Infos flash

Dunaëlle, une jeune sportive prometteuse

DunaelleIl est parfois des réussites très prometteuses qui passent presque inaperçues et qui pourtant méritent un coup de projecteur, tant elles représentent  un bel amalgame d’aptitudes, de volonté et de sacrifice…
C’est le cas d’une jeune demoiselle Dunaëlle Pogam, qui aura 12 ans en juillet et qui cumule déjà de belles performances dans deux disciplines sportives : la natation et l’athlétisme auxquels elle s’adonne en alternance. Originaire de Bretagne et installée avec ses parents à Trèbes depuis 2011, elle baigne dans un environnement familial qui favorise son esprit et ses compétences sportives.

Dans l’eau ….        

Avec un apprentissage de la natation dès ses 4ans, Dunaëlle s’est aussitôt sentie comme un poisson dans l’eau. A Trèbes elle a tout d’abord intégré l’Aqua Club Trébéen,  qu’elle a quitté pour le  Cercle Nautique Carcassonnais et s’est frottée à la compétition dès 2016.
En 2018, qualifiée pour la finale régionale à Montauban, elle se classe  10ème sur 37 nageuses natives de 2007.

Cette année 2019, ses résultats laissent augurer un avenir sportif  pour cette demoiselle qui affiche une préférence pour les nages dos et brasse et qui est fan de Florent Manaudou.
Sélectionnée pour représenter l’Aude lors de la coupe d’Occitanie qui s’est déroulée à Albi  les 23 et 24 mars.  La jeune nageuse s’est aussi qualifiée pour la finale Occitanie des Trophées à Toulouse les 6 & 7 avril  où elle se classe 6ème au 200mètres brasse  et 1ère au 1500 nage libre en bassin de 50 mètres et devient Championne d’Occitanie.

Des résultats qui reposent sur une assiduité aux entrainements et le sacrifice puisqu’elle a consacré la moitié de ses dernières vacances scolaires à un stage avec sa meilleure amie Malicia, avec laquelle elle partage  un bel esprit fairplay de compétition.
Dunaëlle sera présente lors des régionaux se dérouleront à Castres les 8 & 9 juin.

Dunaelle 2La course sur piste, sur route et sur les sentiers…

C’est en accompagnant son papa qui fait de la course à pieds pour le plaisir et l’entretien de sa forme, que Dunaëlle s’est découvert le goût de l’effort à travers les foulées.
Dès 2017 dans des engagements individuels  lors de cross de la région la jeune sportive en herbe a squatté les podiums dans les catégories de son âge. Dans ces épreuves au gré des calendriers, on retrouve aussi Owen son grand frère qui pratique également cross et course à pied hors stade pour le plaisir.  Dunaëlle, avec un sourire malicieux, se souvient d’un 2,500 km à St Paulet où elle a battu les garçons.

Ces « mises en bouche sportives et familiales » de ces disciplines ont développé chez la jeune pré-ado l’envie d’aborder l’athlétisme de manière plus sérieuse et plus structurée. C’est ainsi qu’elle a intégré l’AS Athlétisme Carcassonne où elle progresse sous l’enseignement de son coach Laurent Jobard au stade Domec. Elle y a débuté en poussin, et est montée en catégorie Benjamin 1ère année  depuis novembre dernier.

Comme en natation, ses résultats sont plus qu’honorables…
En novembre 2018, elle décrochait d’une part le titre de Championne départementale Indoor  au 1000m  en 3‘32’’90.  Puis, c’est le titre de Vice-championne départementale  indoor aux 50m haies qui récompensait son engagement.
Un mois plus tard elle se classait 4ème aux départementaux combinés  indoor à Bompas.
le 17 février dernier à Caussade, Dunaëlle a fait partie de la sélection Aude pour les demi-finales du championnat de France de cross… une 1ère expérience en niveau élevé.
Le 21 avril elle revient vice-championne départementale piste des épreuves combinées à Perpignan.
Et tout dernièrement, les 1 & 2 juin lors des championnats départementaux individuels sur piste à Perpignan, elle a fini vice-championne de l’Aude sur piste aux 1000m en 3’29’´62. Au disque : 4ème, au javelot : 4ème .
Elle s’est qualifiée aux 1000 m pour les Régionaux qui ont lieu lundi 10 juin à Albi (sachant qu’elle sera la veille aux Régionaux de natation le 8 et 9 juin à castres!)
La saison est bien chargée et malgré ce, lorsque le calendrier le permet, les week-ends comptent aussi, en dehors de son club, des cross et courses dans lesquels s’engage également son frère.

Les deux en parallèle…

Sans pouvoir, à ce jour, se résoudre à abandonner une discipline au profit de l’autre, Dunaëlle cumule 13heures d’entrainements hebdomadaires en natation et athlétisme. Des plannings intenses pour lesquels ses parents se prêtent volontiers aux allers/retours pour accompagner leur fillette et leurs enfants les week-ends.
D’un naturel combatif et tenace, mam’zelle Dunaëlle aime la pression d’avant courses et épreuves.  La compétition booste sa pugnacité et si ce tout p’tit bout de femme  n’aime pas perdre, elle sait transformer la déception en remise en question et envie de progresser.

Logiquement, elle se destine à un avenir professionnel dans le monde du sport, avec l’étape sports/études, si tout va bien, lorsqu’elle intègrera le lycée. Malgré son important investissement sportif  Dunaëlle ne perd pas pour autant les plaisirs de son âge qu’elle partage avec ses amis.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page