Infos flash

Archives des mots-clés : FT tatoo

FT Tatoo, ou Fais Toi tatouer !

Le tatouage qui par le passé correspondait à des personnes qui marquaient leur appartenance à un groupe est aujourd’hui porté comme un bijou unique, qui a une forte signification personnelle et qui fait partie de soi. Il est  aussi un moyen de se réapproprier son corps et on l’arbore avec sa propre philosophie.

FT Tatoo installé dans les locaux occupés précédemment par le docteur Pons, chemin de la chaussée.  Ce sont 2 tatoueurs, 2 personnalités, Fred et Taf-Taf qui sauront répondre à toutes les attentes. Mali la spécialiste en piercing enrichie l’équipe sur rendez-vous.

Vous avez peut-être déjà croisé nos nouveaux tatoueurs puisqu’ils ont tous deux élu domicile dans notre ville et ont souhaité créer leur shop ici chez eux, plutôt que sur Carca saturée dans cette activité.

Chacun son style…
Fred et Taf ont été des disciples de Lolé, grand tatoueur renommé sur le Carcassonnais, aujourd’hui décédé. Il les a formés tous deux aux tatouages polynésiens. C’est lui, qui a en quelque sorte scellé leur complicité, leur complémentarité.

Leur shop permet la rencontre avec 2 tatoueurs aux styles bien différents. Ils offrent une large palette de créations: le traditionnel,  le noir & gris, le réalisme qui doit coller au plus près à l’original du motif…   tout ce qui se fait dans un shop. En Europe, la tendance est plutôt au polynésien décoratifs, même si l’on garde la base symbolique de cet art ancestral.

Fred plutôt branché couleur et réalisme est en mesure de s’adapter à d’autres styles. Taf a une préférence pour le noir et gris qui permet les notions d’ombrage.

Leur approche
Par le dialogue et leur transmission des symboliques existantes, ils vont permettre au futur tatoué de choisir ce qui, sur sa peau, représentera des traits de caractère, des éléments essentiels de leur vie, un visuel esthétique ou encore une idéologie.

Dessinateurs à la base,  ils se refusent à la reproduction… Plutôt que d’être des exécutants, nos nouveaux tatoueurs Trébéens entrent avec le client dans un projet avec le respect de la volonté de la personne. Pour celui qui entre avec une demande précise, un motif sur un bout de papier… ils vont s’appliquer à lui donner satisfaction tout en personnalisant le dessin. Pour eux, il est hors de question de plagier la création d’un autre. Ils ont bien conscience que le modèle récupéré sur Internet est déjà sur une autre personne. C’est aussi un principe qui permet à chacun d’avoir un tatouage unique.
Bien loin de l’image bad boy que pouvaient avoir les tatoueurs, c’est aujourd’hui une grande famille marquée de principes déontologiques.  Ils sont d’ailleurs adhérents du SNAT (syndicat national des artistes tatoueurs)

Ils seront aussi de bons conseils, pour faire les bons choix et éviter le faux pas : chez les jeunes notamment, ils ont à cœur de ne pas les tatouer n’importe où. Ils sauront faire prendre conscience que dans le monde du travail par exemple, un tatouage trop visible peut être un handicap. Pour cela ils vont s’appliquer à mieux connaître la personne. Même si les mentalités changent, ils ont dans certains cas été amenés à refuser des tatouages sur les mains, le visage… ils peuvent également refuser certains thèmes. Ils s’appliqueront également à freiner des personnes qui auraient tendance à partir dans des délires de fou.

Un environnement  rassurant,  aux normes d’aujourd’hui
Côté technique : chacun sa machine, chacun son dermographe, du traditionnel à celui de dernières technologies. En ce qui concerne l’appréhension de la douleur, nos nouveaux tatoueurs se veulent rassurants en nous affirmant que cela n’est pas plus douloureux qu’une épilation

Plutôt que l’autoclave (appareillage de stérilisation),  ils ont opté pour le matériel spécifique au tatoo (encre aiguille les buses…)  à usage unique, jetable. Avec une traçabilité qu’ils peuvent présenter au client voilà de quoi rassurer les sceptiques en matière d’hygiène et de sécurité. Tout a été pensé en ce sens, jusqu’aux revêtements de sol avec une pause en arrondi au ras des murs pour empêcher le dépôt de bactéries.

Membres du SNAT, ils sont soumis à des contrôles inopinés de la Ddass qui vérifie que toutes les normes sont respectées : un espace réservé aux DASRI (déchets à risque sanitaire et infectieux), l’utilisation de  tous les produits permettant une hygiène parfaite…

Vous souhaitez cultiver votre swag, porter un bijou corporel… contactez les !  

Les infos indispensables:
2, Chemin de la Chaussée
Ouvert du Lundi au Samedi 10h à 19h non-stop
Tels : 

Fred      06 64 95 33 90 
Taf       06 52 27 45 71
Mali Piercing – Lundi mardi vendredi rendez-vous     06 78 29 09 34 

Revenir en haut de la page