Infos flash

François Argenton à la veille de sa retraite… plus de deux décennies de bons souvenirs!

argenton-fA la Maison Madeleine Desgarets, il y a les retraités qui entrent pour y séjourner, mais il y a aussi ceux qui après de longues années de labeur la quittent pour vivre leur retraite ailleurs… C’était le cas d’Éva Argenton il y a quelques temps et en cette fin d’août 2013, voilà le tour de  François son époux.

C’est en 1978  qu’Éva est entrée aide soignante à la Maison de Retraite  qui était en ce temps là au cœur du vieux village, place du Plô. François l’y rejoignait au 1er juillet 1990  avec ses aptitudes à réparer, restaurer, fabriquer dans de multiples domaines.
Ensemble, ils ont connu, en décembre 92, le grand déménagement dans les murs neufs de la  structure de l’avenue Pierre Curie. Serge Caulet en était à cette époque le directeur, par la suite  Claude Poisse lui succédait  et c’est début des années 2000 que Michel Nicolic, l’actuel directeur a pris le poste.

François a ainsi inauguré le service technique du nouvel espace, et depuis il assure les travaux d’entretien du bâtiment mais aussi de l’extérieur.  C’est lui, épaulé par Gérard Astruc, mais aussi par Gilles Amat qui était là en contrat TUC,  qui a créé le parc… l’aménagement des allées et toutes les plantations. Il a mis les arbres en terre bien sur, notamment le beau cèdre qui avait été offert par Anne la fille de l’une des employées, et il a réalisé les boutures des fleurs et massifs. Il faut dire que ce touche-à-tout à la main verte et l’expérience puisque l’une de ses passions est la création de  bonzaïs.

mdr-avant-après

A la veille de sa retraite qui sera effective dans quelques jours, il se remémore avec plaisir ses décennies  au service de la Maison de Retraite …  Il allait travailler avec le sourire,  dans cette grande famille aux cotés des autres membres du personnel dont Yolande et Marie Christine qui font partie des plus anciens. Il l’affirme: “sa” maison de retraite n’est absolument pas triste!  Il y a toujours apprécié le contact avec les résidents qui donnait une dimension humaine à son labeur. C’est à Emmanuel Locqueneux ( dit Manu) qu’il remet les clés du local technique et part serein vers d’autres occupations.

argenton-e-fCoiffer plus encore sa casquette de grand-père pour s’occuper de ses  petits enfants avec Eva devient son  activité préférée, mais il trouvera toujours le temps de soigner  ses bonzaïs. Ce bricoleur invétéré ne lâchera pas pour autant les outils, notamment pour leur petite  maison à la montagne ou encore pour redonner une seconde jeunesse à son estafette.  Parmi les loisirs que partage le couple, le théâtre avec la compagnie “Noir Sur Blanc” est source de plaisir. Eva est sur les planches et François … devinez!! …  à la technique. Avec le plaisant souvenir de la dernière prestation de la troupe  à la salle des congrès,  nous les retrouverons dans ce contexte là, fin septembre.
Nous souhaitons à ce charmant et dynamique couple de longues années de retraite heureuse!!

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page