Infos flash

Archives des mots-clés : Anecdotes

Tac …le retour

💕❤️💕❤️
Pour le plus grand bonheur des personnes qui en prenaient soin, et celles qui avaient plaisir à le voir évoluer sur les eaux du canal, Tac est de retour au port !!

 

Découverte matinale

Rue du 11 Novembre, le message à destination du propriétaire du chien qui l’accompagnait ou qui lui a ouvert la porte pour qu’il aille se soulager, illustre bien le désagrément éprouvé par le voisinage !

A l’heure du Départ

Gilles, Julien et Tanguy ces trois jeunes Vendéens qui se collent au défi de parcourir Toulouse – Sète sur leurs paddles sur le Canal du Midi ont repris leur périple ce matin ( objectif du jour > La Redorte) après un café offert par Michel du resto la Poissonnerie Moderne.
Hier, au départ de Bram, après 12 heures de coups de rames face au vent , ils ont fait étape pour la nuit, chez nous au Pont Vauban.
Petit clin d’œil à leur partenaire “Meubles de l’Autize” qui leur permet cette belle aventure humaine et sportive.
Big up les garçons !

Nostalgie: les années Young’s

Alors que suite aux inondations de 2018 l’heure est à la démolition des murs du café et de la maison de Rosy, au bout du pont de l’Aude, une myriade de souvenirs nous reviennent…
 
🔶 En classant des archives, nous avons réuni un tas de documents qui nous ont replongés dans les belles années du Young’s Bar ( en ces mêmes lieux) de Flo et Olivier Batet.
Flo était déjà bien immergée dans la vie Trébéenne puisqu’elle avait le Félin depuis 1988 ( café Pouzenc cette institution au cœur du village ).
C’est en 1995 qu’avec Olivier son frère, ils ouvrent le Young’s Bar. Même si, comme l’enseigne l’indiquait, l’établissement s’adressait aux jeunes, c’était plusieurs générations qui se côtoyaient là. Les anciens y prenaient place l’après midi pour jouer au bésigue, l’apéro réunissait des fidèles et quelle que soit l’heure, on y croisait les dévoués Bambino et Faustin. En ce qui concerne le personnel tous ceux qui en ont franchi la porte se souviennent forcément de Janique, Dolores ou Jean Charles.
La jeunesse trébéenne était là comme à la maison dans le respect des règles fixées par Flo et Olivier… c’était encore un temps où les jeunes savaient s’amuser sainement. C’est là que les Gremlins, accros de musiques électroniques avaient élu domicile et animé de très nombreuses soirées. Flo et Olivier étaient pour eux une grande sœur, un grand frère.
🔶 Des soirées dingues…
Le Young’s durant une dizaine d’années était le rendez-vous pour des soirées folles sur des thèmes décalées, des évènements qu’ils étaient des centaines à partager. Flo et Olivier ne manquaient pas d’imagination pour des soirées dingues pour lesquelles ils créaient avec l’aide des jeunes des décors incroyables. Ce sont eux qui dans les années 90 ont initié les premières soirées halloween du Carcassonnais. Des semaines de préparations pour des décors hallucinants, une salle de torture au fond, un cimetière dans le jardin avec les fausses tombes du film Frankenstein ( tourné à la Cité), une zone d’accident radioactif , des toiles d’araignées partout… . Les jeunes rivalisaient eux aussi d’inventivité pour les déguisements, nous avons souvenir d’un « Edouard aux mains d’argent » plus vrai que nature , un cul de jatte qui avait passé la soirée au ras du sol, Olivier transpercé par un espadon… et des monstres très réussis partout. Il y avait aussi les soirées anachroniques : les soirées plages hors saison avec un camion de sable étalé sur le sol du bar, des parasols à coté du radiateur… une ambiance surchauffée qui faisait oublier le froid extérieur. Les soirées : snow avec de la fausse neige propulsée, jungle avec de la végétation partout, prohibition où la déco n’aurait pas été reniée par Eliot Ness… autant de rendez-vous qui réunissaient la jeunesse trébéenne.
🔶 Le Young’s version été
Aux beaux jours, c’est sur la terrasse et dans le jardin que l’animation se déplaçait. Des concerts, des soirées foot avec écran géant et un tas d’autres thèmes ponctuaient la saison estivale. On pouvait prendre place à table avec des bonnes grillades avec en prime la possibilité de faire une partie de pétanque sur le terrain aménagé pour cela.
Lors des dates des musicales Flo a souvent accueilli à sa table, les artistes qui se produisaient aux arènes. Ils y appréciaient l’ambiance bonne enfant et festive des lieux. D’autres aspects réunissaient les gens au Young’s , ils prêtaient la scène aux associations comme aux Pitchoun’s sur nos photos, accueillaient le fan club d’Olivia Ruiz à ses débuts … autant de mains tendues auxquelles ils répondaient favorablement.
Petit clin d’œil aussi aux soirées jeux du mardi soir … du grand n’importe quoi , où Flo cultivait l’art de tricher avec un aplomb désopilant qui provoquait d’énormes fou-rires.
On croisait là souvent, la famille des frangins Batet, et pour ces occasions là 4 générations de femmes étaient réunies. Tout le monde où presque connaissait « Mamé » que l’on peut voir sur notre diaporama aux coté de Noël qui nous nous ont quitté tous deux. De nombreux autres chers disparus sont sur ces clichés. 😥
🔶 Le Young’s, c’était un état d’esprit basé sur l’échange amical et respectueux, quasiment familial où la détente et la fête étaient reines… une ambiance regrettée que l’on devait surtout à la personnalité de ses patrons !
Aujourd’hui, Flo et Olivier au hasard de leur quotidien, rencontrent ces jeunes qui sont devenus des pères et mères de famille… les souvenirs de ces années heureuses sont toujours là et ils les évoquent avec émotion.

 

Voitures anciennes

Venus de Belgique, ils étaient 58 équipages à sillonner durant quelques jours les routes de notre région à bord de vieilles voitures comme ils le font depuis plus de 15 ans. La plus ancienne est une Renault AX de 1919, la plus récente date de 1950. A partir d’un road-book, ils sont allés jusqu’en Camargue et ont terminé leur périple, hier, avec une étape gourmande à la table de la Poissonnerie Moderne, sur le Port, comme ils ont l’habitude (presque une tradition ) de conclure leur périple.

Tac porté disparu

( voir “Mise à Jour”, fin de texte 😍 )
Pauvre Tac, tout d’abord délogé du Port par les deux cygnes introduits au mois de mai, il s’était réfugié un temps près de la distillerie. Même là il n’était pas serein, puisque les deux autres y venaient lui voler dans les plumes.
Celles et ceux qui voyaient Tac régulièrement, dont certains qui le nourrissaient, constatent sa disparition depuis quasiment un mois.
A tous ceux qui nous expriment leur inquiétude, nous ne pouvons hélas pas vous rassurer. Espérons tout de même qu’il a trouvé refuge ailleurs et qu’il n’a pas subi le pire. 😥
🔶 MISE A JOUR
Merci à Alexandre Legrain qui nous a donné des nouvelles rassurantes, il le voit et le nourrit tous les matins entre l’écluse du Pont Rouge à Carcassonne et le carrefour de Bezon .
Les Trébéens sont très attachés à ce cygne qui accompagnait leurs balades depuis 2012 ( avec sa compagne décédée en 2020) et faisait partie intégrante de la vie à Trèbes côté Canal du Midi.
Encore merci !!!

Rencontre…

Petit clin d’oeil 😉 à Mathieu et Natasha , jeune couple sympa, pour lequel les fidèles de “Mariés au premier regard” de M6 reconnaitront le “candidat malheureux” de l’émission qui a rencontré sa belle … après 😉 😉 .
Ils faisaient étape chez Pierre au Bacchus !!!

Un moment Chaleureux

Les repas de fin d’année entre collègues ne sont pas rares, mais celui-ci autour de Gisèle avait une saveur toute particulière…
L’occasion de lui dire au-revoir et lui souhaiter une excellente retraite !

Clin d’Oeil

Voilà qui rappellera sûrement de supers souvenirs à nombre d’entre nous …. ❤❤
avec cette Motobécane AV89 de 1989 à laquelle un Trébéen vient de redonner vie ! 👍👍👍

 

Pauvre Tac … 😢

Il semblerait que la cohabitation de notre cygne Tac avec les deux mâles, récemment introduits sur le Canal, s’avère difficile. Deux témoignages signalent des attaques pour le moins violentes que Tac subit de la part de ses deux congénères.
Espérons que cette situation s’améliorera au plus vite, pour que Tac puisse se déplacer à nouveau en toute quiétude !

“Tonton à Faim” sur le Marché

En terrasse sur le Port

Sacrée Prise…

Logan Denat et Victor Ferrai ont bagarré près d’une demi-heure pour pêcher ce silure de 2,03m des eaux du Canal près du Pont.
En mode “no kill”, ils l’ont rapidement remis à l’eau

 

Qui est le petit farceur?

Aurions-nous, à Trèbes, un farceur qui déplace le nom des rues ? C’est en tout cas la question qui se pose en constatant une anomalie qui étonne le Trébéen qui lève la tête au début de l’avenue Pasteur (côté pont du Canal ).

Au-dessus du cabinet d’assurance Aviva et donc sur la façade avenue Pasteur, c’est la plaque de signalétique « rue du 11 Novembre » qui est à ce jour posée là, en lieu et place de la précédente qui indiquait correctement « avenue Pasteur »! De l’autre côté, sur le mur de la Maison Bousquet, on remarque la trace de la place vacante, sur l’emplacement précédant et approprié de cette plaque « rue du 11 novembre ».

Espérons que l’anecdote, amusante pour les autochtones, ne s’avère pas moins drôle dans des situations, certes peu courantes mais pas impossibles, telles que : des suites compliquées d’un constat à l’amiable pour un accrochage routier à côté, ou la recherche du Samu suite à un appel de détresse à proximité ! Tout le monde n’a pas un GPS ! 🤪

 

et 1, et 2 et 3 Cygnes

C’est la commune de Laure qui a offert ces deux cygnes mâles!!!

Attendue de Pied ferme…

Comme pour nous tous, la réouverture de nos bars et restos est attendue de pied ferme ou en l’occurrence de patte palmée ferme par notre cygne trébéen !
Tac n’en finit pas de faire le pied de grue, bon pied- bon œil, pieds et plumes liés, comme devant le Bacchus et son fruit du pied de vigne. Les équipes sont sur le pied de guerre, pour accueillir sur un pied d’égalité les clients qui piaffent d’impatience de pouvoir dire “enfin !! c’est le pied de retrouver tous nos lieux convivialité !!”

Magnifique Flash Back

Trèbes été 2020 sous l’œil de Patrice Goubeau  !

Un poulailler communautaire

101 bougies pour Agnès Gallo

Odeur avenue Pasteur

Cet après midi, durant une heure environ, les Trébéens qui empruntaient le trottoir de l’avenue Pasteur et les commerçants étaient intrigués par une très forte et persistante odeur de cannabis…
Il s’agissait des effluves qui se dégageaient de la saisie d’un nombre non négligeable de pieds de cannabis (et du matériel qui en permettait la culture), à laquelle procédait la Gendarmerie dans une habitation de la petite rue de l’Anguille.
Bravo à nos Gendarmes !!

Nous voilà intrigués 🤔

Il n’est pas rare de faire de désagréables trouvailles lors de balades dans notre nature environnante, mais celle-ci entre Trèbes et Bouilhonnac a intrigué nos promeneuses ! 🤔 Ces bidons qui sont pleins ne semblent pas avoir été jetés négligemment. 🤔
Si vous avez une explication… elle est la bienvenue ! 😉

 

Remontons le temps …

avec le Mag Évasion

Big Up Léa !!!

Notre Trébéenne Léa Campos est sélectionnée pour les JEUX MONDIAUX EN ITALIE !!!
Quelle belle reconnaissance pour cette  jeune gymnaste qui fait partie de “Carcassonne Olympique Gym” de représenter la France lors de cette compétition internationale!!
Avec la réussite de Léa et celles de son frère Thomas, tous deux sportifs émérites, leurs parents Valérie et Henri ont de  quoi être très fiers de ” leurs petits” 😍🥰
Bravo Léa !!!!

Nous voila Intrigués ….

Intrigués, comme ce Trébéen qui est interpellé par la physionomie de ce qui semble être une fin de ligne, sur les hauts de Trèbes sur la route de Laure. Est ce que ces câbles pendants, qui soumis au vent, se balancent…. pourraient-ils toucher la partie sous tension… et avec quel effet ???

Telle est son interrogation … et la notre ! 😉

Des commentaires sur Facebook nous disent que cet état de fait daterait au moins d’une quinzaine d’année !! 😉 Une info rassurante  !!!

 

Le beau projet de Justine

Avec grand plaisir nous zoomons sur le projet de notre Trébéenne Justine Caparros ( oui oui, la fille de Christophe 😉 ) et de ses amies Priscillia et Marie. Ces demoiselles sont étudiantes infirmières de l’IFSI de Carcassonne et s’investissent pour un engagement, dans le cadre de leur cursus scolaire infirmier, qui les conduira à Madagascar.

Avec l’association Hopigo, elles projettent de partir, du 20 septembre au 28 novembre prochains, pour apporter leur aide dans un établissement de santé à Mahajanga. (CHU, dispensaire, orphelinat..)
Même, si elles prennent personnellement en charge la majeure partie de leurs frais de voyage et séjour, elles ont créé une cagnotte en ligne pour :
– En priorité des achats de matériels médicaux tels que : masques chirurgicaux, compresses, bandages, masques haute concentration pour adultes et enfants, gants,..
– Achats de produits d’hygiènes et de vêtements à destination des enfants de Madagascar
– Frais de transport des valises contenant le matériel
Ensuite si la somme récoltée le leur permet, cela participera aux frais de voyage.

Nous vous invitons à les aider dans ce beau projet ! Il n’y a pas de petits dons, toute contribution est la bienvenue pour ces demoiselles dévouées aux autres
Voici le lien de leur cagnotte: http://www.leetchi.com/fr/c/wpeNLEm5
😉
Nous pourrons suivre leur séjour sur leur compte Instragram : 3 sudistes à Madagascar

17H40 INSTANT MAGIQUE !

Ce 12 janvier 2021…
A peine quelques minutes d’une atmosphère étrange, presque inquiétante, dans des teintes rose, puis juste avant le crépuscule la dominante redevenait bleue !!

Les photos en plus grand format CLIQUEZ ICI
Merci à ceux qui nous ont partagé leurs images de ce moment rare !

Cirocumulus lenticulaire :
prennent la forme d’un plissement géologique en strate, lorsque plusieurs couches d’air d’humidité différentes se superposent et font penser à une soucoupe volante mais ils restent immobiles au sommet. Ils peuvent atteindre plusieurs milliers de mètres d’épaisseur et 100 kilomètres de profondeur.
ci-dessus: photo Thomas Sananes

Pas très loin de chez Nous

Photo prise à 11h40 sur les hauts de Monze, chemin des sources !!! ( merci à Patrice )
Si vous devez circuler … soyez prudents 😉 !

 

Beau Village de Noël

Une très 😍 belle composition 😍réalisée par Christophe Barthès !!

Insolite

 

 

How to Share With Just Friends

How to share with just friends.

Posted by Facebook on Friday, December 5, 2014

Images fugaces mais trop fun en ces temps moroses !!

Pas rassurée…

Une Trébéenne nous fait part de son inquiétude à propos des …
“Nouvelles barrières du Pont Canal à Trèbes…je trouve (et je ne suis pas la seule) que l’écart entre les deux barreaux supérieurs est dangereux….un enfant qui se penche risque de tomber….surtout côté Orbiel!!!! Moi-même suis mal à l’aise quand je passe sur ce pont.
Plus loin après l’écluse de Villedubert, des barrières ont été installées avec un barreau de plus….c’est sécurisant…”

Revenir en haut de la page