Infos flash

Jo décide du Clap de Fin de toute une vie consacrée au chant et à la musique

jo moutou départ ptPour voir notre photo en grand format cliquez ICI

Jo Moutou l’a décidé, c’est le clap de fin après plusieurs décennies de transmission et de partage du chant…
Il pourrait nous dire en chanson, à l’instar de Jeanne Moreau, «j’ai la mémoire qui flanche, j’me souviens plus très bien… » et c’est ce constat qui le chagrine et l’a conduit à mettre un terme à son génial parcours de coach vocal. ( relire notre article de 2011 cliquez ici) C’est ainsi, qu’il a tiré récemment sa révérence aux chanteurs de la chorale de l’Alaric

Lors d’un pot d’adieu, ils étaient très nombreux, notamment ceux de la première heure, à saluer leur maître, à exprimer leur reconnaissance de tous ce qui leur avait donné depuis en 1992. Ils ont pu évoquer ce soir-là la genèse de cette chorale, qui s’est créée sur la suggestion de Mme Camel, sur la persévérance de Francis Cayrol qui était alors le principal du collège de Capendu où exerçait Jo.  Les deux premières réunions n’avaient en effet réuni que huit personnes, mais le chef d’établissement n’avait pas encore dit son dernier mot et ce sont finalement 24 personnes qui ont constitué le tout premier groupe. Depuis et au fil des ans ce sont de très belles aventures musicales qu’ont vécu la chorale et son chef de chœur.

À 74 ans, d’une vie pleine de générosité, Jo cède sa baguette à Aude Carpentier l’actuelle prof de musique du collège capenducien. Désormais notre trébéen ira se balader avec sa chère Simone au gré de leurs envies. Mais tous deux férues de chant et de théâtre, ils resteront spectateurs d’un tas de choses dans le coin et seront bien sûrs dans le coin lors des concerts de la chorale de l’Alaric.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page