Infos flash

Come Back plein d’émotion pour les anciens de Gaston Bonheur

 

TOUTES NOS IMAGES DES RETROUVAILLES >>> CLIQUEZ ICI

Le temps retrouvé…
Vingt ans après, il courent, chevauchent et ferraillent toujours, sur les routes de France ou d’Angleterre. Leurs bras, comme leurs langues, n’ont rien perdu de cette vigueur étincelante qui les faisait déplacer les montagnes et réussir l’impossible. Leur amitié, dans les moments critiques, ressoude leurs quatre lames comme limailles autour d’un seul aimant.

C’est avec ces mots, empruntés à Alexandre Dumas, que Dominique Ejarque préludait ce moment de fraternité qu’il avait permis ce soir-là pour les anciens qui avaient répondu à la main tendue de Virginie Baiget.
Il poursuivait …

college dominique ejarque… vous allez tous vivre avec nous, des moments d’intense émotion car je n’ai pas retrouvé (peut-être n’ai-je pas assez cherché) dans les annales du Collège de moments de retrouvailles comme ceux qui nous réunissent à cette soirée de printemps. Il y a quelques mois, à l’occasion d’une rencontre avec Madame Baiget, elle-même ancienne élève, j’ai exprimé le souhait de réunir les anciens élèves comme j’ai toujours eu le plaisir de le faire lors des 16 années passées dans des lycées français de l’étranger.

Lorsque j’ai vu ses yeux briller à la seule évocation d’une rencontre d’une génération d’anciens élèves, j’ai compris que nous tenions là une magnifique occasion de souder une belle communauté.
Madame Baiget m’a alors proposé d’aller à la recherche des anciens de Gaston Bonheur à travers les réseaux sociaux…
Nous ne nous doutions pas, elle et moi, que nous susciterions un tel engouement.
Le flot des réponses reçues laissait percer chez chacun d’entre vous une pointe d’émotion à la seule idée de pouvoir se revoir, de se retrouver dans votre collège, d’arpenter à nouveau ces couloirs tant de fois parcourus, d’échanger les anecdotes, de redécouvrir les visages de ceux qui ont partagé votre vie durant ces quatre années.

Remonter le temps, l’espace d’un soir, retrouver le temps des jeunes années, l’insouciance de vos 15 ans. Un vrai Bonheur!
Mais bien au-delà de la nostalgie, c’est d’attachement à votre terre, à vos racines, à votre école qu’il s’agit. Vous avez la fierté d’être « passé » par Gaston Bonheur. C’est le plus beau cadeau que vous puissiez faire à votre collège, le faire rayonner comme il le mérite. Ce soir vous serez heureux, heureux de savoir que ce collège vous ouvre grandes ses portes et qu’il compte sur vous pour maintenir sa flamme, tant que vous en garderez la mémoire il demeurera plus vivant que jamais.

Alors 20 ans après… bienvenue au collège Gaston Bonheur de Trèbes

Venait le tour de Virginie, à laquelle tous doivent la réussite de cette géniale démarche!

virginie baigetTout d’abord, je suis ravie que l’on soit tous réunis ce soir, c’était un gros challenge mais connaissant l’attachement des Trébéens à leurs racines, j’ai toujours été confiante. J’ai le plaisir de revenir très souvent au collège grâce à mes enfants, mais pour beaucoup, c’est un grand retour ! C’est un moment plein émotion qui va nous permettre de faire un bond en arrière de 20, 30 ou 40 ans, de retrouver les personnes et les lieux qui nous ont aidés à nous construire et qui ont fait de nous ce que nous sommes aujourd’hui.

Pour cela je voulais remercier et féliciter Monsieur Ejarque, pour m’avoir permis de me lancer dans cette aventure, sans son ouverture d’esprit et sa volonté de partage, un tel projet n’aurait jamais pu se réaliser. Merci également à Madame Piquemal pour son aide dans l’organisation.

Dès que j’ai parlé de ces retrouvailles à un copain de collège, il m’a aussitôt suivi. Son épouse et lui se sont lancés sans hésiter dans cette aventure, nos réunions de travail ont toujours été très constructives, surtout en début de soirée, à la fin ça l’était moins. Alors merci à Fred et Céline Bouté pour avoir été là. Merci à Michael, mon mari, qui a suivi chaque étape pas à pas, même s’il faut avouer que cela le passionnait moins qu’un match de hand.Merci à tous ceux qui donnent un coup de main ce soir que ce soit à l’entrée où tout au long de la soirée.

Mais le remerciement le plus chaleureux sera pour la personne qui nous a accueilli tous les matins pendant des années. Quand j’ai annoncé sa venue sur Facebook, j’ai cru qu’il me fallait planifier un ordre de passage, tellement tout le monde rêvait de se faire « tirer les oreilles », certains pour se remémorer de bons moments, d’autres pour enfin goûter à ce don particulier qu’avait notre CPE préféré. Merci donc à Monsieur Botella d’être avec nous ce soir. On peut le féliciter pour sa patience, sa gentillesse et pour tout ce qu’il a apporté à toutes les générations trébéennes. Pour cela il sera l’invité permanent de tous les événements que l’on fera…

Pierre Botella, leur CPE préféré leur disait son émotion … 

pierre botellaVous comprenez que j’ai pris dans la figure 20 à 30 ans d’un coup…

j’ai toutes les émotions qui remontent…  je ne suis pas un homme de discours, je n’ai jamais été un homme de discours, j’ai été toujours un homme d’action et d’action directe. Je voulais remercier tous les organisateurs de cette manifestation. Ils ont eu une très bonne idée car je vous le confirme Monsieur Ejarque que cela ne s’est jamais pris à ma connaissance et j’ai passé 28 ans dans ce collège. Je voulais vous remercier Monsieur le principal d’avoir permis que cela se passe ici, dans cet établissement parce que c’est le lieu où l’on peut se retrouver tous les anciens.
Moi personnellement j’ai passé 28 années de ma vie dans ce collège je le connais par cœur : je connais tous les coins, les recoins, je connais tous les coins stratégiques. Je peux y aller les yeux fermés, les yeux bandés je peux vous amener dans tous les endroits, mêmes les sous-sols. J’ai des anecdotes… alors vous savez, il y en a qui vous le diront là, ça fait beaucoup de bien et je suis très ému. Je voudrais vous remercier de m’avoir invité, je suis…

Aujourd’hui, et vous ne l’avez pas fait exprès, 1er avril, cela fait 13 ans que je suis à la retraite.
Ce que je peux vous dire, c’est que pendant 13 ans j’ai souvent pensé à vous, très souvent, parce que je me suis régalé dans ce métier. Ça a été une passion pour moi, merci encore une fois!

Ecoutez leur émotion sur la vidéo ci-dessous

Un autre rendez-vous de grande envergure le samedi 28 mai …

Ils étaient très nombreux, attachés à leur collège, portés par l’envie de retrouver “leurs anciens”,  mais n’ayant pas pu être là:  Trop loin, indisponibles ce soir là… Alors Virginie, heureuse de la réussite de ces retrouvailles, a pensé la suite de cette formidable aventure autrement. Pour que tous ceux qui le souhaitent puissent s’organiser, venir en famille… elle travaille déjà à un immense pique nique. La rencontre sera élargie aux profs, personnel…. Notez déjà cette date… Vous pourrez en retrouver les détails très bientôt sur la page FaceBook de l’événement.

TOUTES NOS IMAGES D’ARCHIVES >>> CLIQUEZ ICI

Les images de nos archives…

Nous avons conservé dans nos archives les photos (même si elles sont quelques peu abîmées) du temps où, avec la casquette de correspondant pour le journal Midi Libre, nous couvrions les événements du collège. Alors voici, en vrac, des clichés qui datent des années 90 : Des tas d’élèves, des profs, des membres du personnel… et bien évidemment notre incontournable Pierre.

college classe d'hier

TOUTES LES PHOTOS DE CLASSES RECUPEREES >>> CLIQUEZ ICI

Les photos de classe

Nous avons trouvé, ici et là, 62 photos de classes du Collège…. ici aussi, nous vous les livrons en vrac… Vous y êtes peut-être !

Appel à vous pour enrichir cet album 

Si vous avez des photos de votre (vos) classe(s) qui ne sont pas sur ce diaporama ( ou de bien meilleures qualités) faites nous les parvenir nous les ajouterons avec le défi de couvrir toutes les années de Gaston Bonheur. Scannez-les en haute résolution ( ou au mieux), si vous n’avez pas  de scanner, confiez-les nous, nous le ferons pour vous! Pensez à nous communiquer la classe et l’année, nous nous appliquerons à les dater. !
contact@atrebes.com  ou nous contacter au 06 38 84 09 90

🙂 C’est un moyen de les partager et de récupérer  celles que vous n’avez pas et qui vous tiennent à cœur !

Pour récupérer les photos : sur les photos en plein écran
il vous suffit de faire : clic droit enregistrez sous 

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page