Infos flash

Actualités : juillet 2015

Intervention de nos Pompiers au Crédit Agricole

LES AUTRES IMAGES DE L’INTERVENTION >> CLIQUEZ ICI

Comme pour toute intervention sur feu en milieu urbain, les moyens déployés, suite à l’appel de la direction du Crédit Agricole, étaient conséquents comme vous le verrez sur nos images. À l’origine de l’épaisse fumée qui se dégageait du local détente de la banque, un égouttoir à vaisselle sur une plaque chauffante qui a pu être allumée par  inadvertance. Pas de réel incendie donc, mais les dégâts de la poisseuse fumée.

Mercredis 5 et 12 Août: Cinéma en plein air

Pour ces séances gratuites, les billets sont à retirer à l’Office de Tourisme ( 7/7 jours de 10h à 19h)

ciné aout2015

Marché Nocturne annulé ce soir

marché nocturne 23 juillet2015 -1

La municipalité nous informe que les conditions météo de ce jour engendrent l’annulation du marché nocturne qui devait avoir lieu ce soir !

Help ! Aïna a disparu

chien  juillet2015Victime d’un cambriolage ce matin à côté de l’Aiguille au cours duquel Aïna a disparu, sa maîtresse lance un appel désespéré.
Il s’agit d’un amstaff femelle gris et blanc, qui a une grosse verrue sur le dos.
Elle est très gentille avec les gens mais se bat avec les chiens. Elle est vieille, sourde et malade.

Mise à jour 14h30

Une dame l’a trouvée près des Arènes et en a pris soin.
;) Merci à tous ceux qui ont relayé l’info !

La « Mobilisation Systématique Feu de Forêt » de nos Pompiers

Cliquez ICI pour voir toutes les images de ces exercices

Nos pompiers contribuent cette année encore au dispositif « Mobilisation Systématique Feu de Forêt » qui est mis en place chaque été …

Sur le principe de volontariat, chacun donne ses disponibilités de la saison estivale pour que puisse être établi le planning des mobilisations.

Nos pompiers trébéens sont engagés sur une cinquantaine de dates. Ces jours là, un trinôme  est affecté aux feux de forêts de 22h à 22h le lendemain. Plus précisément dans ce créneau horaire, ils sont sur site de 13h à 20h et prêts à répondre à un appel au bipper le reste du temps.
Le lieu sur lequel, ils doivent se rendre avec un CCF (Camion Citerne Feu de Forêt) est défini par le CODIS en fonction des conditions météorologiques, vent…  Sur chaque site déterminé ce sont 2 CCF qui prennent position.  Chacun des trinômes qui assurent ces mobilisations, doit impérativement être constitué : d’un chef d’agrès (niveau2 FDF) , d’un conducteur (qualifié poids-lourd +hors chemin) et d’un équipier ( minimum niveau 1FDF). Ce mois de Juillet, ils sont intervenus sur le feu de Moussoulens, celui de Villetritouls entre autres. Ils ont aussi contribué à la sécurisation du feu d’artifice de notre ville et de celui de Carcassonne.

Une Journée de perfectionnement…
Afin d’affiner leur maîtrise de la gestion de feu de forêt, nos hommes et femmes de notre Centre de Secours ont procédé durant toute une journée à des exercices essentiellement basés sur les décisions des chefs d’agrès dans des situations bien précises. Dans ces simulations imaginées et préparées en amont, le Lieutenant Philippe Miramond, secondé par le Lieutenant Nicolas Delort, transmettait les éléments ( lieu, conditions météo, matériel et effectif engagés…) de l’alerte dans les conditions où ils sont habituellement communiqués par le SDIS. À partir de là, le chef d’agrès prenait les décisions adéquates et dirigeait son groupe d’intervention. Après un bilan de chaque « opération » au niveau du groupe, l’ensemble des intervenants se retrouvait autour du Chef de Centre pour un débriefing global.

Nous les avons suivis dans ces exercices… voici ci-dessus notre reportage photo.
Ci-dessous notre montage vidéo

 

Mardi 28 juillet: La Cie Clair Obscur sur scène…

Mardi 28 juillet à 21h30 à l’Hôtel de Rolland à Carcassonne 

Dans le cadre du Festival Off, nos comédiens trébéens de la compagnie Clair Obscur investiront la scène de l’Hôtel Rolland ( Mairie de Carcassonne) .
Ils livreront  leur pièce  « Dieu M’tripote ».  Si ce n’est déjà fait, profitez de cette occasion pour découvrir les personnages bibliques, historiques et de littérature comme Landru, Jésus, Marie, Joseph, Jeanne d’Arc, Roméo, Juliette …  qui s’entremêlent dans un scénario loufoque… un régal!
Le Synopsis
Oh zut ! Landru s’est échappé de l’enfer …il gagne  le paradis et croise des personnages historiques et bibliques dans de succulents  anachronismes, créant des situations hilarantes  et improbables tout en semant un certain trouble. Un voyage unique et sans pareil, que nous vous recommandons vivement pour les avoir plusieurs fois applaudis dans cette excellente prestation.
De plus l’entrée est gratuite !

Dimanche 9 Août : « Très Bès i Festad’Oc » et Joutes Sétoises

arenes-oc

Voici le programme…

10h30 à 18h  
Foire Occitane : Produits artisanaux, produits de bouche, vins…
Animations : Jeux géants en bois, Ferme Tactile voir ici

10h30
Accueil des jouteurs sétois devant la mairie
avec Bandas puis défilé en direction des arènes

11h30
Spectacle de Combats de Chevaliers 

12h00
Banquet Occitan, à l’intérieur des arènes
Salade occitane, Cuisse de canard confite & haricots à la graisse d’oie, Bras de Vénus ,
15€ pour les adultes et 10€ pour les enfants
Sur réservations 04 68 78 61 61 et 04 68 78 63 49

14h00 
Démonstration de joutes sur chariots avec enfants

15h00
Spectacle de Combats de Chevaliers 

16h00 
Joutes Sétoises sur le lac

Décès de Monsieur Jacques Viard

Nous avons appris le décès de Monsieur Jacques Viard

Un dernier hommage aura lieu aura lieu le 27 Juillet

Cliquez ICI

A tous ses proches et amis nous adressons nos pensées

bou

Marie-Rose et Greg nous invitent à franchir les portes de Lou Très Bes

Voilà les frangin/frangine Di Méglio ont clos le chapitre du chupito et c’est une autre famille qui prend possession des murs sous une nouvelle enseigne: Lou Très Bes…

C’est désormais à Marie-Rose Garino et ses enfants Émilie et Greg d’écrire les futures pages de l’histoire de cet établissement.
Tout en résidant sur la commune voisine de Fontiès, ils connaissent notre ville comme leur poche. Le collège, le club de hand… la sœur et le frère les ont fréquentés. Ils ont connu dans leur enfance le café-concert tenu par papa à Coursan et dans la famille d’autres membres sont du métier. Même si le soutien est totalement familial, ce sont Marie-Rose, sémillante récente retraitée de l’hôpital, et Greg qui accueillent le client du café/restaurant.

Ils ont récupéré les clés le 8 juillet dernier, mais ont gardé  les portes closes quelques jours afin d’effectuer des travaux. Le patio est maintenant totalement couvert de parquet et arbore un tout nouveau bar. Dans la salle, ils ont ajouté un côté plus cocooning avec notamment de confortables banquettes. Le 13 juillet, tout était prêt pour accueillir les Trébéens autour de leur bar et à leur table.

En cuisine, il confie le piano à Fred et à ses 30 ans d’expérience en la matière. Ce sont des plats traditionnels et régionaux qui vous sont suggérés : le midi en semaine, la formule à 14,50 € propose le choix entre trois entrées, trois plats, s’y ajoutent un dessert, un 1/4 de vin et un café. Le soir, on vous présentera deux menus à 16 € et 23 €, ainsi que la carte de la maison.
Ils nous accueillent en semaine à partir de 7h du matin, 8h le week-end, et c’est le jeudi qu’ils ont choisi pour fermeture hebdomadaire.
Les fidèles des lieux ont retrouvé leurs marques et apprécient déjà ce sympathique binôme mère/fils très avenant.
;) A vous de passer les voir pour en être convaincus!

L’Hélico reviendra les 14, 15, et 16 Août… les images de juillet

CLIQUEZ ICI pour voir les autres images de ces Baptêmes

Toutes les infos pour ces prochains rendez-vous sur notre article de juillet CLIQUEZ ICI

Ci dessous notre montage vidéo 

Balade en Image sur le Port et au Marché Nocturne du 23 Juillet

CLIQUEZ ICI pour voir les autres images de cette soirée

et ci dessous notre montage vidéo

Avec les « Débroussailleurs » Trèbes a son groupe punk

Pour les accros de musique, tout lieu est propice à se lâcher et à balancer du rythme…

Dans le salon de Michel, deux autres trébéens Jean-Michel et Cédric se sont retrouvés durant des heures et des heures avec « grattes » et batterie sur notamment des reprises de blues. Puis les hasards de la vie, largement favorisés de nos jours par les réseaux sociaux de la toile, ont permis à Jean-Mi de renouer le dialogue avec Alaric, un pote d’enfance, et parmi leurs échanges, il a forcément été question de leurs expériences et de leurs influences musicales. L’envie de pousser plus haut les décibels, d’envoyer plus intensément, a poussé ces musicos à se rejoindre pour bosser ensemble d’autres registres. Michel n’étant plus vraiment disponible, c’est chez Jean-Mi qu’ils se sont retrouvés et ce dernier a alors sorti ses textes et ses compos.

L’histoire commence à prendre tournure entre ces compères qui ont tous dans leur vécu des bouts de chemin dans des groupes rock, punk, métal… : Alaric à la guitare et au chant, Cédric à basse, Jean-Michel à la batterie/chœurs. Il fallait encore étoffer le groupe et Alaric qui avait pour voisin un trombone, Fred, s’est appliqué à le convaincre de les rejoindre. Ce dernier qui s’avère être le seul du groupe à avoir une formation musicale « classique » a fini par se laisser tenter. Il manquait encore une guitare et c’est sur annonce que Kevin est venu compléter les Débroussailleurs.

Peu à peu le groupe a trouvé sa cohérence et l’ensemble du répertoire s’est affirmé dans des rythmes et des sonorités de rock ‘n’ roll punk festif. Les textes de Jean-Michel dans un certain éclectisme se révèlent parfois engagés quand il y est question de cet enfant de 10 ans qui fait la guerre ou manifestent des coups de gueule comme pour le soutien aux artistes qui se voyaient interdire les rues de la Cité de Carcassonne. Alaric qui les interprète, tient musicalement sa place de leader et ses acolytes se calent sur son jeu. Les séances de répés leur permettent une évolution permanente basée bien évidemment sur la concertation et les suggestions de chacun.

Ces gars, au demeurant plutôt calmes, glissent dans une autre peau lorsqu’ils montent sur scène et livrent alors une « musique d’énervés » qui séduit le public du genre. C’est à leur pote Michel qu’ils doivent le visuel de leur affiche et vous reconnaîtrez sûrement sa patte sur cette « croûte ».

;) Un peu comme Attila, ces musicos nous l’assurent « Plus rien ne pousse après notre passage ! »

On aura peut-être un jour l’occasion, aux arènes, de bouger sur les sonorités de ce groupe Trébéen … en attendant, ils seront samedi au Tiki Pub à Carcassonne

Vidéo ci dessous : Au Chapeau Rouge à Carcassonne  octobre 2015

Karine et Denis, nos hôtes du Floréal…

Il y a déjà pas mal de temps, que Karine et Denis Passalboni s’intéressaient à la belle bâtisse aux allures d’hacienda qui avait été créée dans les années 90 par le Trébéen Joseph Caparros qui l’avait alors nommée l’Andalousie.

Originaires des Alpes-Maritimes, ils y dirigeaient un restaurant tout près de l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer. L’envie de se remettre en question, de se réinvestir dans un autre cadre les a titillés… Ce sont les figures carcassonnaises Norbert Serre et les frangins Séguy qui, il y a trois ans, les ont conduits à acquérir, dans la préfecture audoise, la Brasserie du Palais. Ces professionnels ont su redonner à l’établissement ses lettres de noblesse et en faire une adresse incontournable. Outre l’assiette de produits de qualité qui y est impeccable, c’est également l’accueil qui en a fait la réputation. Lorsque vous rencontrerez Karine, faite de peps et de sourire, vous serez vous aussi conquis et Denis forme avec elle un parfait binôme prévenant.

Au printemps, avec les reins solides que leur permet leur premier établissement, ce chouette couple a pu se lancer un deuxième défi audois avec cet hôtel qui était toujours vacant et qu’ils n’avaient jamais vraiment perdu de vue. Après un temps nécessaire consacré aux travaux de rénovation,  ils étaient prêts, fin juin, pour accueillir les premières nuitées. La salle du resto a subi une complète métamorphose, mobilier renouvelé, nappage couleur taupe très tendance… L’extérieur, longtemps laissé à l’abandon, s’est paré de plantes et fleurs qui donnent le ton de l’accueil qui vous attend à l’intérieur.

À l’heure actuelle, la partie restauration s’adresse à la clientèle de l’hôtel dans les formules soirée étape. C’est à la rentrée que nos hôteliers/restaurateurs ouvriront leur table totalement à la clientèle trébéenne et des environs comme à celle de passage bien évidemment. En attendant, ils restent malgré tout ouverts à toutes sollicitations pour des repas de groupe qu’ils s’appliqueront à régaler.

Karine, Denis et leurs enfants ont posé leurs bagages et leur vie de famille en terre Trébéenne où ils vont s’attacher à ramener à cette adresse une réelle dynamique. Outre des améliorations ici et là dans les murs, ils comptent également restaurer l’espace piscine qui est à l’abandon depuis tant d’années.

Nous nous faisons porte-parole des Trébéens pour leur souhaiter la bienvenue et pleine réussite dans ce nouveau challenge.

Vous trouverez toutes les infos pratiques sur leur page dans notre rubrique hébergement Cliquez ICI

Un prétendant de l’Amour est Dans le Pré a vécu sa petite enfance à Trèbes

Êtes-vous téléspectateurs de l’amour est dans le pré ?
Si vous êtes dans l’affirmative vous avez certainement vu Claire cette éleveuse de canards dans le Gers. Claire a choisi deux prétendants et l’un se prénomme Adrien… Ce jeune Adrien, sympatoche et franc du collier, a vécu sa petite enfance à Trèbes.
Si vous avez fréquenté le bureau de tabac de la 113 avant qu’il soit tenu par Carmen et Raymond, vous avez connu Marie qui n’est autre que la maman d’Adrien. Jusqu’en 94, il n’était pas rare de voir le petit bonhomme dans le magasin et les fidèles clients peuvent témoigner que le gamin n’avait, déjà pas, sa langue dans sa poche.
Séance de rattrapage avec le replay de l’épisode du 13 juillet dans lequel  on voit Adrien  11ème, 23ème, 50ème minutes

CLIQUEZ ICI 

;) et ci dessous LA VIDEO  d’un moment cocasse où Adrien « explose » les cadeaux qu’il avait apportés 

à suivre …

Le monde sphérique et interactif de Clément Celma ( et ses photos de notre feu d’artifice)

clement celmaIl y a de cela deux ans, Clément Celma partageait avec nous ses photos du feu d’artifice trébéen, il nous les offre cette année encore. Nous vous l’avions présenté succinctement à cette occasion là, mais nous avons eu la curiosité de le « cuisiner » plus encore pour mieux comprendre cet artiste.

Ce jeune homme de 36 ans, qui a grandi à Trèbes  et y revient avec grand plaisir auprès de sa maman Maryse Salas et de « Miké » son père de cœur, s’était dirigé tout d’abord vers les Arts Appliqués. Il s’est ensuite spécialisé dans l’informatique en design et développement Web et fait ses premières armes au sein de la grosse boîte de chantiers navals Catana à Perpignan. Il migrait ensuite à Barcelone et mettait ses compétences au service de la société SSII de consulting informatique avec des clients comme le Gouvernement de Catalogne, la municipalité de Barcelone, d’importants quotidiens nationaux et autres médias… Depuis janvier Clément a quitté Barcelone pour s’installer en Suisse Romande, il y bosse pour une société de production audiovisuelle qui a sa chaîne TV. Dans cet autre monde de l’image,  le jeune homme a opportunité de se confronter à de nouveaux matériels et il touche notamment à la prise de vue, la réalisation…

Dans les années 2000, c’est une photo panoramique du plateau de Gizeh qui a titillé la fibre artistique qui sommeillait en ce geek. Telle une évidence, il a aussitôt perçu le potentiel créatif des outils numériques et informatiques high-tech. C’est ainsi que la photo est devenue un substitut pour ce « mauvais peintre frustré » comme il se définit lui-même.

Il s’est mis à approfondir cette technologie, qui datait pourtant des années 90, mais que la plupart des utilisateurs du Web n’ont découvert qu’avec l’arrivée de Google Street View. À son goût pour les voyages s’est greffé celui de la photo avec un attrait tout particulier pour les intérieurs. Avec son matériel, son trépied et la rotule qu’il s’était bricolée lui-même, il a immortalisé des tas de lieux.

Il y a quelques années, il s’est  penché sur le principe Little Planets qui repose sur des logiciels qui permettent de « travailler »  le panoramique sphérique. Ils ne sont pas légion ceux qui utilisent les outils pour créer des images virtuelles à 360°!  Après des recherches poussées, Clément est arrivé au constat qu’il s’agissait d’un « terrain de jeu » sous-exploité. Alors, notre Trébéen a sorti de ses archives ses photos panoramiques et s’est mis à explorer les méandres de possibilités permises à la croisée de la science et de la créativité.

Il s’est alors « amusé » à réinterpréter les espaces, redistribuer les cartes de la photo d’architecture traditionnelle en brouillant les repères spatiaux et visuels. Le résultat est bluffant et Clément le partage sur son site où le visiteur est finalement invité à l’interaction.  En entrant dans le monde des 360° de Clément vous vous retrouvez propulsé, comme en lévitation, au cœur de lieux magnifiques… des édifices religieux, des théâtres et autres sites s’offrent à vous différemment.

À vous de jouer : à droite, à gauche, en haut, en bas, en zoomant, en dézoomant … vous devenez maître de votre visite dans ce monde sphérique de réalité déformée.  http://www.clementcelma.com/360

Les créations de Clément ne sont pas passées inaperçues, son travail a dépassé le microcosme des addicts du panoramique et a pénétré le monde de la photo en général et des sites très sérieux de cet art s’y sont intéressés.

Même si Clément est venu à la photo par l’aspect technique, un parcours artistique à l’envers en quelque sorte,  il est aujourd’hui reconnu en tant qu’artiste. Le magazine Palace Costes notamment lui a consacré 6 pages à propos de sa série « Mes petites planètes »  http://www.mespetitesplanetes.com/  .
En novembre dernier, en parallèle du SIAC (Salon International de l’Art Contemporain), Clément s’est vu invité à accrocher trois de ses « Petites Planètes » dans le cadre du « Parcours Saint Germain » dans le 11e arrondissement.

Pour la première fois, Clément qui n’avait jamais vécu son art (même s’il le considère toujours comme un hobby ) que de manière confidentielle, a été confronté au public. L’artiste si discret se retrouvait alors, dans une situation surréaliste, face à des gens curieux, comme ces étudiants des Beaux-Arts qui le submergeaient de questions et d’appréciations élogieuses.

Mais cette expérience et la place que lui ont accordée les organisateurs du SIAC n’ont pas effrité l’humilité et la discrétion de l’artiste qui poursuit son petit bonhomme de chemin, toujours avide de nouvelles découvertes.

Nous lui renouvelons nos remerciements pour ses superbes photos de notre feu d’artifice 

CLIQUEZ ICI pour voir les photos du Feu d’Artifice

21, 22 & 23 Juillet: Baptêmes en hélicoptère

héloico-trèbes-juillet2014Pour revoir nos images des Baptêmes 2014 CLIQUEZ ICI

La société Fly For You vous suggère le mardi 21 mercredi 22 et jeudi 23 juillet de découvrir ou redécouvrir notre commune vue du ciel.
Rendez-vous de 9h30 à 12 heures et de 14 heures à 19 heures à côté des arènes.

Fly for you est une société qui se déplace dans tout le quart sud-est de la France afin de proposer des baptêmes de l’air en hélicoptère. Spécialiste du baptême nous allons à la rencontre du grand public chaque week-end et pendant les périodes de vacances scolaires Nous organisons également des vols de trajets privés sur les machines suivantes Robinson R44 et Bell.

Donner accès à la magie de l’hélicoptère au plus grand nombre est notre vocation, c’est pourquoi nous proposons un large choix de formules qui permettent à chacun d’accomplir un rêve découvrir ou redécouvrir sa commune vue du ciel et même d’offrir un souvenir impérissable. Que l’on soit petit ou grand le rêve est accessible à tous !

Nos hélicoptères garantissent une visibilité maximum du décollage à l’atterrissage. Bien sûr, notre personnel au sol prend le temps de vous accompagner du choix du vol jusqu’à la cabine et reçoit avec plaisir le sourire des baptisés dès leur retour sur la terre ferme.

Vous pouvez voler dès 38 €/pers le matin et 40 €/pers l’après-midi

informations au 06 60 04 37 68 - Il est préférable de réserver votre vol et son horaire

Fly for you est une société familiale, attachée au plaisir de ses clients au respect des normes de sécurité notre personnel est formé pour garantir la sécurité du lit et assurer le meilleur accueil aux pour les plus curieux rendez-vous sur www.flyforyou.fr .

Clap de fin de saison pour Trèbes Tout Terrain

VTT juillet2015

Le week-end dernier, le club à clôturé la saison par un raid à travers la Clape pour terminer aux Cabanes de Fleury. Après un départ à Narbonne, nous sommes partis par les sentiers escarpés du massif et nous avons pédalé entre 30 kms pour les plus petits et plus de 50 pour les plus grands. Heureusement, nous avons pu descendre sur la plage pour une petite halte baignade pour prévenir la surchauffe de nos cyclistes. Puis, nous sommes enfin arrivés aux Cabanes ou la rando du jour s’est terminée par une énorme baignade et enfin par un repas bien mérités : les burgers maison du club resteront dans les mémoires. Après une bonne nuit sous la toile, et quelques moustiques, quelques coups de pédale nous ont fait parvenir au gouffre de l’œil Doux, puis le reste de la journée a été occupé par un grand banquet avec les familles et une super baignade avec méga bagarre générale(les petits ont gagné).

   Au moment du départ, nous nous sommes donnés rendez-vous pour la saison 13 de notre série( eh oui, le temps passe vite, et il me semble que nous avons débuté l’an dernier). c’est le samedi 05 septembre que nous reprendrons notre activité. Nous débuterons par une journée de réinscription pour les uns et d’essai pour les autres. Cette journée en pleine nature sera, en effet, orienté vers la découverte d’un sport : le VTT, d’un club et de son ambiance et surtout d’une équipe passionnée et dévouée. Vous pouvez déjà faire nôtre connaissance sur notre site www.trebes-tout-terrain.com . sur ce site, vous pourrez trouver tous les détails de cette journée dès qu’elle sera finalisée.
Rendez-vous donc en septembre et bonne vacance à tous
Jean Marc Lafon

L’Histoire et les histoires avec deux conteurs intarissables…

CLIQUEZ ICI pour voir nos autres images de cet article

Enrichissante balade que celle proposée par l’Agglo et la médiathèque dans les pas de deux hommes aux qualités indéniables de conteurs. André Bonnery, président de la société d’études historiques de Trèbes partageait ses connaissances pointues de l’histoire de notre ville. Le long du canal, dans les rues du village, dans l’église il a livré faits historiques et anecdotes offrant au groupe qui lui prêtait une oreille attentive un autre regard sur notre passé. En intermèdes légers de ce parcours découverte de notre ville, les truculentes  histoires finement narrées par le conteur François Vermel ont beaucoup amusé son auditoire. Avec moult détails cocasses, ce dernier, inspiré par les lieux, livrait ses récits dont la chute révélait une morale pragmatique. Sur notre vidéo, vous constaterez qu’André Bonnery sait lui aussi osciller entre l’histoire avec H majuscule et la légende.
En résumé, deux hommes, deux cultures toutes aussi savoureuses l’une que l’autre… Une agréable matinée aussi plaisante qu’intéressante!

En voici quelques extraits en vidéo

L’UST monte en Promotion Honneur et a désormais deux Présidents

Il fallait attendre d’avoir en main tous les éléments découlant du Comité du Languedoc, des négociations de mercato, des prises de décisions des uns et des autres, pour pouvoir se tourner vers la nouvelle saison à partir de bases solides. C’est chose faite et le président Sébastien Ribera pouvait aborder l’assemblée générale du club sainement.

Les deux informations incontournables de ce rendez-vous sont d’une part, la montée des rouges et noirs en Promotion Honneur et d’autre part le fait que le club aura désormais deux têtes puisque Gilles Lubiato devient coprésident aux côtés de Sébastien. Une fonction qu’il assurait déjà dans la forme en l’absence de Sébastien et qui devient officielle.

En grimpant en promotion honneur, l’UST se frottera aux équipes de Tauch-Corbières, Mende, Cruzy-St Chinian, Nissan-Colombiers, Alaric, Murviel-Thézan, Montréal  et Vinassan. Le calendrier étant déjà établi, pouvez le consulter sur la page que nous consacrons au club. C’est un derby qui marquera l’ouverture du championnat qui aura lieu le 27 septembre avec la réception de l’Alaric sur la pelouse de l’Aiguille Cliquez ici. Mais le début de la saison collera aux premiers tours de barrages dans le cadre de la Coupe du Languedoc qui sont programmés aux 6 et 13 septembre. 

En ce qui concerne l’état des lieux à propos de l’effectif dont Philippe Belhache, qui assurera pour la 4ème saison les responsabilités d’entraîneur, pourra disposer: À ce jour on enregistre 2 arrêts, 9 départs largement compensés par 12 arrivées, auxquelles pourrait s’ajouter la concrétisation de 4 contacts. Le 1/2 demi de mêlée Mathieu Papy qui va être opéré du genou ne sera opérationnel que début 2016. Claude Augusto arbitre fédéral, reste cette saison encore l’arbitre officiel de l’UST. Philippe sera épaulé  par Bertrand Larguère qui troque sa casquette de joueur pour celle de préparateur physique et pour les lignes arrières par Frédéric Soulé.

Denis Garrigues: passionné pur jus !
Cette année encore nous ne résistons pas à un petit zoom sur Denis garrigues. Quelques chiffres suffiront pour illustrer l’engagement de ce « ronchon attachant » pour le ballon ovale et plus particulièrement pour le club. Un demi-siècle sous la bannière du club puisque c’est en 1965 qu’il a porté pour la première fois le maillot des rouges et noirs, 40 ans de dévouement en tant que bénévole, encadrant, dirigeant…
il s’agissait hier de sa 33ème assemblée générale et c’est toujours avec le même plaisir (même si cela ne se voit pas toujours) qu’il relatait le bilan sportif de la saison dernière.

Cliquez ICI pour lire le Bilan Sportif

Les soirées au camping…

Après une chaude journée estivale, il est bon de se poser sur la terrasse du resto du camping pour y profiter d’un bon repas et des animations proposées par Henri. Samedi dernier Yliade, ce soir le Duo Esperanza…  il en sera ainsi chaque samedi jusqu’au 15 août.
Les autres programmations >> CLIQUEZ ICI

Un chouïa du répertoire d’Yliade en vidéo

 

Une plaque qui fera sourire…

castanscastans-2Si vous connaissez Bernard Castans vous avez forcément eu l’occasion d’apprécier la finesse de son humour… Il a pris l’initiative de la pose d’une plaque sur la façade de sa maison, qui illustre parfaitement ce trait de personnalité et qui suscitera certainement de nombreuses photos de ceux qui passeront près de chez lui. Ainsi depuis le 13 juillet, on peut lire, au N°3 de la rue Lamartine, une affirmation qui fera sans nul doute sourire tous ceux qui la découvriront.

Il a profité de l’occasion de l’anniversaire de Fanou son épouse, pour procéder à l’inauguration officielle de cette plaque en présence d’un ami élu d’une commune des Corbières et d’un public d’invités hilares. Un grand moment avec notamment un discours plein d’esprit de son collègue Jean.

L’équipe de France comme un coq en pâte au sein de la famille trébéenne du jeu lyonnais

Cliquez ICI pour voir nos autres images de cet article

Les hautes instances avaient accepté l’invitation du Club de Jeu Lyonnais de notre ville à venir profiter de l’infrastructure et de l’accueil pour la préparation des U18 et U23 aux championnats du monde qui auront lieu en fin de saison estivale. Après s’être engagés à permettre à l’équipe de France un environnement et des conditions optimales de training, les bénévoles trébéens ont été aux petits soins pour ces sportifs de haut niveau.

Parmi les sélectionnés U18, Benoît Vercher qui fait la fierté du Club et plus particulièrement de son président qui est également son papa, n’était pas le dernier en matière d’efforts fournis. Durant ces trois jours de stage qui seront suivis d’une autre étape à Gap puis à Metz, les sportifs ont fait fi de la chaleur pour suivre les directives de leurs entraîneurs. Visionnage de vidéos et débriefing leur permettaient d’affiner leurs techniques dans les divers aspects de ce sport.
Un séjour en terres trébéennes que tous ont grandement apprécié.

Nous avons suivi l’équipe de Benoît durant une phase d’entraînement plus particulièrement axée sur le relais.

Notre Vidéo

 

Le Feu d’Artifice en Vidéo

artificiers2015

Voici ci-dessus l’équipe à laquelle nous devons le feu d’artifice…  Thierry Secco ( qualifié K4 chez Lacroix Ruggiéri) est depuis de longues années, le maître d’œuvre de ce beau spectacle annuel. Si depuis plus de 20 ans nous ne rencontrons dans l’équipe pyrotechnique que des hommes, pour la première fois cette année nous y avons croisé Caroline. Il s’agissait pour cette jeune femme de son feu d’initiation. Chaque année des Trébéens prêtent main-forte à l’équipe Lacroix Ruggieri. Kader, Lionel, Serge après une formation aux Saintes-Maries-de-la-Mer sont désormais qualifiés K3. Ils peuvent donc assurer de nouveaux gestes délicats et contribuer à l’installation de toutes ces merveilles aux noms évocateurs : passiflore, fleur de bambou, étoile de mer en mosaïque, camélias multicolores, pyracantha…
Nous avons retrouvé cette année des illuminations qui sublimaient le clocher et le village. Comme par le passé, aux feux rougeâtres qui donnaient l’illusion d’embrasement s’est ajouté une cascade qui ruisselait du balcon de la terrasse de Mr Jean Vieux.

Pour ceux qui étaient déjà partis en vacances et qui n’ont pu prendre place autour du lac ce lundi 13 juillet, voilà notre feu d’artifice en vidéo.

;) L’image est quelque peu saturée, mais vous aurez tout de même une idée de ce que vous avez manqué.

La soirée du 13 juillet en images et en vidéo

Cliquez ICI pour voir toutes nos images et celles de Sara

:) et des extraits sur notre montage vidéo!

Voyage dans le temps avec Loutre Qui Danse

Cliquez ICI pour voir les autres images de cette soirée exceptionnelle

Nous vous avions déjà relaté les géniales prestations de la troupe Loutre Qui Danse, qui est en partie composée de Trébéens. Cette année, ces comédiens amateurs sont sortis du classique schéma, intervenants face au public, en imaginant un banquet médiéval. Tout en savourant un repas comme au Moyen Âge, les convives se sont régalés des interventions de l’espiègle troupe. Toujours sous la direction de Jocelyne, mais cette fois en mode troubadours, baladins,  jongleurs, gentes dames et damoiseaux… Nos joyeux drilles ont livré histoires et fabliaux dans de beaux costumes.
A voir sur nos images et celles de Sara ainsi que sur notre montage vidéo

Philippe, Docteur en Histoire invite à la découverte de notre patrimoine

Philippe, auquel a été confié la mission d’accompagner tous ceux qui souhaitent découvrir notre église Saint-Étienne connaît l’histoire de notre ville sur le bout des doigts.

Ce jeune Trébéen n’est pas un novice en la matière, puisqu’il avait déjà assuré cette fonction durant les périodes estivales de 1996 à 2002.
Les études de Philippe, ses diplômes, et sa profession lui permettent de répondre aux éventuelles interrogations des visiteurs bien au-delà de notre histoire locale.

Notre ville bénéficie en fait de l’érudition de ce docteur en histoire qui est aujourd’hui enseignant des disciplines de français et histoire-géographie en lycée professionnel.
Ses connaissances, il les a acquises au sein de l’université de Perpignan ainsi que de celle d’Oran. Ces trois dernières années, il a vécu en Algérie (Oran et Alger) pour préparer son doctorat. Il a soutenu en décembre, à Perpignan, une thèse sur le mouvement anarchique en Algérie pendant la période coloniale. Ces axes de recherche concernent l’anarchisme politique et organisé, la colonisation en Afrique du Nord (tamazgha) particulièrement en terre algérienne.

Sous le statut d’employé de la municipalité de juin à fin août, il accompagne les visiteurs. Philippe est en mesure d’assurer ces visites en trois langues : français, anglais et allemand.

Lors des quelques semaines passées, notre guide a accueilli : Français (50%), puis Hollandais, Britanniques, Belges, Allemands mais aussi Espagnols, Italiens, Argentins, Russes, Brésiliens, Américains, Néo-Zélandais, Australien, Canadiens, et même un couple des Iles Féroé… plus de 300 personnes en juin.

Il leur a fait découvrir, avec toujours le même enthousiasme: Les corbeaux, la croix, la pierre tombale, le retable, les vitraux et l’ensemble des particularités de l’édifice.

Il est quasi-certain qu’un grand nombre de Trébéens ignore tout des petits trésors que renferme notre église…
;) Alors n’hésitez pas, suivez le guide, c’est gratuit, il vous surprendra sûrement!

Du lundi au vendredi de 14h30 à 18h30.

Help, Diana a disparu…

chien juillet2015Cette femelle Cavalier King Charles a disparu ce matin des hauts de Trèbes du côté de Fontiès.
Elle répond au nom de Diana.
Ses maîtres la recherchent désespérément.

Si vous l’avez aperçue contactez-nous aux 06 38 84 09 90.

Mise à jour 17h: 
Diana a été retrouvée, merci à tous ceux qui ont partagé cet avis de recherche!

Lundi 13 Juillet: Formule Moules Frites à Volonté au Pasteur

La formule moule/frites à volonté que nous propose Le Pasteur, cette année encore, en amorce de cette soirée festive du 13 juillet, s’installe peu à peu comme une petite tradition. Un bon moyen de se restaurer rapidement avant d’aller prendre place pour admirer le feu d’artifice.pasteur 13 juillet2015

Les Anciens de l’USC vs Pompiers

rugby corpo juin2015-ptCliquez ici pour voir la photo en grand format

Juste un petit zoom sur le petit match qui a opposé amicalement les anciens de l’USC et l’équipe corpo de pompiers carcassonnais. Sur le terrain du stade de l’Aiguille, ils ont démontré qu’ils en ont toujours dans les cannes.

Heather et David, formidables ambassadeurs de notre ville avec leurs Cooking Classes

CLIQUEZ ICI pour voir nos photos d’une Cooking Class

Blotti au cœur du domaine de Mille-Petit, il est un charmant couple, arrivé chez nous il y a un an à peine, qui forme pourtant déjà un formidable binôme d’ambassadeurs de notre ville et de nos produits locaux.

Heather  est originaire de Canterbury, David vient d’Australie et ils se sont rencontrés dans les airs : en partance pour la Bosnie sous la bannière de l’ONU, lui gradé de l’armée australienne et elle pour y assurer la mission de préparer les intervenants aux contextes du pays, c’est dans l’avion que le destin les a unis.

Tombés sous le charme de la cité Trébéenne et du Canal du Midi, il n’ont pas manqué l’opportunité d’acquérir deux bâtiments sur le domaine de Mille-Petit. Après des négociations rondement menées en à peine quelques jours, ils se sont attelés à de considérables travaux pour métamorphoser les lieux en, d’une part un coquet gîte et tout à côté  leur propre habitation bien pensée pour pouvoir accueillir le concept de Cooking Classes qui trottait dans la tête d’Heather…

Séduite par la cuisine française dans sa jeunesse, notre pimpante anglaise a aussi vécu quelques expériences dans ce domaine sur nos terres, à Port Barcarès ainsi qu’en Bretagne. Mais ce n’est qu’avec la maturité de la quinca qu’elle a poussé plus loin en suivant une formation culinaire en Australie. Dans l’Hexagone, c’est à Courchevel que depuis quelques années, elle propose aux vacanciers ses Cooking Classes.

C’est désormais aux plaisanciers qui naviguent sur le Canal du Midi, entre autres,qu’elle propose ses ateliers. Mille Petit est pour Heather le cadre idéal pour faire connaître le monde agricole, nos produits, notre cuisine. Favorisant les productions des familles Pujol et Casadesus, ses voisins immédiats, elle propose la réalisation de menus bien de chez nous. Autour de l’îlot central de sa cuisine ses élèves prennent place et elle les guide pas à pas pour mitonner le repas dont ils se régalent ensuite tous ensemble sur les berges du Canal. Des Canadiens, des Sud-Africains, des Américains… ont déjà approché nos traditions avec ces formidables ambassadeurs.

Heather aimerait également accueillir des « apprentis » français. Elle n’a bien évidemment pas la prétention d’enseigner la cuisine française à des autochtones mais elle imagine bien une déclinaison de son concept qui aurait pour finalité  la familiarisation avec la langue anglaise.

Si dans ce délicieux couple, Heather est l’actrice principale des Cooking Classes, le rôle de David n’est pas moins important. En majordome discret il s’assure du bien-être de tous et prend notamment en charge le rôle de sommelier pour le choix des vins qui accompagneront les mets. Sa compagne peut aussi compter sur lui pour des missions moins gratifiantes mais tout aussi importantes comme celle de la vaisselle.

Nous avons réellement eu grand plaisir à rencontrer ces adorables Néo-Trébéens, vous les croiserez surement cet été sur le port où ils aiment séjourner.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cooking classes ou sur leur gîte vous pouvez les contacter au 06 51 63 29 04.

Heather s’est prêtée au jeu de l’interview et nous en dit plus sur notre vidéo

Revenir en haut de la page