Infos flash

La Calandreta de Villedubert ouverte aussi aux petits Trébéens

calandretaC’est à travers Réjane Muzas, qui a usé ses jupettes sur les bancs des écoles Trébéennes, que nous allons à la découverte de l’école bilingue occitan/français  la Calandreta de viladubèrt. Elle est aujourd’hui atsem auprès des bambins de cette toute nouvelle maternelle à Villedubert, qui repose toutefois sur l’expérience de plus de 20 ans et la réussite d’autres établissements Calandretas du même acabit  à Carcassonne, Trausse…

À quelques enjambées de notre ville, depuis la rentrée scolaire dernière, sur le principe de ces écoles associatives, laïques et reconnues par l’État, les petits bouts de Trèbes et des villages environnants peuvent être inscrits à partir de 2 ans.

Anaïs Blanc, leur maîtresse a enseigné à Carcassonne et Trausse sous le concept « Calandreta », c’est aux bambins de chez nous qu’elle se consacre désormais.  Les programmes sont identiques à toute école de l’Enseignement Public. Ils s’articulent autour de 4 axes:  le bilinguisme occitan-français, une pédagogie active, l’engagement associatif des parents, l’action culturelle locale liée à l’occitan . C’est enseignement offre une réelle alternative pédagogique et culturelle.

Les atouts du bilinguisme
Le bilinguisme occitan-français est à la portée de tous : les deux langues ayant en commun leurs origines latines .  Les enfants pratiquent les deux langues vivantes sur une méthode  d’immersion linguistique précoce. Ils développent ainsi des mécanismes intellectuels d’ouverture et d’apprentissage des autres langues qu’ils garderont et utiliseront toute leur vie. Ils apprennent, bien sûr, la grammaire, l’orthographe et le vocabulaire français!

La pédagogie
Elle s’appuie sur la méthode Freinet,  notamment sur plusieurs principes comme le rôle du travail et de la coopération dans l’apprentissage, ainsi que sur l’insertion de l’école dans la vie locale.   Plutôt qu’autorité et discipline, ce sont des notions d’apprentissage d’autonomie, d’organisation,  de responsabilité qui sont privilégiées ( des aspects qui leur facilitera l’entrée en 6ème).   Le respect mutuel et le désir d’apprendre sont à la base de cet enseignement, il donne la parole aux enfants et développe sa confiance en lui-même.


villedubert nov2015Une école associative

La « Calandreta » est une association loi 1901.
Chaque famille qui y inscrit son (ses) enfant(s) s’acquitte d’une cotisation et devient alors membre de droit de l’association. Les  parents ont une place importante dans la vie de l’école par leur implication  C’est un vrai partenariat de dialogue et de réflexion qui se créé avec l’enseignant pour et autour de l’enfant.
Les parents s’investissent également dans la vie associative et prennent des responsabilités concrètes au sein de l’école: En donnant de leur temps pour des activités artistiques, culturelles, d’ouverture… et d’autres en engagements dans la gestion (comptable, administrative…).
Les « Calandretas » sont soutenues par l’État, les Régions, les Départements et les Municipalités parce qu’elles offrent aussi un service public de protection et de valorisation du patrimoine linguistique et culturel.

Une nouvelle rentrée en Janvier
Comme la petite Trébéenne Luna, qui en janvier prochain n’aura pas encore 3 ans, vos enfants peuvent entrer dès janvier dans cette géniale école ! N’hésitez pas à les contacter au 04 68 78 48 92.

Une soirée festive samedi 21 novembre
La convivialité, la main tendue  est aussi dans les gênes des Calandretas  et ce samedi les membres et amis de celle de Villedubert nous convient à les rencontrer  dans le cadre d’une soirée. Le thème, ce soir-là, illustre la volonté d’ouverture puisque il s’agira d’une soirée irlandaise

;) Allez à leur rencontre !! Vous serez agréablement surpris !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page