Infos flash

Archives des mots-clés : Jardins de la Pépinière

Solidarité et bonne gestion chez les jardiniers de la pépinière

jardiniers TrèbesAutour de leur président Roland Delfini, les membres l’ATJOP (Association trébéenne des jardins ouvriers de la pépinière) étaient réunis en assemblée générale. Un rendez-vous statutaire pour les occupants des 33 parcelles de terrains qu’ils exploitent. Un tout nouveau jardinier, Paul Cousin, était accueilli au cours de cette réunion. Les jardiniers revenaient sur les travaux qui ont permis de remédier aux importants dégâts engendrés par la crue de l’Orbiel de l’hiver dernier. L’association a pris en charge les achats de matériel de clôture et dans cette grande famille, la solidarité a permis la remise en état. Un important chantier vient de s’achever, il s’agissait de la pose de tuyaux sur le réseau d’irrigation qui alimente l’ensemble des parcelles.
jardiniers Trèbes 3■ Comptes équilibrés
Le rapport financier présentait des comptes à l’équilibre reflétant une gestion saine, dont le plus gros poste concerne la redevance versée par l’association aux VNF. Le rapport moral était l’occasion d’évoquer les deux grands rendez-vous, au printemps et à la rentrée, au cours desquels l’entretien des parties communes est effectué le temps d’une matinée qui s’achève par un amical repas pris sous les arbres, en bordure d’Orbiel. Les jardiniers étaient ravis de participer au Téléthon en fournissant les légumes qui ont permis l’élaboration d’une soupe aux potirons pour la grande journée du 9 décembre.jardiniers Trèbes 2

Entretien printanier pour les jardiniers de la Pépinière

jardiniers Trèbes 2

TOUTES NOS IMAGES >>> CLIQUEZ ICI

Dans les jardins de l’ATJOP (Association trébéenne des jardins ouvriers de la pépinière) ils sont une trentaine à s’adonner au plaisir du jardinage qui les rattache aussi au temps, aux saisons, aux respects de la nature et des autres. Chacun vaque habituellement aux travaux de sa parcelle, mais régulièrement, ils se retrouvent pour entretenir les parties communes.

Ces efforts, mis en communs, bénéficient à cette communauté qui au quotidien est déjà dans un esprit de solidarité qui s’est encore illustré après les considérables dégâts occasionnés par la dernière crue d’Orbiel. Ils s’étaient mobilisés et avaient prêté main-forte notamment à Henri dont le périmètre est de loin le plus impacté.

Les jardiniers ont profité de ce jeudi de l’Ascension pour planifier une matinée entretien qui se poursuivait par un repas. En une longue et joyeuse tablée, les jardiniers se sont installés, sous les arbres, en bordure de l’Orbiel. Outre les salades sorties de terre par leurs soins, les convives se sont régalés, ce jour-là, d’un succulent méchoui que Christian Grégoire a patiemment surveillé et graissé pour eux. Des parcelles ont récemment été attribuées à Bernard Ancely et Didier Carbonnel, c’était pour eux et leurs épouses l’occasion d’un moment d’échanges, sûrement ponctués de conseils, avec les plus anciens.

Après la crue de l’Orbiel, les Jardiniers de la pépinière se serrent les coudes

jardins 3L’assemblée générale des trente-deux occupants des Jardins de la pépinière avait forcément à son ordre du jour les dégâts engendrés par la récente crue de l’Orbiel. Il était question notamment des achats de matériel de clôture parmi les dépenses prises en charge par l’association. Cette réunion permettait aussi de planifier les présences pour des rendez-vous solidaires de remise en état.

2017 est aussi pour les jardiniers l’année d’élection du bureau et les membres présents ont renouvelé leur confiance à l’équipe en place. Le bureau est donc composé de : président, Roland Delfini ; vice-président, Christophe Rigaud-Bonnet ; secrétaire, Christian Grégoire ; trésorière, Maryse Salas ; trésorier adjoint, Jean-Pierre Tichadou.

jardins 2

Les jardiniers de la Pépinière réparent les dégâts de la crue

jardins

TOUTES NOS IMAGES >>> CLIQUEZ ICI

La crue d’Orbiel a envahi une partie des jardins de la Pépinière, anéantissant le fruit de longs mois de travail. Par une percée au niveau de la parcelle de Jean-Pierre Piédra, le flux a dévasté les 4 espaces les plus près de la rivière. Plus les jardins sont proches du pont Vauban plus les dégâts sont conséquents.

Les plantations, quand elles n’ont pas été entraînées par les flots, sont malgré tout perdues comme les choux, les salades couvertes de terre et de sable ne sont plus consommables.Il en est ainsi chez Maryse et Yves Mikesic que nous avons trouvés sur les lieux en mode réparation.

Le jardin d’Henri Forgues est de loin le plus impacté. Sur son espace, il ne reste absolument plus rien, seulement une étendue de terre. Plus de clôture digne de ce nom, plus aucune trace des 60 pieds de fraisiers et autres plantes. Mais il lui a fallu dépasser l’accablement et laisser place au courage pour s’attaquer au défi de redonner à son jardin sa physionomie d’avant crue. Pour cela, il peut compter sur la solidarité qui soude les jardiniers de la Pépinière.

Plus en amont, d’autres parcelles, comme celle du président de l’association, ont été touchées avec des clôtures pliées et des productions détruites. Les jardiniers ont fait appel à la municipalité qui leur a assuré son aide pour évacuer des lieux les matériaux déposés par la crue.

Les jardiniers de la Pépinière victimes de vols à répétition

jardins de la PépinièreLes jardiniers de la Pépinière en ont assez de constater les vols commis sur leurs parcelles situées après le Pont Vauban.

Par deux fois la semaine dernière plusieurs jardins ont été dépouillés de la quasi-totalité de leurs fruits et légumes parvenus à maturité. Outre le fait qu’ils sont ainsi privés du fruit de leur long labeur, ils doivent aussi faire face aux dégradations, de clôtures et autres, perpétrées lors des intrusions.

Des jardiniers ont signalé ces méfaits auprès de la gendarmerie, mais ont aussi pris des mesures dissuasives pour protéger leurs cultures.

Grand Nettoyage et Bonne Ripaille pour les Jardiniers de la Pépinière

jardiniers d ela PépinièreTOUTES NOS IMAGES >>> CLIQUEZ ICI

Rendre visite aux jardiniers de la pépinière en bordure de l’Orbiel donne le sentiment d’un bond dans le passé, du temps où nos anciens n’étaient animés que de valeurs simples. A distance de la ville et des tumultes de la modernité, dans cet environnement agreste, on rencontre des hommes et des femmes respectueux de la terre et de ce qu’elle veut bien leur donner en récompense de leur labeur! Ils sont une trentaine, membres de l’Association Trébéenne des Jardins Ouvriers de la Pépinière, présidée par Roland Delfini, épaulé par Christian Grégoire le secrétaire et Maryse Salas la trésorière.
Ils se retrouvent deux fois par an pour effectuer ensemble l’aménagement et l’entretien des parties communes. Comme au printemps dernier, ils unissaient leurs efforts pour curer les rigoles, consolider et sécuriser les passages… Ils ont aussi réinstallé le panneau d’information. Un ragondin sévissait depuis quelques temps sur les plantations, s’en prenant aux salades, choux… les jardiniers ont pu le piéger ce jour-là et le déplacer plus loin sur des berges non cultivées.
Comme lors de chacune de ces journées de grand « ménage », ils se sont retrouvés en une longue et joyeuse tablée, sous les frondaisons en bordure de l’Orbiel, pour partager la convivialité d’un petit gueuleton champêtre. L’occasion pour certains, qui par des horaires de jardinage qui diffèrent se croisent peu, d’échanger et mieux se connaître. Sous la casquette de grilladin, Christian leur avait préparé cuisses de volaille à la braise et pommes de terre à la cendre. Le bonheur est au jardin avec les locataires de la pépinière !

Nettoyage de rentrée pour nos Jardiniers de la Pépinière

jardiniers-2014aout-ptUn petit clin d’œil à nos jardiniers de la pépinière qui se retrouvaient dimanche pour une matinée de mobilisation, pour le nettoyage des parties communes et autres petits travaux d’amélioration. Toutes nos excuses pour n’avoir pu rejoindre ce matin la. Comme de coutume dans leur sympathique petite communauté, c’est à table qu’après l’effort ils ont trouvé le réconfort avec une bonne grillade et autres mets sortis du panier.

A table sur fond d’amitié pour les Jardiniers de la Pépinière

jardiniers-2014aout-ptCliquez ICI pour voir la photo en grand format

Comme à la suite de chacun de leurs rendez-vous pour le nettoyage des parties communes, nos Jardiniers de la Pépinière se sont retrouvés pour un sympathique graïllou.
C’était l’occasion d’accueillir les nouveaux qui ont pu goûter à l’ambiance de l’association. Marie-Christine et Dominique, Brigitte et Marc.  Avec l’arrivée de Marc nous avons là un deuxième adepte de la culture B.F.R. . Nous vous invitons à lire ou relire le sujet que nous avions consacré à Denis précurseur de ce principe à la Pépinière  ICI et ICI .

Ce jour là, il manquait autour de la table Marlène et Henri, fidèles de ces rendez-vous…  Jean Alozy le président informait les adhérents des soucis de santé d’Henri.  Il leur donnait des nouvelles toutes fraîches de leur “voisin de jardin” qui se remet doucement de l’infarctus dont il a récemment été victime. Il ne pourra pas reprendre la bêche et le motoculteur de sitôt , mais il pourra compter sur la solidarité de ses amis jardiniers.

Nos images de ce chouette moment partagé avec eux sous les frondaisons


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en Cliquant ICI

Grand nettoyage et bonne ripaille avec les Jardiniers de la Pépinière

jardiniers-2014juin1-bCe 1er dimanche de juin était date de grand nettoyage de printemps dans les jardins de l’A.T.J.O.P (Association Trébéenne des jardins Ouvriers de la Pépinière). Une de ces journées où ils unissent leurs efforts.  Chacun ( ils sont une trentaine) vaque habituellement aux travaux de sa parcelle, mais régulièrement, ils se retrouvent pour  effectuer ensemble l’aménagement et l’entretien des parties communes. Nous les avons trouvés à l’oeuvre, qui s’attelle au débroussaillage, qui cure les ruisseaux ou qui encore procède  au remplacement d’un tuyau et à la réparation d’une vanne…
Les rencontrer fleure toujours bon les valeurs d’antan des “gens de la terre”. Cette  terre, qu’ils soignent et respectent, le leur rend bien  et les récompense avec de beaux fruits et légumes de saison.

Ils partagent ce plaisir du jardinage et ces jours de grand “ménage” ils savourent en une longue et joyeuse tablée,  sous les frondaisons en bordure de l’Orbiel,  la convivialité d’un petit gueuleton champêtre. Il en manquait un à table… ce cher René,  qui leur assurait de délicieuses grillades et s’est éteint en janvier dernier. Mais il était là, dans toutes les pensées et chacun avait à coeur de cajoler Jeanette son épouse qu’ils avaient invitée et qui semblait bien fragile sans son René. Sans leur maître grilladin, les jardiniers ont opté pour une succulente paella préparée par Christian, Yve et Josette.
Le décès de René a entraîné quelques changements et ce sont Miké et Maryse  qui ont maintenant le privilège de biner sa parcelle. Les premières fèves, les premiers petit pois et oignons de la saison qui avaient été mis en terre par René, ils se sont fait un devoir de les apporter à Jeanette. Sur l’espace laissé vacant par Maryse et Miké, c’est Christian Laucat ( amicalement surnommé Tonton dans la grande famille des Pompiers) qui désormais plante et sème.
😉 Le bonheur est vraiment au jardin avec les locataires de la pépinière !!!

Nos images 

 
Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet Cliquez ICI

Les jardiniers de la Pépinière en Assemblée Générale

jardiniers-ag-fev2014
L’ Association trébéenne des jardins ouvriers de la pépinière a réuni ses membres.
Jeanette était parmi eux, et l’hommage que leur président Jean Pierre Alozy  a  rendu à René qui s’est éteint récemment l’a profondément touchée.   Une grande majorité des adhérents avaient répondu présents à ce rendez-vous.
Tour à tour les bilans moral et  financier reflétaient la bonne marche de l’association et l’excellent esprit qui règne entre ces bons voisins de parcelles. Boutades et anecdotes ponctuaient cette rencontre. Venait l’heure du débat entre adhérents avant un verre de l’amitié qui clôturait ce moment.

Le bureau 2014 des Jardiniers est reconduit se décline ainsi :
Président : Jean Pierre Alozy
Vice Président : Roland Delfini
Trésorière : Maryse Salas
Secrétaire : Christian Grégoire

Nos images


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en Cliquant ICI

Un moment “vrai” avec les Jardiniers de la Pépinière

jardiniers2013septRendre visite aux jardiniers de la pépinière et partager avec eux un déjeuner champêtre en bordure de l’Orbiel donne le sentiment d’un bond dans le passé, du temps où nos anciens n’étaient animés que de valeurs simples. A distance de la ville et des tumultes de la modernité, dans cet environnement agreste, comme il est bon de rencontrer des hommes et des femmes respectueux de la terre et de ce quelle veut bien leur donner en récompense de leur labeur à la sueur de leur front!
Comme au printemps dernier, ils se sont retrouvés, ce dimanche matin pour entretenir les parties communes de cet espace ( revoir les images des hommes au travail sur notre sujet du mois de mai cliquez ICI ).
Avant l’heure du déjeuner, un petit tour en leur compagnie dans les jardins nous permettait de constater le savoir de  Jeannette sur les tomates notamment… différencier les cœurs de bœuf, les landaises,  Carmellos et autres, apprendre que  depuis 15 ans elle recueille les graines des plus “jolies” , les conserve au sec tout l’hiver pour les remettre en terre à la bonne saison.  Miké nous assurait que lorsque l’on voit des coccinelles, elles révèlent un environnement sain…

Jeannette et son époux  René sont parmi les plus anciens qui binent, plantent, sèment en ces lieux.  Mais celui qui, dans le groupe actuel, est arrivé avec les premiers en 1945 c’est Roger Navarri. A aujourd’hui 86 ans, il se souvient des débuts et des premiers travaux pour construire les dérivations avec entre autres  Augustin, le père de Jean Pierre Alozy  le président des jardiniers.

Comme au printemps, à midi,  une longue table était dressée sous les frondaisons, pour accueillir tout ce petit monde…
Jeannette et René s’occupaient de la braise pour y griller saucisse et ventrèche, pendant que les dames préparaient une belle composition dont les crudités, tomates charnues et goûteuses , salade craquante… venaient bien évidemment des potagers.  Quelques bons vins pour accompagner le moment, une carthagène maison pour se régaler plus encore du succulent flan de Suzanne…  que du bonheur simple et vrai dans une atmosphère amicale!!! Un climat sain  qu’ont aussi apprécié des convives du jour … Murielle et Jean Pierre qui pourraient bien, bientôt avoir eux aussi leur petit lopin à la pépinière, mais aussi Didier Humbert adjoint de Mr Godard chez VNF qui a confié la gestion des jardins à l’association.


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en cliquant ICI

Nettoyage printanier pour les Jardiniers de la Pépinière

Dans les jardins de l’A.T.J.O.P (Association Trébéenne des jardins Ouvriers de la Pépinière) la matinée  de dimanche était consacrée au grand nettoyage de printemps.

Nos jardiniers armés de pelles, râteaux, brouettes étaient unis pour l’entretien des espaces communs… curage des rigoles, renforcement et sécurisation des passages… un labeur partagé dans la bonne humeur.

Si la fève et le radis sont les quasi seules récoltes du moment, les pieds de tomates, patates, fraises,  salades… ont été mis en terre.  Même si chacun a complète latitude dans le choix de ses méthodes de jardinage, la solidarité et les conseils favorisent l’entente des membres de l’association présidée par Jean Pierre Alozy.

Ce matin là, nous avons découvert des structures de Ly Cheu qui permettent le développement de fruitiers exotiques sur des supports en hauteur. Nous avons aussi été intrigués par le petit « hôtel »  à frelons de René. Ces bestioles qui contribuent à la pollinisation semblent apprécier cette  petite construction à laquelle s’intéresse aussi le lézard qui n’hésite pas à en découdre avec ces insectes du genre vespa.

En fin de matinée après l’effort, le réconfort…
Jeannette et René s’activaient pour préparer la grillade, Maryse arrivait avec un  taboulé…  tout ce petit monde passait à table dans une ambiance amicale et rieuse.

Le B.R.F. avec Denis Larané… ça marche !

  Nous avons profité de notre visite aux jardiniers de la Pépinière pour nous enquérir de l’avancée des travaux de Denis Larané  dont nous vous avions présenté le projet d’expérimentation de la technique B.R.F. « Bois Raméal Fragmenté ». A l’automne dernier il a broyé, répandu les copeaux grossiers issus de bois raméaux… Cliquer ICI

Ses plantations et semis  dans cet environnement  peu fréquent ont belle allure dans des espaces soigneusement délimités. Les avantages de cette technique se confirment, la mauvaise herbe est quasiment inexistante et la terre conserve un considérable taux d’humidité. En ce qui concerne les pommes de terre, il les a posées sur les copeaux et recouvertes de paille et elles semblent aimer ça. Comme pour ses camarades jardiniers, c’est la fève qui la toute première vient récompenser ses efforts.

Les Jardiniers de la Pépinière en Assemblée Générale

       L’ Association trébéenne des jardins ouvriers de la pépinière a réuni ses membres. Une grande majorité des adhérents avaient répondu présents à ce rendez-vous.
Après l’intervention du président Jean Pierre Alozy, le vice président Roland Delfini prenait la parole. Le rapport moral ainsi que le rapport financier étaient acceptés à l’unanimité. A la suite de la démission d’un membre du conseil d’administration, Christian Grégoire a été élu à l’unanimité.

Venait l’heure du débat entre adhérents pour améliorer et définir des priorités du fonctionnement de l’association. Au verre de l’amitié qui clôturait ce moment s’ajoutait de bonnes galettes.

Le Conseil d’Administration s’est son tour réuni en cours de semaine et le bureau 2013 des Jardiniers se décline ainsi :

Président : Jean Pierre Alozy
Vice Président : Roland Delfini
Trésorière : Maryse Salas
Secrétaire : Christian Grégoire

 

Denis Larané

Septembre 2013  Denis Larané adopte le B.R.F.  

denis-larane

Parmi les jardiniers de la Pépinière, l’un se prépare à bousculer les habitudes et à expérimenter une méthode de culture encore peu usitée, mais qui a fait ses preuves…

Si à la base Denis Larané, est doté  d’une formation  agricole, il est aujourd’hui documentaliste au Lycée Charlemagne. C’est dans cet environnement, idéal pour se tenir informé des découvertes novatrices du monde de la terre, qu’est née cette volonté d’expérimenter la technique B.R.F.
Son idée de cultiver son lopin de terre à partir de cette méthode, est bien accueillie par les jardiniers de la Pépinière et leur Président Jean Pierre Alozi , qui en suivront pas à pas l’expérimentation et qui sait, s’y rallieront peut-être un jour.

Denis a effectué de très longues investigations  et est prêt aujourd’hui à appliquer cette technique qui repose sur des recherches débutées dans les années 70  par des Québécois.
Le procédé B.R.F. « Bois Raméal Fragmenté » nécessite une préparation du terrain qui sous entendra de longs mois de patience. Le principe est de reproduire, en les accélérant, les processus en œuvre dans la formation de l’humus forestier. 

 Il s’agira tout d’abord de produire le B.R.F. qui est constitué de copeaux grossiers issus de bois raméaux.  Plus particulièrement  choisi  parmi les branches de petit diamètre  de certains  arbres et arbustes où est  concentré une importante proportion des nutriments, dont la lignine.
La première opération sur sa parcelle consistera en l’épandage de 3 à 4 cm de  B.R.F. peu après son broyage. Il devra ensuite laisser faire la nature et attendra donc le printemps pour effectuer ses premiers semis, ses premières plantations.
Durant ces mois d’attente, la lignine sera attaquée par une famille de champignons, les basidiomycètes du sol, (également appelés “pourriture blanche). Cette déconstruction de la lignine stimulera considérablement la vie du sol en provoquant toute une série de transformations et elle produira de grandes quantités d’humus.

denis-methode

Denis nous inventorie les avantages de ce procédé :
Les cultures offriront une résistance naturelle aux aléas climatiques et seront épargnées des maladies. Le B.R.F. comme une éponge, stockera  pour la terre une importante humidité à l’occasion de pluies ou récupérée de la rosée matinale et ne réclamera pratiquement pas d’arrosage. Il nous vante aussi une terre qui ne nécessitera pas d’engrais et ne laissera pas place aux mauvaises herbes. Même si l’investissement de départ n’est pas négligeable, la parcelle de Denis pourra tenir 3 ou 4 ans sans rajout de B.R.F. .

Notre jardinier convaincu et déterminé, a planifié donc pour ses vacances de la Toussaint, la collecte de ces bois raméaux, (mûrier platane, troène …) qu’il épandra aussitôt après broyage. Nous suivrons de près son expérience et vous en donnerons des nouvelles…
Nous lui souhaitons pleine réussite !! 

Jardins de la Pépinière

jardins3

Activité: Amicale
Adresse:
Tel:
Président:
Lieu d’Activité:
Info + : Création : février 2012

Le Bonheur est dans les Jardins

       Dans les jardins de l’A.T.J.O.P (Association Trébéenne des jardins Ouvriers de la Pépinière) chacun ( ils sont une trentaine) vaque habituellement aux travaux de sa parcelle, mais régulièrement, ils se retrouvent pour  effectuer ensemble l’aménagement des parties  communes. Ainsi tout dernièrement nous les avons trouvés occupés au remplacement d’un tuyau et à la réparation d’une vanne. Plus loin, c’est au nettoyage des rigoles que d’autres s’attelaient…

Ces efforts mis en communs bénéficient à cette communauté qui au quotidien est déjà dans un esprit de solidarité. L’entraide, l’échange de conseils sont ancrés dans les valeurs qui les animent. Ils partagent ce plaisir du jardinage qui les rattache aussi au temps, aux saisons, aux respects de la nature et des autres.

Chacun peut être fier de ses plantations : nous avons goûté les tomates du sage  René, admiré la courge démesurée du facétieux  Miké…  partagé ces  petits bonheurs  simples …
En fin de matinée, en une longue et joyeuse tablée, les jardiniers se sont installés, sous les arbres en bordure de l’Orbiel ,  pour savourer la grillade de Jeanette et René.

A Table, Aux Jardins

jardins2

       Les adhérents de l’A.T.J.O.P (Association Trébéenne des jardins Ouvriers de la Pépinière) étaient venus nombreux afin de nettoyer les abords de la pépinière et de sécuriser celle-ci… Signalons que cette nouvelle association a pris le relais depuis février 2012 des voies navigables de France qui géraient depuis des décennies ces jardins…

Après une matinée laborieuse sous le soleil, ils se sont retrouvés autour d’une grillade (René et Jeannette toujours présents pour les régaler)… Le bureau de l’Association tient à remercier tous ceux et celles qui ont contribué à faire de cette journée une agréable réussite.  

jardins1

Revenir en haut de la page