Infos flash

Nos incorruptibles à l’heure du Vote

“La vérité sort de la bouche des enfants” et il est difficile de les stipendier… c’est sûrement sur cet état de fait que repose le concept du “Prix des Incorruptibles ». Ces  récompenses  attribuées à des auteurs de littérature jeunesse  sont décernées par les jeunes lecteurs eux même ( de la maternelle à la seconde) . C’est à l’initiative de Philippe Quesnel, directeur de l’école primaire des Floralies, il y a 7 ans, que cet événement annuel, créé en 1988 par des libraires, a concerné notre ville.

Plus précisément à Trèbes…  une sélection de  livres (adaptée à chaque niveau scolaire)  est présentée aux écoliers (maternelle, CP, CE1, CE2/CM1 )  . Les enfants doivent lire les  ouvrages (5 ou 6 par classe) afin de pouvoir voter pour celui qu’ils auront préféré. Les votes des petits Trébéens ajoutés à tous ceux des autres écoliers participants (à échelle nationale), détermineront les gagnants de ces prix de littérature jeunesse.

Chaque année à la bibliothèque, Christelle bien rodée à l’exercice, coordonne l’ensemble de cette action… elle a reçu les enfants ou s’est rendue dans leur école pour pour un vote “comme les grands”. Cartes d’électeurs, enveloppes, bulletins, isoloir, urne, liste d’émargement… rien ne manquait.

Cette édition 2013 du “Prix des Incorruptibles” s’achèvera pour les petiots, le jeudi 30 mai avec comme l’an dernier,  une rencontre avec l’un des auteurs, il s’agira cette fois de Martine Laffon dont le livre «Bec en l’air» a été soumis au jugement des écoliers.

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page