Infos flash

Categorie : Domaine des Pères

Des Idées Cadeaux St Valentin au Domaine des Pères

        Dominique nous suggère une jolie gamme d’objets artisanaux en terre émaillée dont certains, pensés en duo, pour les amoureux constitueront un délicate attention.

 

Domaine des Pères

domainedesperes2

Activité: Propriétaire récoltant
Adresse: 
16 Avenue Pierre Curie      
Tel: 04 68 24 51 78

Chef d’Entreprise: Dominique et Jean Bardou
Le Site : cliquez ICI
Horaires :
Juillet et Août
10h à 12h & 15h30 à 19h30

 Les Olives, les Huiles et leurs déclinaisons        

La Récolte De L’Olive Pas à Pas Avec La Famille Bardou  lire ICI

domaine-des-peres-gamme2014La Ligne Cosmétique

domaine-des-peres-cosmétiques

Le Domaine des Pères c’est aussi deux cuvées “notre Histoire” et “Romégaïre”.
Dorian nous en révèle les détails d’élaboration sur le reportage vidéo ci-dessous!

Journée Portes Ouvertes au Domaine des Pères

Dimanche 27 janvier de 10h à 18h

domainedesperesCe dimanche, c’est une invitation à la découverte et à la dégustation de leurs produits oléicoles, issus de la nouvelle récolte, que nous suggère la famille Bardou.
Leurs olives, leurs huiles, leurs pâtes,  les savons …
Intarissables, ils répondront à toutes vos questions sur les caractéristiques, les termes huile d’olive vierge, extra …
Vous dégusterez  les différentes saveurs et trouverez  celle qui plaira à vos papilles.
Vous apprécierez les recettes de Dominique que vous pourrez goûter par son cake à l’huile d’olive et ses roulés.

Vous trouverez aussi, dans ce bel écrin qu’est la boutique, la rigoureuse sélection de produits régionaux et vins qu’ils nous suggèrent.

Que ce dimanche soit froid, pluvieux ou pas, sortez de chez vous et faites-leur cette visite enrichissante.

La Récolte de l’Olive pas à pas avec la Famille Bardou

       Si la période de la vendange se déroule sur quelques semaines, la cueillette de l’olive nécessite plusieurs mois … depuis la fin de l’été nous avons suivi plusieurs étapes de cette longue récolte auprès de Dominique, Jean et leurs fils.

Petit rappel de la genèse du Domaine des Pères
L’appellation «Domaine des Pères» rend hommage au mérite de leurs papas qui leurs ont transmis ces richesses de l’agriculture et l’indispensable savoir-faire : Les oliviers pour Pierre Dedieu le papa de Dominique et les vignes pour Roger Bardou le papa de Jean. Ces hommes qui ont porté les valeurs des travailleurs de la terre, ont d’ailleurs leur place sur la superbe fresque signée Michel Ceccon qui s’étend sur tout un mur de leur boutique en bordure du Canal du Midi.
Chez les Bardou, la jeune génération marche dans les pas des parents qui leur ont transmis cet amour de la terre qu’ils ont eux même reçu de leurs pères. Romain s’est tourné vers les oliviers et Dorian vers les vignes…

L’oliveraie
Dans un superbe paysage en bordure du lac de Jouarre, sur un terrain autrefois occupé par la vigne, c’est Pierre Dedieu ( le fils de Paul le limonadier) qui a donné naissance à cette oliveraie qui aujourd’hui ne compte pas moins de 2600 magnifiques oliviers. Ces superbes arbres dont chacun offre une silhouette unique et sculpturale se déclinent dans les variétés de lucque, monsita, et pitcholine avec chacune une forme bien spécifique de son fruit. C’est en 2000 que la Bardou family a repris le domaine et a, à force de soins et de travail, fait évolué la production qui représentait dans ces années là 2 tonnes à aujourd’hui 25 tonnes. De ce volume  qui il y a quelques année partait totalité en coopérative, depuis 2 ans la famille Bardou a créé la structure qui lui permet de « finaliser » elle-même  20%.

 

L’Olive de table ( ou de bouche)
Revenons donc à septembre dernier… lors de notre découverte de l’oliveraie aux côtés de Jean, nous avons rencontré l’équipe qui patiemment procédait à la méticuleuse cueillette de l’olive destinée à devenir produit de bouche.  Là inlassablement les hommes et femmes s’appliquaient à choisir une à une les plus grosses. Même si ces fruits étaient bien charnus et de belle taille imaginez le nombre de fois que cette collecte nécessite dans le même geste pour emplir une caisse et cela durant tout le mois de septembre. Une proportion partait pour l’Oulibo à Bizes, les autres, direction Trèbes pour finir dans ces bocaux ou petits seaux sous l’appellation le Domaine des Pères.

 

 Abritées en chambre froide, les olives étaient ensuite rapidement dirigées vers la calibreuse pour une seconde sélection. Nous avons pu suivre le processus de cette étape qui ce jour là se faisait en famille « élargie ». Si la longue machine que vous pouvez voir sur nos images effectue le tri au gabarit déterminé par l’écartement des gaines, le retrait des fruits abimés se fait par l’homme. Ainsi les « petites mains » en scrutant le tapis les font doucement rouler pour trouver et retirer celles endommagées.

Ce ne sont donc que des olives “parfaites” qui retournent en chambre froide pour cette fois l’étape de « désamérisation ».  Cette phase délicate nécessite 12 à 16h, avec à partir de la 10ème heure des contrôles de plus en plus rapprochés pour déterminer le moment où le processus est à terme et où le rinçage doit être effectué. L’olive est alors presque prête à être consommée et peut être conservée en saumure jusqu’à 2 ans à 5 ou 6°.  Il ne manque plus que le conditionnement pour prendre place dans la boutique. Certaines seront pasteurisées pour les bocaux, d’autres deviennent « la pâte d’olive » ( tapenade sans anchois) que l’on apprécie en toast à l’apéritif, en accommodement de plats.

 

L’huile d’Olive

Les « jeunes olives » ont donc été rentrées en septembre et début octobre, il était temps de récupérer tout le reste de la production destinée à l’huile. Parmi les  2600 oliviers, les diverses variétés avec chacune son rythme arrivent à la maturité souhaitée. Vous pourrez voir sur nos images la densité de ces fruits et remarquer les branches alourdies qui plient jusqu’au sol. Ainsi dans un ordre judicieux  allant des précoces aux tardives, Jean et ses fils se sont attelés à ce dur labeur… Après avoir étendu au sol 2000m² de filet, ils vont dépouiller les arbres de leurs fruits . Pour cela deux appareils leur viennent en aide : tout d’abord le vibreur thermique qui secoue fortement la branche, puis le peigne électrique qui permet de récupérer celles restées sur l’arbre. Du filet aux caisses , il s’agit ensuite dans le local d’Azille de passer la récolte au tamis pour retirer feuilles et branches. Conditionnées dans des palox de 400kg, elles prennent la direction du moulin qui en récupère l’huile dans la journée. Les technologies permettent des saveurs du fruité vert, mûr ou noir. Au Domaine des Pères, ils font le choix des deux premières saveurs. Depuis 2 ans la famille Bardou laisse la moitié du produit final à la coopérative et procède elle-même à la mise en conditionnement (bouteille, bidon, vaporisateurs, flacon)   de l’autre moitié.
Le  jury connaisseur du label Pays Cathare, cautionne la qualité de leurs huiles en leur décernant leur appellation.
Nous vous invitons à en découvrir toute la gamme ainsi que celle des olives sur leur site  cliquez ICI

 

Tout au long de cette immersion dans le monde de l’olive version Bardou une évidence s’est imposée … Dominique, Jean et leur fils « contaminés » sont réellement des passionnés. Ils les aiment leurs oliviers et cela transparait dans chacun de leurs mots ! Vous en serez convaincus en leur rendant visite ce dimanche pour cette journée portes ouvertes !

bardou-family

Idées Cadeaux Au Domaine des Pères

idee-noelDans la boutique du Domaine des Pères, Dominique, Jean  ou les garçons  vous suggèreront des produits de la région pour vos tables de fêtes. Si vous souhaitez tout savoir sur leurs huiles et olives,   ils vous renseigneront avec un plaisir flagrant … Ils sont intarissables!!  Outre le fruit de leurs récoltes, et les produits  de bouche et vins qui emplissent leurs rayons, vous trouverez aussi quelques objets artisanaux qui seront de jolis présents.  bardou-dec2012

Les Écoliers dans l’Oliveraie de la Famille Bardou

       Sur deux matinées,  les enfants des classes  d’Alba Folchet ( CP- CE1)  et de Paul Rotiel ( CE1-CE2) se sont rendus aux abords du Lac de  Jouarre pour y découvrir l’oliveraie de la famille Bardou.

Dominique les a accompagnés dans le bus et sur place, ils ont été accueillis par Jean et leur fils Dorian…    Romain  à cause d’une blessure ne pouvait être présent.

Après une étape de cueillette en septembre qui s’effectue à la main pour ne choisir que les olives qui sont destinées à devenir produit de bouche, la famille Bardou rentre actuellement le reste de la récolte qui donnera l’huile.  Les enfants ont pu découvrir cette pratique particulière qui a pour principe de secouer les branches pour en faire tomber les fruits dans d’immenses filets. Dominique et Jean leurs ont montré les différentes olives: la picholine, la lucque, l’olivière …  ( nous reviendrons très bientôt sur  la récolte de l’olive dans un prochain sujet)

De retour à Trèbes dans la belle boutique “Le Domaine des Pères” , Dominique et Romain ont fait déguster leurs huiles aux écoliers qui n’ont pas manqué d’exprimer  leurs préférences.  Les enseignants ont pu s’appuyer sur ces matinées   enrichissantes pour approfondir à travers des travaux scolaires la découverte de ce fruit de saison.

 

Le Crédit Agricole au Domaine des Pères

Les administrateurs des caisses locales du Crédit Agricole et de l’Alaric  (présidé par Jean François Metge)  et du Val de Dagne (Jean Luc Séguy) recevaient leurs homologues de la caisse de Réalmont ( Tarn) avec à leurs côtés  Pierre Fayet Directeur du secteur Carcassonnais, Gérard Fraïsse Directeur de notre agence trébéenne et Laeticia Escande chargée de clientèle.  Ils ont été reçu par la famille Bardou au Domaine des Pères …

bardou-ca

Après avoir exposé les activités des caisses représentées, les administrateurs ont écouté avec grand intérêt Dominique qui leur a conté passionnément les oliviers, l’olive et ses déclinaisons, ainsi que l’histoire  de l’entreprise familiale.
Petite étape autour la calibreuse, avant de découvrir les huiles de la maison Bardou à travers une dégustation accompagnée du délicieux “cake au olives” de la maîtresse des lieux.
Nos Images

 

Chez les Bardou … Tradition, Famille et Amitié

       C’est  dans une vigne vieille de plus de 100 ans que la famille Bardou perpétue la tradition… Cette photo qui date d’une quinzaine d’années, nous l’avions déjà faite dans ses mêmes souches qui se situent  du coté du terrain du club cynophile…

bardou-hier

En famille … enrichie de membres de leur autre famille, celle du hand, celle du cœur, ils se retrouvent pour une matinée de vendange à l’ancienne.   Chez les Bardou, la jeune génération marche dans les pas des parents qui leur ont transmis cet amour de la terre qu’ils ont eux même reçu de leurs pères. Romain s’est tourné vers les oliviers et Dorian vers les vignes…
Une Cuvée Spéciale
Depuis l’année dernière, cette vigne qui réunit de vieux cépages , aramon, carignan, gros noir, grenache,  alicante, listan, est destinée à une cuvée que Dorian, épaulé par les conseils et l’expérience de Jean son père et Alain son oncle, élabore à la « maison ».  Le raisin est ramassé avec soin par la joyeuse équipe et déposé dans des caisses pour rester intact et ne donner aucun jus. Dans le local au fond du jardin, il est mis en cuve avec précaution. Là va se produire durant une quinzaine de jours la macération au cœur de chaque baie, qui au final explosera et libèrera le jus. Ensuite tous les deux jours en circuit fermé, le jus est récupéré et réincorporé par le haut de la cuve jusqu’à la fin de la fermentation.  Lorsque la densité du moût atteindra les 990 points souhaités ,viendra le pressurage qui sera effectué avec les pieds comme cela se pratiquait dans le passé ou dans le vieux pressoir à cage de bois. Le jus vieillira ensuite durant 12 mois dans des fûts, avec deux opérations d’élimination des lies en cours d’année.  La cuvée de l’année dernière de cette élaboration particulière, vient d’être mise en bouteille.
L’ambiance chaleureuse de la vigne à la table…
Cette bonne humeur, qui règne dans la vigne ce matin là, se retrouve quelques heures plus tard en une grande tablée qui réunit tout ce petit monde.  Dominique qui a tenu la boutique « Domaine des Pères » toute la matinée s’est aussi préoccupée de rassasier l’équipe. C’est à Popie (mamie Bardou) qu’a été confié le soin de préparer le délicieux cassoulet dont tous se sont régalés. Ce plaisir de la table, s’est terminé par la touche sucrée des savoureux  crumbles  de Dominique.


Un chouette dimanche version Bardou family !!

Le Domaine des Pères a deux vitrines…

bardou

 Dominique, jean et leur fils Romain ont ouvert ce printemps ce bel écrin pour produits régionaux sur le chemin parallèle aux berges du Canal où leurs olives, huiles, savons sont rois.  Mis à part vos achats pour votre consommation personnelle, vous pouvez composer des corbeilles/cadeaux qui constitueront un sympathique présent.

Rendez-leur visite vous découvrirez leur sélection de vins, riz, confitures, miels… issus de producteurs des environs.  

L’autre vitrine … www.domaine-des-peres.com

C’est sur le web que l’autre vitrine du Domaine des Pères est accessible …

Paisiblement, confortablement installé devant votre écran, vous pouvez sélectionner sur leur site,  les huiles, olives, savons de votre choix  et leur transmettre votre commande. L’expédition en France Métropolitaine se fait lorsque la réception du règlement valide votre commande.

Le Domaine des Pères ouvre ses portes

 Le Domaine des Pères

Un magnifique écrin pour produits régionaux est sorti de terre au bout de l’avenue Pierre Curie  en bordure du chemin  qui mène aux écluses, par la volonté de la Bardou family. Dès aujourd’hui, vous êtes invités à franchir les portes de cette belle bâtisse pour y découvrir une rigoureuse sélection de saveurs de notre région. Les reines de ces succulences artisanales (vin, jus de fruits, miel, riz, cassoulet…) dont la plupart bénéficient du label Pays Cathare, sont les huiles et olives de la production oléicole de la famille Bardou. L’appellation «Domaine des Pères» rend hommage au mérite de leurs papas qui leurs ont transmis ces richesses de l’agriculture et l’indispensable savoir-faire : Les oliviers pour Pierre Dedieu le papa de Dominique et les vignes pour Roger Bardou le papa de Jean. Ces hommes qui ont porté les valeurs des travailleurs de la terre, ont d’ailleurs leur place sur la superbe fresque signée Michel Ceccon ( voir ci-dessous).

Durant le mois de juin Dominique ouvrira la boutique de 15h à 20h ( sauf le mardi). Dès juillet, elle sera secondée par son fils Romain pour élargir les horaires à 9h30 /13h et 15h/20h. Très bientôt un numéro de téléphone sera actif à la boutique en attendant vous pouvez composer le (09) 62 21 93 61 . Prochainement un site internet permettra la commande des productions du “Domaine des Pères” , nous vous informerons bien évidemment de sa mise en ligne.

 

L’inauguration

Mardi soir pour inaugurer cette belle réalisation famille,  amis et partenaires entouraient Dominique, Jeannot et leurs fils Dorian et Romain. La grande famille du hand  à laquelle ils sont très attachés, était largement représentée. Un invité de marque, par l’amitié qui le lie aux hôtes de la soirée, avait tenu à être à leurs côtés…  il s’agissait de Claude Onesta l’entraineur de l’équipe de France de hand qui sera aux Jeux Olympiques de Londres cet été. Dans son sillage, un binôme de TF1 saisissait des rushs de sa présence en ces lieux, qui pourraient bien entrer dans le reportage qui lui sera consacré dans une série de zooms sur les acteurs français de ces J.O. 2012.

La fresque de Michel

De nombreux lieux à Trèbes portent le talent de notre peintre Michel Ceccon, dans les lieux flambants neuf Dominique et Jean lui ont confié tout un mur pour la création d’une grande fresque. Au cours des mois de mars et avril, durant de longues heures Michel a tranquillement donné naissance à ce méli-mélo de thèmes qui illustre parfaitement l’esprit de ce lieu et de ses maîtres: l’olivier, la vigne, les hommes, nos paysages audois dont le Pont de la Rode… On y reconnaitra  Roger Bardou dans la vigne et  Pierre Dedieu accompagné de son chien.

Nous l’avons surpris, en tâchant de ne pas le déranger, dans la réalisation de cette création picturale.

Revenir en haut de la page