Infos flash

Michel Ceccon

 Mai 2005

La peinture à Fleur de Peau!!!

 michel-cecconSi étant enfant Michel Ceccon est tombé dans un chaudron magique, il était  très certainement rempli de couleurs.
Beaucoup de bambins dessinent, mais  cette tendance chez lui aurait pu être qualifiée de maladive .  Né en 1956, ce peintre a grandi avec pour fil conducteur de sa sensibilité, un goût prononcé pour l’esthétisme.
En 1975 et durant 5 ans, il fréquente l’École des Beaux arts de Toulouse, mais n’en conserve que le souvenir d’une étape stérile. 
Par la suite son talent ne se manifestera que pour quelques privilégiés et sur les supports les plus surprenants. 

Ce n’est qu’en 1995, qu’il pose ses couleurs et sa créativité sur une toile. Après une phase hésitante, il évolue vers un style tout à fait personnel dans lequel sa sensibilité et ses valeurs s’imposent. L’analogie de l’ensemble de ses oeuvres découle de son besoin de travailler plusieurs toiles en parallèle, jusqu’à une dizaine quelquefois. Ils les abandonne, les reprend, les modifie, les abandonne encore dans une perpétuelle insatisfaction.

Ainsi apparaissent puis disparaissent des personnages dont les expressions  peuvent changer de nombreuses fois, jusqu’au jour où il décide « il faut que cela cesse ». Avec un chromatisme surréaliste, existent des personnages aux silhouettes filiformes. Un flagrant épicurisme dans des ambiances de tombée de nuit, révèle un érotisme voilé où perce une tendresse certaine.

Les moments saisis semblent souvent baigner dans des atmosphères,  parfois de débauche, où la musique a une place prépondérante, en découle naturellement la mouvance de ses personnages. Quelques toiles sortent de ce schéma tout en conservant les nuances essentielles. Michel a trouvé dans l’acrylique, la matière idéale pour s’exprimer au pinceau mais aussi avec tout ce qui lui tombe sous la main.

  

Ce peintre a la personnalité tranquille qui a longtemps arboré une moustache mousquetaire, pose avec une certaine malice un regard  lucide sur les absurdités de notre société. 

La sculpture est aussi un support par lequel son talent se manifeste. Loin de vouloir convaincre cet artiste, laisse à chacun la complète latitude de trouver ce que ses œuvres inspirent. 

Ce presque quinqua, plein de verve, n’est certainement pas au bout de sa créativité. Son style résolument personnel s’est aujourd’hui imposé et les critiques reconnaissent son talent.

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page