean Jacques Rouquet 1970 à 1972, Robert et Maryvonne Delon, Mr Vieu, Mr Lopez, Lucette Mas, Bernard Micoulau, Françoise Bru, Michèle Renaud, Annie Jean

Années 90 : Serge Denat (1994),  Bernard Soulet, Bérangère Duclos (1999), + certains de la décennie précédente

2000 à 2016: Mary Martial (2003), Bérangère Duclos (2004 à 2015), Ophélie Carmino (2015/2016),  Christelle Dourmergue, Guilhem Scot, Hélène Dujardin, Jacques Vieule, Isabelle wacker, Alba Folchet, Nathalie VerduPaul Rotiel, Rozenn Blanchard, Hélène Martin Décharges de Bérangère Duclos : Estelle Fabry, Aude Basso, Elodie Porta, Karine Fumat, Stéphanie Raille, Sandrine Roy , AVS:   Céline Ferrasse, Cédric Escanville, Audrey Diaz, Karine Laffargue , Audrey Pastor,  Sylvain ?,  Magali Fau, Psy:   Céline Pireire, Anick Tagliaferri, Poste E:  Carole Soulié,  Agent Administratif: Claude Schneiderbauer,  Educateur territorial: Bernard Doumenc (1990 à 2016)

 

Des images du Club de Foot dans les Années 90

foot-années-90Des tas de clichés par lesquels nous avons immortalisé le TFC dans les années 90
Nous les suivions déjà à cette époque là à l’occasion des matches bien évidemment, mais également à travers divers rendez-vous… des tournois, des réunions, des stages, des animations pour les plus jeunes, des remises de maillots …
😉 Vous allez reconnaître un tas de bouilles !


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en Cliquant ICI

Des images du Club de Plongée dans les années 90

plongée-années90Dans l’eau, en formation théorique, au cours de baptêmes, de moments festifs… nous avions dans nos archives ces photos du club de plongée trébéen


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en Cliquant ICI

Des images de l’Aqua Club dans les années 90

aqua-club-années90Des animations, compétitions, des activités… voilà les images sorties de nos archives de ceux qui étaient membres de l’Aqua Club dans les années 90.


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en Cliquant ICI

Des images de nos Aînés dans les années 90

aines-archives90-cA table, à la piscine, à la gym… nous rendions déjà visite à nos amis du Club des Aînés dès les années 90!


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en Cliquant ICI

Des Images du Hand dans les Années 90

hand-années90- filles Trèbes
hand-années90- garçons TrèbesDes équipes, des événements, du public …. des tas d’images des handballeurs sorties de nos archives des années 90


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en Cliquant ICI

La chorale Allegro … son Histoire

allegro-années90C’est en 1981 que Maryvonne et Robert Delon ont donné naissance à la formation…
L’idée avait germé, au cours d’une kermesse de l’école du Centre Ville. Ils étaient une douzaine à l’époque à se retrouver sous la baguette de Maryvonne. L’aventure vocale était sur les rails. Modestement au début, puis peu à peu le groupe s’est étoffé et la facture de leurs prestations est aussi montée en gamme.
Serge Cros se souvient d’une participation, initiée par Kiki Devergne,  à un concours International à Tours où là nos choristes trébéens se sont sentis tout petits “Nous n’étions pas à notre place dans ce concours de très haut niveau, mais nous nous sommes régalés”.
Dans l’histoire d’Allegro,  il est un événement qui restera ancré dans les souvenirs de tous ceux qui l’ont partagé… Eurochant 1989! C’était une superbe défi à l’occasion du bi-centenaire de la révolution. L’équipe avait invité durant 4 jours, 6 chorales venues de pays d’Europe.
En 1991, l’association vit un moment marquant, Maryvonne tire sa révérence et c’est Serge qui prend la baguette et Gisèle Crauzzo qui devient alors la présidente. Outre le travail de  l’ensemble, celui des ateliers par pupitre se poursuit chaque année avec toujours de nouveaux titres à leur registre. Serge et Gisèle, tous deux enseignants, avaient favorisé une implication d’écoliers qui donnait lieu à de jolis concerts en fin d’année scolaire.  Les rassemblements de chorales sont aussi inscrits dans la bio d’Allegro: ils en ont reçu de nombreuses, ils se sont aussi souvent déplacés dans des communes audoises, mais également dans d’autres départements. A la présidence de l’association, Claude Carbonnel a pris ses fonctions avec l’arrivée du nouveau siècle et ne les a pas lâchées depuis.
Au fil des ans les rendez-vous se sont succédés  avec des moments très conviviaux comme une soirée cabaret où sketches préparés par les choristes faisaient bon ménage avec les chants. Ils se souviennent aussi d’un rallye que leur avait concocté Noël Blanc, ou encore des graïllous qui tissent les liens entre les membres.
Serge Cros nous a confié les pages d’un album qu’il a réalisé et qui illustrent toute l’histoire du groupe vocal…
Les voici avec les photos noir&blanc de nos archives des années 90


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en Cliquez ICI

Des images de la Gym Volontaire dans les années 90

gym-v-années90De Marie Antoinette à aujourd’hui Nicole, nous avons connu les monitrices de l’association de Gym Volontaire. Elles sont sur nos images des années 90, tout comme les présidentes avec les sections des petits et des adultes. Nous les avons suivi de l’ancienne salle des fêtes au DOJO, en passant par la salle des Congrès,  et celle de l’OMSL. Nous étions aussi avec dames de la GV au camping également lors de séances exceptionnelles en plein air.


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en Cliquant ICI

Des images de nos chasseurs dans les années 90

chasse-années90Dans les années 90 nous rendions aussi déjà visite à nous chasseurs à diverses occasions. Dans ces années là, sous la coupe de l’association de Chasse des ball-traps étaient organisés, et nous en avons des images!


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en Cliquant ICI

Des images du Club de Tennis de Table des Années 90

tt-années90Dans les années 90 les membres du club de Tennis de Table se renvoyaient la balle au COSEC, ils ont ensuite trouvé maison dans la salle tout au fond du parking des arènes.


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en Cliquant ICI

Des images de la Savate Boxe Française dans les années 90

savate-années90Nous avons bien fouillé dans nos archives, mais nous n’avons que très peu d’images de la savate dans les années 90.
😉 Nous nous rattrapons aujourd’hui en couvrant tous leurs événements.


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en

Des Images d’Aikido des années 90

aikido-années90Corinne Andrieu a démarré ses cours dans l’ancienne Salle des Fêtes puis c’est au Dojo que nous passions la voir.


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en Cliquant ICI

Des Images du Ippon Club dans les années 90

judo-années90Au printemps dernier, lors d’une animation pour les jeunes du Ippon Club, la maman d’un petit judoka, nous disait qu’elle se souvenait du temps où nous venions faire des photos lorsqu’elle même suivait les cours de Francis Baiget…
😉 Cela ne nous rajeunit pas! Elle se retrouvera peut-être sur nos images des années 90 sorties de nos archives.


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en Cliquant ICI

Des images de Peinture Dessin Amateurs dans les années 90

peintre-années90Autour d’Henriette Soulié, leur présidente les peintres amateurs installaient leurs chevalets et leurs palettes dans la salle des Congrès. Comme vous le verrez sur nos images des années 90, que nous avions conservé dans nos archives, Paquita Pédron l’actuelle présidente était parmi les précurseurs de l’association.


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en Cliquant ICI

Des images du Club de Scrabble dans les années 90

scrabble-années2014Avant de s’installer dans les locaux de l’OMSL, c’est dans la salle Victor Hugo, au coeur du village, que nous rendions visites aux férus de scrabble. Ils s’y retrouvaient autour de Claude Carbonnel qui a longtemps été la présidente de l’association.


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en Cliquant ICI

Des images du Club de Rugby des années 90

rugby années 90Au siècle dernier nous arpentions déjà les bords de touche pour en ramener les images ci-dessous que nous avons ressorties de nos archives. Des présidents, des bénévoles, des joueurs, du public … vous allez en reconnaître des tas parmi ces visages de ceux qui ont défendu l’ovalie Trébéenne dans les année 90. Nous suivions aussi les minots des équipes de l’école de rugby qui sont aujourd’hui des hommes.


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en Cliquant ICI

Des images des Cyclos dans les années 90

cyclos années90Nous accompagnions déjà les cyclos dans les années 90 au départ de leurs périples…
Voici des images de leurs “3 jours en terre d’Aude” et autres occasions de les immortaliser. En fin de diaporama, vous verrez aussi des jeunes qui étaient parmi les premiers Trébéens à pratiquer le VTT à l’époque avec André Cilluffo.


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en Cliquant ICI

Des images du Club de Tennis dans les années 90

tennis années 90Voila un méli-mélo d’images qui datent des années 90, mais qu’il nous a été impossible de mettre dans leur ordre chronologique.  On y reconnait tout de même  les 3 présidents Jean Claude Fauré, Pierre Maurin et Marc Saint Martin. Nous les avons souvent côtoyés, mais hélas beaucoup de noms nous échappent, notamment ceux des profs qui ont précédé Ludo.
😉 Mais vous pourrez demander à Christian Gieulles, que l’on voit sur de nombreuses photos et qui est toujours au club aujourd’hui. Vous reconnaîtrez aussi Jean Paul Amiel que l’on croise encore souvent près des courts où il vient encourager sa petite fille Justine !


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en Cliquez ICI

Des images de la Société de Pêche dans les années 90

peche années 90Dans les années 90, la Société de Pêche était déjà très active…
Voici les images de nos archives, sur lesquelles vous verrez nos pescofis, dont certains hélas disparus, que nous suivions ici et là lors de leurs animations sur la commune,  avant la construction du Lac.


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en Cliquez ICI

Des images du Club de Jeu Lyonnais dans les années 90

jeu-lyonnais-années 90

Sorties de nos archives, ces images des membres du club dans les années 90. L’occasion d’une pensée pour leurs chers disparus!!
😉 la famille Vercher était fidèle au poste, mais ne cherchez pas Benoit et Matthieu, ils n’étaient encore qu’une intention pour Guy et Christelle !!


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en Cliquez ICI

Des images du Club de Badminton dans les années 90

bad-années90 TrèbesSi vous avez pratiqué le Badminton à Trèbes, au siècle dernier ( sourire), voici ci dessous des images  des années 90… vous y êtes sûrement !!
Les familles Vaissière et Bouba y sont grandement représentées, mais on reconnait aussi des visages qui sont encore au club aujourd’hui.


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en Cliquant ICI

Les images des années 90 des hommes de la Coopérative et de nos viticulteurs

coopérative Trèbes années 90Sorties de nos archives, voilà des images des années 90 de nos hommes et femmes de la coopérative et de la grande famille de la vigne.
Vous  reconnaîtrez des chers disparus qui ont compté dans le petit monde viticole Trébéen, l’occasion d’avoir une petite pensée pour eux !!


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en Cliquant ICI

Les Piscines Trébéennes d’hier et d’aujourd’hui

piscine-1985Trèbes a de longue date ses espaces aquatiques où les Trébéens s’en sont donné à coeur joie
La piscine derrière la Mairie 
Derrière la mairie construite en 1936, se trouvait un bassin… sur cet espace où se trouvent aujourd’hui les bureaux des Services Techniques et au-dessus  la médiathèque. Un lieu de plaisir qu’a évincé ensuite la piscine du chemin de La Lande avec ses grands bassins.  Serge Ferrini, qui était artificier de la ville à partir de 1985, se souvient… Si le 13 juillet il tirait le feu d’artifice de la ville, le lendemain 14 juillet,  dans ce “trou” alors désaffecté, il plaçait les bombes qui trouvaient là caisse de résonance pour  signifier aux Trébéens que c’était jour de Fête Nationale. Cette tradition s’est perdue avec le début des travaux de la bibliothèque. 

piscine-1970La piscine  chemin de La Lande
Elle était inaugurée le 16 juillet 1967 par Jean Sol alors Maire de la commune et de nombreuses personnalités. De vieux documents spécifient qu’elle a été construite par messieurs Estève Frères, qu’elle était chauffée au Gaz, purifiée et régénérée par le procédé Degrémont de Toulouse. 
Certains se souviennent sûrement du club d’été et de Loulou Imbert à la piscine, du temps où elle était à ciel ouvert.
La genèse de l’histoire de l’Aqua Club en 1991 repose sur la  couverture de la piscine qui en permettait alors une utilisation à l’année. Gilles Tomasello en avait été le 1er président et l’on comptait cette année là 80 adhérents.

A compter de ce Samedi 23 Août  au soir la piscine sera fermée comme chaque année pour travaux
L’ensemble des activités reprendront à partir du Lundi 6 Octobre !

Les piscines d’hier et d’aujourd’hui en images

 
Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en Cliquant ICI

Les Archives Hand et Foot de Jacques Delpech … du collector!!

hand-1ereequipeEn déménageant, Jacques a remis à jour de nombreux souvenirs de ses belles années Trébéennes. Il nous a confié les images ci-dessous pour que nous puissions les partager dans nos pages dont il est un fidèle.
Voici donc des images qui ne datent pas d’hier de foot et de hand de notre ville. On y retrouve notamment la toute première équipe de hand ( ci-dessus).
😉 Il y a du lourd !! merci, Jacques!


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en Cliquant ICI

Le Rallye du Canal du Midi…des images des années 90

avirons-années90Il y a 1/4 de siècle, le principe du Rallye était celui d’aujourd’hui et Trèbes était déjà ville étape !
Nos images 


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en  Cliquant ICI

Flash Back sur nos Pompiers des années 90

pompiers-trèbes-années90Sortis de nos archives des clichés de nos pompiers qui datent des années 90.  Des interventions, des manœuvres… Vous reconnaîtrez sûrement ceux qui sont toujours prêts à nous porter secours aujourd’hui !


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet Cliquez ICI

Le 8 Aout 1998: L’impressionnant Casse du Distributeur Automatique de Billets

casse-distributeurs de billets Trèbes aout 1998En 1998, le 8 août au petit matin, alertés par le voisinage, nous étions sur l’avenue Pasteur pour prendre la mesure de ce qui avait été quelques minutes plus tôt l’incroyable scénario du rocambolesque casse des distributeurs de billets.

Les Faits
Un peu avant 4h, ce matin là, un commando de malfrats investissait le centre ville avec l’objectif d’emporter un ou des D.A.B. (distributeur Automatique de Billets). Rien n’avait été laissé au hasard, deux voitures en travers de la route,  l’une dans le virage près de l’étude de Notaire, l’autre sur le pont du Canal bloquaient totalement la circulation avec tout à côté des hommes cagoulés qui faisaient signe aux automobilistes qui se présentaient de faire demi-tour. Un autre véhicule faisait des aller-retours sans doute destinés à intimider les éventuels piétons. Sur ce périmètre bouclé, le gang s’est tout d’abord attaqué au DAB de la Caisse d’Epargne tentant de le déceler du mur avec l’angle arrière d’un camion ( qui par ailleurs était doté d’un bras élévateur). Durant plusieurs minutes à grand coups de camion bélier le chauffeur guidé par ses complices eux aussi cagoulés et gantés, a tenté de démolir le mur de la banque. Les voisins immédiats assistaient stupéfaits à la scène de leurs fenêtres. Les tentatives à cet endroit là, s’avéraient au final infructueuses  et le DAB du Crédit Agricole tout à côté était lui “protégé”  par des voitures stationnées devant. C’est donc au DAB de la Banque Populaire sur l’avenue Pierre Curie que les malfrats se sont attaqués dans un deuxième temps. Là ce sont d’autres spectateurs qui ont suivi toute l’opération de leurs fenêtres. M. Montès, le receveur de la poste qui a l’époque occupait le logement de fonction dans la bâtisse voisine, s’est adressé aux hommes cagoulés qui se sont contentés de lui jeter des morceaux de parpaings du mur qui commençait à céder, pour l’inciter à s’éloigner de sa fenêtre.  Tous les témoignages évoquaient une organisation maîtrisée par une douzaine d’hommes et des malfaiteurs sans armes étrangement calmes ” On aurait dit un film, chacun avait son rôle, ils n’avaient pas l’air de s’inquiéter de nos regards.”  A la Banque Populaire, l’action sera brève et efficace: Après avoir descellé le DAB, ils ont tranquillement tiré celui ci à l’aide du câble du bras élévateur du camion, qui leur permettait ensuite de le déposer dans un fourgon C25, dont ils avaient préalablement découpé le toit.  Le commando a alors quitté les lieux laissant sur place le camion moteur allumé, un trou béant dans le mur de l’agence et les témoins abasourdis.
Jusqu’à l’aube, les gendarmes de la brigade de Trèbes alors commandés par l’Adjudant Pierre Garcia et de la Brigade de Recherche Départementale recueillaient les éléments et témoignages sur les lieux de ce rocambolesque événement.
Dans leur fuite le gang forçait un portail d’accès autoroute du côté de Fontiès, ils ont abandonné là une 309 Peugeot. En cours de journée le fourgon C25 avec le DAB vidé de son contenu ( +de 150 00 F) était retrouvé du côté de Bizanet ainsi qu’un autre fourgon IVECO avec à l’intérieur un chalumeau et une Honda Civic.
Dès le samedi à 13h le casse de notre ville était en ouverture des journaux télévisés tant les faits étaient exceptionnels et ce ne sont pas les habitants de l’avenue Pasteur qui vous diront le contraire!

casse-distributeurs de billets Trèbes aout 1998-bL’enquête
Dans les jours qui ont suivi, un tas de faits venait étoffer le dossier et permettait de reconstituer le puzzle…
Les malfrats avaient fait leurs “emplettes” en début de nuit sur un tracé qui les menait chez nous:  Le vendredi soir un peu avant minuit, près de Névian deux voitures avaient barré la route à la BMW d’une famille de Belges. Sept hommes cagoulés avaient foncé en direction du couple et de leurs deux enfants, qui avaient verrouillé les portes de leur véhicule. Les malfaiteurs ont aussitôt brisé les vitres à l’aide de battes de base-ball et d’un extincteur, obligeant les occupants à prendre la fuite à pied. Sur l’autoroute des automobilistes entre Beziers et Narbonne avaient vu des gens cagoulés dans deux voitures dont une Golf comme celle vue à Trèbes plus tard dans la nuit. Le vol de la 309 se situait dans le Minervois. Le fourgon IVECO avait été volé à Montredon  des Corbières et le C25 à Floure, le camion avec bras élévateur avait été volé au garage Peugeot Razous. C’est non loin  du rond-point de l’Europe près du passage sous la voie ferrée qu’un joggeur trouvait plus tard le toit du fourgon découpé.
Cette sacrée organisation qui ressortait de l’enquête  permettait aux enquêteurs de regrouper leurs investigations avec celles qui concernaient dans les 2 mois précédents 19 attaques réussies ou non de DAB en Languedoc Roussillon , Provence-Alpes-Côte-d’azur. Néanmoins celle perpétrée à Trèbes était de loin la plus impressionnante par son mode opératoire, puisque l’on pouvait estimer à au moins 7 ou 8 chauffeurs qui ont opéré simultanément.
Le dénouement
Le travail de tous les services concernés permettait quelques mois plus tard de mettre sous les verrous tout un groupe de personnes issues de la communauté des gens du voyage.
Nos négatifs des images de cette nuit là ont souffert mais vous pourrez tout de même estimer l’ampleur de l’évènement.


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet Cliquez ICI

Si la Salle des Fêtes m’était contée…

salle-de-fetes-trèbesC’est sur l’emplacement de l’école de garçons, rue de Lorraine, que la Salle des Fêtes a vu le jour en septembre 1957… 

Les 3 salles de bal des cafés Deltheil, Rennes et de l’Aude qui jusque là accueillaient la jeunesse trébéenne pour les bals s’avéraient trop petites. Il fallait un vaste lieu capable de réunir les habitants pour de multiples activités. C’est ainsi que la salle, avec sa façade  ornée de céramiques, signées du peintre Jean Camberoque, représentant la musique, la jeunesse et le sport est née.  Durant plus de 40 ans, les murs ont résonné des rires, des applaudissements, des brouhahas des diverses manifestations qui s’y sont déroulées.  

A cette époque là, il s’agissait de l’une des plus grandes du département avec ses 120 places assises. Plusieurs générations de Trébéens ont connu et fréquenté cet endroit.
Le cinéma y a vécu ses belles années et parmi les intervenants beaucoup se souviennent de Louis Rouquet qui officiait comme projectionniste sur les deux appareils MIP17 au balcon. Des “veillées débats” réunissaient les Trébéens qui souhaitaient approfondir des thèmes divers tels que le “jazz”, “la chanson française”, la “photo”, “l’objectivité de la Télé”… Les Bals, notamment ceux de fin décembre pour la fête locale de la St Etienne, y avaient la part belle avec des orchestres du coin comme Poll Malburet, Maurice Dethou, Claude Besset, Marcel Debernard…   Dans les dernières années de l’existence de la salle, ce sont des groupes Trébéens comme les Black Misery ou Gang qui ont occupé la scène avec leur son rock… Momo Jackson y a aussi fait ses débuts! 
Impossible de lister toutes les animations et événements qui se déroulés en ces lieux durant 4 décennies, mais ils sont ancrés dans les mémoires de Trébéens ! 

La Cantine Scolaire
En 1962 juste à côté de la grande salle, dans la remise aux murs décrépis et au sol de terre battue qui renfermait aussi une cuve désaffectée est né le réfectoire qui accueillait les enfants de la cantine scolaire.  L’année suivante, la Maison de Retraite qui à quelques rues de là assurait la préparation des repas, est passée dans la catégorie des Hospices Publics…    ainsi c’est à la municipalité qu’il revenait de prendre les dispositions pour cette élaboration et une cuisine avec toutes les “modernités” de l’époque était construite en lieu et place de la cour du réfectoire.

C’est en 2005 que la démolition de la salle et de la cantine, qui étaient inutilisées depuis quelques années, a eu lieu et que la construction de 22 logements sociaux a débuté. Les créations de Jean Camberoque trônent désormais route de Villalier et surplombent le petit parking.

salle-des-fêtes-trebes-fresqueDécouverte lors de la démolition
Au cours de la démolition, les travaux ont révélé les vestiges d’un triste épisode de notre histoire qu’avait vécu ce lieu . En effet sur l’un des murs de la salle, des peintures rappelant la regrettable présence allemande durant la guerre ont été mises à jour. 

 Sur nos images…
En fouillant dans nos boites de  négatifs, nous avons déniché des images des années 90 qui illustrent quelques uns des “prétextes” qui rassemblaient les trébéens en ces murs…
Les lotos, les activités sportives, les spectacles et concerts scolaires et de la formation du Reveil Trébéen, les boums, les soirées festives des associations, les séances de Connaissance du Monde… ou encore, parmi les toutes dernières animations abritées par la salle, les thés dansants de Blanche et Alfred Vidal qui couvraient le sol de farine de maïs pour faciliter la “glisse” des danseurs.


Si vous avez des images d’évènements qui se sont déroulés à la Salle des Fêtes
et que vous voulez bien partager, merci de nous les adresser à contact@atrebes.com
nous les ajouterons volontiers à notre diaporama !


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet Cliquez ICI

Revenir en haut de la page