Infos flash

Carapattes, caracycles… un concept solidaire

carapatteLes parents bénévoles trébéens, qui depuis juin dernier planchent sur ce principe, sont les précurseurs audois de ce concept pratique et écolo que la municipalité favorise sur notre ville.
L’idée est de créer des lignes à pieds ou à vélo de ramassage scolaire encadrées par des parents. 
C’est amusant et anti-stress ! Ça crée de la convivialité ! C’est bon pour la forme ! C’est zéro pollution ! Ça améliore la sécurité ! C’est éducatif ! C’est autonome ! C’est festif !” nous dit le document édité par la région. Il détaille ces arguments là et développe le principe  découvrez ICI

Chez nous, des réunions programmées par les élus concernés et l’accompagnement du projet par Guillaume Begon de l’Association «les petits débrouillards» ont permis le démarrage pour cette rentrée de cette mobilisation solidaire.

Appel aux bonnes volontés !!
Plusieurs lignes sont déjà opérationnelles, d’autres attendent le complément de bénévoles qui en permettront le démarrage.
A pieds : vieux village >> Ecole Floralies ,  vieux village >> Ecole Centre Ville ,  Gendarmerie >> Ecole Centre Ville ,  Montséjour  >> Ecole Elémentaire Aiguille  ,  Immeuble les Ormeaux >> Ecole Elémentaire Aiguille.
Une maman, sur le circuit Alysées >>Ecole Floralies,  attend celui ou celle qui permettra le binôme préconisé.
A vélo : le trajet Hauts de Trèbes >> Ecole Floralies  est déjà sur les rails ou plutôt sur les roues.

Si les parents fonctionnent en auto-gestion,  ils peuvent compter sur la municipalité dans cet engagement. Vous pouvez donc contacter les services municipaux  qui vous mettront en relation avec les personnes déjà  mobilisées ou vous aideront à créer votre circuit. caracycle

Nos images


Si vous consultez le site sur un Ipad vous pouvez voir les images de ce sujet en Cliquant ICI

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page