Infos flash

L’ânon Fébus, la coqueluche du Domaine des Pères

CLIQUEZ ICI pour voir toutes nos images des premières heures de Fébus

L’attachement de Jean Bardou à la nature se manifestait par deux rêves… avoir des ânes et un point d’eau. En février dernier avec l’arrivée d’une ânesse de Provence prénommée Olive ( 😉 nom prédestiné pour le domaine) et de son fils Balou, il réalisait l’un de ses désirs. Cette brave équidé était en gestation, qui chez l’âne peut aller jusqu’à 13 ou 15 mois. L’heureux événement était dès lors  attendu sans réelle prévision de date. C’est au petit matin du 7 août, que les braiments d’Olive ont informé la Bardou Family de la naissance de l’adorable petit ânon. Comme sa mère,  il a sur sa robe grise la bande cruciale dite « croix de saint André » qui caractérise l’âne de Provence. La nature est impressionnante, et c’est ce sentiment que nous inspirait la vue de ce petit animal qui âgé d’à peine quelques heures semblait avoir déjà tout compris de la vie.

Olive, en toute confiance, a présenté son bébé aux membres de la famille du Domaine des Pères. C’est avec des gestes tendres que chacun l’a félicitée.
Il fallait lui trouver un nom qui avait pour initiale la lettre F, ils ont choisi Fébus qui en phonétique évoque le prince médiéval de la Gascogne et du Languedoc.

Depuis, Fébus est une véritable attraction au Domaine des Pères. C’est souvent en famille que les visites se succèdent et ces bêtes, braves comme tout, comme l’on dirait chez nous, suscitent l’attendrissement autant chez les petits que les grands.

Quelques précautions…
Vous pouvez aller à la rencontre des ânes du Domaine, mais au préalable passez par la boutique où Dominique, Jean, Romain ou Dorian sauront vous donner quelques consignes de prudence. Attention à la clôture électrisée, mais aussi aux éventuelles réactions de la petite famille d’équidés, qui tout en étant des animaux très gentils ont aussi parfois leurs petites humeurs. Vous pouvez leur apporter quelques gâteries: du pain qui devra être très très sec, des carottes dont ils sont très friands ou encore des pommes.

Ci dessous notre reportage vidéo 

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page