Infos flash

Nous voilà interpellés…

… par un Trébéen pour les flaques d’eau constantes, au niveau du petit pont sur la petite route de Berriac près de “l’aire des gens du voyage”. En y regardant de plus près, il s’avère qu’à l’origine de ces ruissèlements sans discontinus on trouve deux branchements sauvages: l’un sur la borne incendie près de l’entrée et un autre un peu plus haut près des constructions.
 
Une perte permanente d’eau qui dure depuis des mois, comme a pu le constater l’usager au quotidien de cette route qui nous l’a signalée et qui se demande si c’est le contribuable qui paye?
 
Pour mémoire: après une nouvelle rénovation de cette aire tout avait été saccagé en 2019, notamment les compteurs eau et électricité qui devaient permettre à la société, à laquelle l’agglo avait confié la gestion de l’aire, de collecter les paiements des consommations.
 
Depuis les lieux sont toujours occupés avec tuyaux et câbles de branchements sauvages d’eau et d’électricité, mais aussi des containers à ordures qui semblent être collectés régulièrement.

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page