Infos flash

Daniel et Jean Paul Accros de la Petite Reine Vintage

Jean Paul Amiel et Daniel Rolet tous deux membres du club de Cyclotourisme Trébéen, ne pratiquent pas seulement le vélo dans le cadre de l’association trébéenne. Nos deux compères depuis trois ans sont devenus des fidèles de manifestations de grandes envergures qui réunissent des accros de vélos, nostalgiques des forçats de la route, des férus de virées entre copains et les mordus du vintage… le tout avec pour toile de fond de magnifiques paysages. Ils participent  chaque année à “l’Eroica” en Italie, “l’Historique” à Marmande et “l’Anjou Vélo Vintage.” Ces rassemblements ont en commun la règle qui impose que les bicyclettes  aient été  construites avant 1987. Les vêtements et accessoires doivent aussi être d’époque. Ainsi nos deux complices enfourchent pour ces occasions des cycles de 1975 et arborent la tenue dont les maillots en laine de ces années là.

L’Eroica (littéralement “l’héroïque” en italien), et surement la plus sportive des 3 manifestations …. cette course cycliste à l’ancienne à travers la Toscane exige 3 critères :  les gaines de frein extérieures au guidon, les leviers de vitesse sur le cadre, les cale-pieds avec courroies. Nos courageux trébéens oublient le confort des cycles d’aujourd’hui et affrontent les collines toscanes autour de Gaiole dans le Chianti, entre Sienne et Florence dans les conditions d’il y a plus de 30 ans. L’Eroica réunit en tout cas des fondus de bicyclettes, dans une ambiance vintage en compagnie d’allumés qui essaient de ne pas dérailler. C’est  une épreuve intemporelle au goût rétro où il n’y a ni perdants ni gagnants, juste des passionnés heureux.

Pour « l’Historique de Marmande » et « l’Anjou Vélo Vintage » l’esprit est plutôt à la randonnée et remettent au goût du jour les codes d’une autre époque et les charmes d’antan. Ces grands rendez-vous du cycle du siècle dernier allient l’histoire, l’effort et la découverte du patrimoine. Les participants par les tenues et les équipements contribuent  à un bond en arrière, au temps de leurs parents voir même grands-parents pour certains looks et pièces de collections. Les ravitos aussi sont à l’ancienne: pas de barres de céréales ou de boissons énergétiques  mais des tranches de boudin noir, de saucisson, des blocs de pâté et du bon vin.

Jean Paul et Daniel (parfois accompagné de Patricia) savourent pleinement ces manifestations, et attendent la prochaine … Marmande dans quelques jours.

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page