Infos flash

Les Remarquables Sculptures de Sébastien Faure

scupture-sébastien faureSi vous n’avez pas eu l’occasion d’approcher les arènes depuis début juillet, vous n’avez peut être pas remarqué des deux musiciens  de fer qui trônent  fièrement.
Ils nous révèlent le talent  insoupçonné d’un Trébéen …  Sébastien Faure,  discret employé au service technique de la municipalité  est le géniteur de ces deux superbes silhouettes.  Il a aujourd’hui 45 ans et  besogne depuis déjà 22 ans pour la ville, au quotidien la mécanique et la serrurerie sont les deux principaux domaines qui lui sont confiés dans les ateliers de la route de Béziers.
Ayant grandi dans le monde agricole, Sébastien a côtoyé le fer pour ainsi dire toute sa vie, notamment à travers tout ce matériel qu’utilise les hommes de la terre. Il s’est tout d’abord familiarisé avec le poste à souder pour des besoins pragmatiques.
Ce n’est que depuis une dizaine d’années qu’il taquine le fer, le plie à ses désirs pour donner naissance à des créations artistiques. Ses premières réalisations sont nées spontanément, par envie tout naturellement et elles ont  pris place chez des amis.

scupture-sébastien faure2Tout à son  plaisir à façonner le fer Sébastien a t’il conscience de son talent? Rien n’est moins sûr, tant cet homme est pétri de simplicité  et de réserve  concernant son habileté et sa créativité.
Domicilié à Grèzes  Herminis ,  près de son habitation il a eu l’opportunité de disposer d’une vieille grange , il a ainsi l’espace voulu pour se livrer à toutes ses occupations “encombrantes”.  Mais c’est bien chez nous, à Trèbes que sont nées les deux sculptures qui s’offre au regard de tous.

C’est en mettant à profit ses pauses d’entre midi et deux, qu’il a engendré tout d’abord le personnage féminin et sa guitare. Après avoir récupéré des matériaux, issus d’outils,  de rebuts de machines agricoles, usés, cassés,  tombés en désuétude, il a laissé libre cours à son imagination.  Dents de grappins, disques de semoirs,  lames de barriques, ferraille pour béton armé, sont devenus en une quarantaine d’heures sous ses mains cette admirable musicienne de fer.

Pour le saxophoniste,  l’histoire est toute autre…   
La fière allure de cette guitariste qui séjournait discrètement près des ateliers, s’est propagée de bouche à oreille… Stéphane Aldeguerre  adjoint au maire ayant en charge l’urbanisme en estimant la qualité de la sculpture a convié Lydia Aldana l’adjointe qui dirige la commission culture à venir la découvrir. Tous deux ont rapidement considéré qu’elle méritait une place de choix dans notre ville.
L’indéniablement intérêt artistique  suscité par cette réalisation, a éveillé en eux l’idée d’accompagner cette musicienne d’une autre silhouette … et pourquoi pas  un  saxophoniste,  si en sus il portait de petites lunettes rondes, il incarnerait René le saxo cher aux trébéens…   Ils ont formulé la suggestion à Sébastien qui a adhéré à cette perspective et s’est exécuté.  Cette seconde réalisation figurative a à son tour nécessité une trentaine d’heures de travail et c’est ainsi que, peu avant les Festivales début juillet,  le talent de notre discret artiste à travers ces deux œuvres s’est offert aux regards des Trébéens .

L’habileté et la créativité de Sébastien se sont aussi concrétisées  dans un autre assemblage, réalisé avant le saxophoniste”,  sur un tout autre thème,  mais tout aussi remarquable. Cette autre composition que vous pouvez voir sur notre diaporama illustre notre ville et notre région: une croix occitane, les 3 B , des raisins et des tournesols s’y  côtoient  harmonieusement.  En l’attente d’une place de choix dans notre cité, elle est encore à l’abri des regards, mais provoque l’admiration de ceux qui ont la chance de la découvrir.

Chapeau bas Sébastien !!
Si comme nous vous éprouvez un véritable coup de cœur pour son travail, ne manquez pas de lui exprimer votre appréciation de son talent!  

Oups!!  nous avons oublié le diaporama dont nous faisons mention dans le texte !!! Le Voila 😉


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en cliquant ICI

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page