Infos flash

Le niveau 3 « Froid extrême » jusqu’au lundi 13 février 2012

       Malgré un beau soleil, les températures restent largement négative… ici et là dans la ville de nombreux sites restent marqués par la glace.

Interventions des pompiers.

Nos pompiers ont du intervenir sur le bâtiment de Chausson Matériaux zone de Sautes, pour sangler le toit de tôle qui menaçait de se décrocher. D’autre part ce matin (mercredi 8), ils ont dû porter secours à notre beau cygne qui durant son sommeil s’était fait surprendre par la glace qui l’a emprisonné.

 Attention!

En raison des prévisions de températures très froides annoncées par Météo-France pour les prochains jours, le niveau 3 « Froid extrême » du plan hivernal sera maintenu jusqu’au lundi 13 février 2012. Demain matin jeudi 9 février les températures seront de l’ordre de -10° sur le carcassonnais (- 20° ressentie)

Voici quelques précautions à prendre

* Le grand froid peut mettre en danger les personnes fragilisées ou isolées, notamment les personnes âgées, handicapées, souffrant de maladies cardiovasculaires, respiratoires, endocriniennes ou certaines pathologies oculaires, les personnes souffrant de troubles mentaux ou du syndrome de Raynaud.

* Veillez particulièrement aux enfants.

* Certaines prises médicamenteuses peuvent avoir des contre-indications en cas de grands froids : demandez conseil à votre médecin.

* Chez les sportifs et les personnes qui travaillent à l’extérieur : attention à l’hypothermie et à l’aggravation d’une maladie préexistante.

* Les symptômes de l’hypothermie sont progressifs : chair de poule, frissons, engourdissement des extrémités sont des signaux d’alarme : en cas de persistance ils peuvent nécessiter une aide médicale.

* Veillez particulièrement aux moyens utilisés pour vous chauffer et à la ventilation de votre logement :
- une utilisation en continu des chauffages d’appoint.
- une utilisation de cuisinière, braséro, etc. pour vous chauffer.
- le fait de boucher les entrées d’air du logement peut entraîner un risque mortel d’intoxication au monoxyde de carbone.

 

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page