Infos flash

Archives des mots-clés : Pépiniériste

La pépinière de Sébastien Ouverte non-stop ce jeudi

 

 OUVERT DEMAIN JEUDI NON-STOP de 8H à la nuit
il vous recommande de venir chercher vos réservations
Propagez l’info SVP ! nous devons l’aider !!

Route de Narbonne ( juste après le panneau “Calamel” )

Alléluia ! Sébastien ré-ouvre sa Pépinière

Après une fermeture imposée suite à la détection de la bactérie Xylella fastidiosa sur 4 pieds de lavande… Après la destruction et le brûlage (par principe de précaution) de + de 3500 plantes qui auraient pu être hôte de cette bactérie, 🔸 IL PEUT Á NOUVEAU NOUS ACCUEILLIR 🔸 dans sa pépinière route de Narbonne.

👉 ABSOLUMENT AUCUN SOUCI POUR LES CHRYSANTHÈMES
Ils fleuriront d’ici peu avec toujours autant de choix, de la traditionnelle grosse fleur à celles plus petites en passant par les pots 3 couleurs. Du mauve clair au jaune lumineux en passant par de superbes teintes cuivrées, brique ou feu, sans omettre le blanc, la palette de couleurs est des plus riches pour satisfaire tous les goûts.
Mais si vous préférez, vous trouverez de belles compositions de plantes et fleurs de saison aux belles nuances pour fleurir les tombes de vos êtres chers.
VOUS POUVEZ LES RÉSERVER DÈS Á PRÉSENT 04 68 78 65 02

Évidemment, il nous attend aussi avec les PLANTES D’AUTOMNE POUR NOS JARDINS !!!
Partagez cette info, pour le faire savoir et l’aider à redémarrer son activité !!

PRÉCISIONS IMPORTANTES !!!

🔶🔸 A propos de ce que l’on a pu lire ou entendre de la bactérie Xylella fastidiosa, et de la PEPINIERE de TREBES🔸🔶
A la pépinière Laffont-Escande la détection de cette bactérie ne concerne 👉QUE 4 PIEDS DE LAVANDE👈 (Des plants qu’il avait achetés en 2019 EN FRANCE). Donc à ce jour, ce n’est QUE si vous avez acheté des plants de lavande chez lui depuis 2019 que vous devez le signaler à la DRAAF Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt.
Le protocole lié à cette découverte impose la fermeture actuelle de sa pépinière et voilà encore une cata pour Sébastien Escande, après les inondations, le covid !
🔶🔸IMPORTANT🔸🔶
LES PLANTS POTAGERS NE SONT PAS CONCERNÉS  c’est ce que s’applique à expliquer Sébastien aux nombreux appels paniqués qu’il reçoit.
Sébastien fait contre mauvaise fortune bon cœur et s’arme de courage. Nous vous tiendrons informés de la suite !
PARTAGEZ CETTE INFO SVP !! Cela l’aidera pour que des interprétations erronées soient corrigées !

Sébastien Escande notre Pépiniériste

sébastien escande

  • Sébastien Escande, au milieu des plants. INDEPENDANT / BOYER CLAUDE

Sinistré lors des inondations, le pépiniériste se relève grâce à la Fondation de France
Sébastien Escande a profité d’une aide financière pour réaménager sa pépinière balayée par les inondations du 15 octobre 2018.

La reprise de l’activité avait été préparée en douceur. Après sept ans comme salarié, Sébastien Escande devait reprendre à Trèbes la pépinière de son patron, Norbert Laffont, au 1er janvier 2019. Les inondations du 15 octobre 2018 ont bouleversé la transmission. Deux vagues ont en effet ravagé les 2,5 ha de cette exploitation, emportant toutes les installations, des plantations aux serres.

Cette catastrophe n’a pas altéré la détermination du repreneur, déterminé coûte que coûte, à reprendre le flambeau. Sébastien Escande a pu profiter pour cela d’une aide substantielle de la Fondation de France, à savoir 5 000 €. “Cette somme m’a permis de racheter du matériel d’arrosage, des revêtements géotextiles, du grillage, des boutures, et j’ai pu louer une minipelle”, énumère Sébastien Escande. Ce dernier liste aussi la longue chaîne de solidarité dont il a profité, avec des amis et des clients à pied d’œuvre au lendemain des inondations pour nettoyer le site,  ainsi que le don par un club-service d’un fourgon d’occasion.

Soutien moral

L’aide de la Fondation a été particulièrement bienvenue car les dossiers “n’étaient pas lourds administrativement à remplir”, souligne Olivier Loziat, animateur de la Confédération paysanne de l’Aude. C’est la Maison paysanne et la chambre d’agriculture de l’Aude qui ont été chargées de repérer les agriculteurs à aider. Le volet humain a été privilégié. Comme le souligne Karine Meaux, responsable des urgences pour la Fondation, un suivi a été opéré auprès des bénéficiaires “avec un soutien moral”.

Après les inondations, Sébastien Escande doit pour l’heure faire les frais d’autres aléas. Sinistrés comme lui, des jardiniers amateurs de Trèbes n’ont pas réinvesti leur parcelle, cette saison, en raison de la présence d’arsenic, charrié dans la vallée de l’Orbiel. “On a perdu la moitié de notre chiffre pour la vente de plants potagers”, souligne le pépiniériste.

Il n’est pas le seul à avoir profité de l’aide de la Fondation de France. Pierre Loudwicg, maraîcher à Trèbes, a lui aussi bénéficié d’un chèque de 5 000 €. “Après les inondations, il ne me restait plus que mes deux bras. J’ai pu racheter du matériel, des plants et du terreau“, confie-t-il. Ce dernier a particulièrement apprécié le fait d’avoir été contacté pour profiter de ce dispositif : “Je n’étais pas au courant. Je n’avais même pas appelé la chambre d’agriculture”, avoue ce professionnel. “Il y a ceux qui nous ont appelés spontanément, et ceux que nous sommes allés chercher”, explique une représentante de la chambre d’agriculture. “Pour moi, ça m’a sauvé la vie”, confesse Pierre Loudwicg.

Laurent Costes

Sébastien Escande soutenu pour un avenir meilleur

Pepinière Trèbes  lions clubs ptSébastien Escande, à 41 ans,  est aujourd’hui un nouvel entrepreneur trébéen heureux…  il peut se tourner vers l’avenir sous de meilleurs auspices.

 Si en octobre dernier, lors de la terrible nuit l’entreprise était encore la propriété de Norbert Laffont, les deux hommes avaient en projet la cession de la pépinière. Une suite naturelle aux 8 années durant lesquelles Sébastien a été le salarié, l’homme de confiance, l’ami de Norbert.

C’est ensemble que les deux professionnels ont fait face à la reconstruction de leur outil de travail dont les dégâts avaient été considérables. Dans cette terrible épreuve, ils ont pu compter sur les bras de dévoués bénévoles et amis pour remettre les lieux et serres en états pour pouvoir recevoir la clientèle à quelques jours de la Toussaint, temps fort de la vie de la pépinière. Mais ils ont aussi pu honorer ce rendez-vous grâce à la solidarité de d’autres professionnels de ce secteur d’activité, pour que chrysanthèmes et autres fleurs qui fleurissent les tombes de vos proches soient proposés à la vente.

D’autres gestes ont accompagné cette phase de lutte courageuse pour rebondir,  comme par exemple celui d’un fournisseur de terreau qui a offert deux palettes pour aider à redémarrer, d’autres ont su se montrer conciliants en termes d’échéances pour l’acquisition de boutures et autres indispensables à la reprise…

Le beau geste des Lions Clubs Carcassonnais
C’est en janvier que Sébastien a officiellement pris la tête de l’entreprise, un contexte professionnel difficile en de telles circonstances, mais dans cette nouvelle étape, il a reçu le soutien des quatre Lions Clubs de la préfecture audoise: Carcassonne Liberté (présidé par Olivier Sourou) Carcassonne La Cité (Jacques Gayraud),  Carcassonne Doyen (Martine Pressoir) et Carcassonne Terre d’Aude (Marie Albert et Anne Janson) qui ont déjà mené des actions communes pour venir en aide aux sinistrés du 15 octobre sur diverses communes.  Ce soutien s’est matérialisé en un véhicule Peugeot Boxer, qui vient du garage Razous où Philippe  le lui a préparé et retenu le temps démarches de financement.  En lui offrant ce moyen de transport indispensable, les Lions contribuent au devenir de Sébastien et de son entreprise.

Ainsi, hier en fin d’après-midi sur le terrain de ce qui est désormais la Pépinière Escande, l’heure était pour Sébastien à la gratitude envers tous ceux qui lui permettent de regarder confiant vers demain. Il avait à ses côtés Norbert et Isa qui restent très attachés à ces lieux  dont ils restent les voisins puisqu’ils résident tout près. Ensemble ils ont accueilli toutes ces belles personnes qui ont su les soutenir.

Norbert Laffont et Sébastien Escande des hommes aux mains vertes

En cette veille de la Toussaint nos Pépiniéristes ont pu réouvrir… soutenons-les!

NORBERT LAFONT trebesNOS PÉPINIÉRISTES Norbert Laffont et Sébastien Escande ont tout perdu lors de cette terrible nuit MAIS GRACE A LA SOLIDARITÉ DE D’AUTRES PROFESSIONNELS  de ce secteur d’activité,ils sont pu ré-ouvrir et vous attendent en cette VEILLE DE LA TOUSSAINT avec les chrysanthèmes qui fleuriront les tombes de vos proches.
SOUTENEZ LES VOUS AUSSI Tel: 04 68 78 65 02

Une visite chez Norbert, achetez trébéen !

Norbert Laffont et Sébastien Escande des hommes aux mains vertesChez Norbert Laffont dans sa pépinière, route de Narbonne… l’organisation autour du chrysanthème est bien rodée et tout est prêt en cette veille de Toussaint.
Depuis les boutures du mois d’avril dernier, des dizaines et des dizaines de variétés grandissent doucement. Cet horticulteur trébéen, à la truculente et sympathique personnalité, avec son bras droit Sébastien Escande, ont dû, cette saison encore, s’adapter aux conditions climatiques. « Il manque statistiquement 500 millimètres d’eau depuis 3 ans , 250 cette année. Nous avons dû revoir le système d’arrosage, segmenter beaucoup plus… » Un contexte qui complique plus encore cette culture et ne laisse pas droit à l’erreur.

Dans le champ ou dans les serres, ils apportent les derniers soins à ces belles d’automne, dont la date de floraison est déterminée par celle de la dernière taille de pincement (juste les extrémités). Le traditionnel chrysanthème, délaissé pour des fleurs plus petites, a toujours sa place parmi les 2500 pots, jardinières, coupes. Aux tiges élancées qui offraient trop de prise aux vents, ils ont préféré opter pour plus de têtes sur moins de hauteur.
La très large gamme des « petites fleurs » apporte chaque année son lot de nouveautés dans les formes ou dans les teintes : chirella, isabelle, madame nicole… Du mauve clair au jaune lumineux en passant par de superbes cuivrés, brique ou feu…

Ceux qui ne sont pas attiré par le chrysanthème, trouveront chez ce producteur, le cyclamen qui est aussi une fleur de saison, mais également de belles compositions en coupes : bruyères, crêtes de coq, pommiers d’amour, cyprès citronnelle, pensées…
Après cette date, ce Trébéen à la main verte se consacrera à ses autres variétés de fleurs et plantes qui viendront tout au long de l’année embellir les jardins, colorer les événements et moments forts. A la pépinière vous pouvez commander, réserver, emporter ces fleurs de la Toussaint, tout comme chez son épouse Isa ,dans son magasin du faubourg au 18 route de Narbonne. Tel: 04 68 78 65 02 et 04 68 78 70 11.

fleche  le replay du direct que nous avions diffusé sur notre page « La Vie à Trèbes » sur Facebook !

Le Temps des Chrysanthèmes

horticulteur (2)Parmi ces thèmes que l’on nomme communément « Les Marronniers  » pour leur retour récurrent dans l’actualité « le temps des chrysanthèmes »  en est un que nous ne boudons pas.

Chez Norbert Laffont dans sa pépinière sur la route de Narbonne… l’organisation  autour du chrysanthème est bien rodée et tout est prêt depuis longtemps en cette veille de Toussaint.
Nous vous invitons à relire le sujet que nous lui avions consacré en 2011 Cliquez ICI
Si vous n’aimez pas le chrysanthème … le superbe  cyclamen que Norbert qualifie avec malice de  « fleur de la ménopause »  est aussi une fleur de saison  que vous trouverez dans la serre. Vous pouvez aussi opter pour de jolies compositions en pot constituées d’autres fleurs.

Vous pouvez commander, réserver, emporter vos fleurs de la Toussaint à la pépinière  04 68 78 65 02 ou en rendant visite à Isa dans son magasin au faubourg au 18 route de Narbonne 04 68 78 70 11. 

 

Pépinière Escande Laffont

sébastien escande

Activité: Pépiniériste
Adresse: Route de Narbonne
Tel: 04 68 78 65 02
Chef d’Entreprise: Sébastien Escande
Horaires : 
Lundi au Samedi  de 8h à 12 h et de 13h30 à 18h30
Lieu d’Activité:
Info + : Horticulteur pépiniériste
Vente directe en pépinière

Histoire: Sébastien A pris la succession de Norbert en janvier 2019

 

Les Chrysanthèmes de Norbert

       Parmi ces thèmes que l’on nomme communément “Les Marronniers ” pour leur retour récurrent dans l’actualité “le temps des chrysanthèmes”  en est un que nous ne boudons pas.

Nous avons rendu une petite visite à Norbert Laffont dans sa pépinière sur la route de Narbonne… l’organisation  autour du chrysanthème est bien rodée et tout est prêt depuis longtemps en cette veille de Toussaint.

Nous avons tout particulièrement été séduits par ces magnifiques pots qui regroupent 3, 5 ou 7 pieds de teintes différentes et constituent un énorme bouquet multicolore.

Si vous n’aimez pas le chrysanthème … le superbe  cyclamen que Norbert qualifie avec malice de ” fleur de la ménopause”  est aussi une fleur de saison  que vous trouverez dans la serre.

Vous pouvez commander, réserver, emporter vos fleurs de la Toussaint à la pépinière  04 68 78 65 02 ou en rendant visite à Isa dans son magasin au faubourg
au 18 route de Narbonne 04 68 78 70 11.

 

Un geste du Coeur

 

laffont-chrysanthemes

Il est des actes généreux qui se font discrètement, sans faire de bruit.
 
 Nous avons découvert que chaque année notre horticulteur trébéen Norbert Laffont offre à la municipalité les chrysanthèmes  qu’il n’a pas vendu à la Toussaint.
 
Ces fleurs sont destinées à fleurir le carré militaire et ce geste mérite d’être salué.

 

A la Pépinière de Norbet Laffont: le temps des Chrysanthèmes

       Nous approchons à grands pas de cette date à laquelle nous pensons plus particulièrement à nos défunts et fleurissons leurs sépultures. Norbert Laffont dans sa pépinière sur la route de Narbonne apporte les derniers soins  à ses chrysanthèmes, cette fleur qui par sa floraison naturelle à cette période de l’année, est devenu celle de nos chers disparus.

Chez cet horticulteur trébéen, à la truculente et sympathique personnalité depuis les boutures du mois d’avril dernier, des dizaines et des dizaines de variétés de cette espèce  grandissent doucement.

En juin des milliers de ces fleurs ont rejoint leur pot (environ 4000) où elles s’épanouissent aujourd’hui. Harmonieusement disposées dans un champ, où sous serre les belles d’automne  offrent au regard d’immenses tapis aux teintes multiples.

Norbert, assisté par Corinne Escoruela, a durant tout l’été bichonné ses cultures ” il faut les surveiller comme le lait sur le feu, effectuer une taille régulière, un arrosage pot à pot  qui nécessite  4h tous les 2 jours».  La date de leur floraison est déterminée par celle de la dernière taille de pincement (Juste les extrémités). De jeunes stagiaires du Lycée Charlemagne apportent leur aide pour ces travaux délicats.
On compte en moyenne chaque année 10% de pertes liées  aux intempéries, à la casse ou à l’absence de fleurs.  C’est une culture complexe qui ne laisse pas droit à l’erreur.

Chaque année la tendance est à une variété ou une autre, mais la traditionnelle grosse fleur garde une place privilégiée dans les préférences. Du mauve clair au jaune lumineux en passant  par de superbes teintes cuivrées, brique ou feu, sans omettre le blanc, la palette de couleurs est des plus riches et satisfait tous les goûts.

Si vous n’êtes pas attiré par le chrysanthème, vous trouverez chez cet horticulteur qualifié de belles compositions de plantes et fleurs de saison aux belles nuances. Déjà quelques revendeurs et surtout des particuliers viennent faire leur choix parmi cette multitude de variétés.

Acheter Trébéen, c’est pour chacun d’entre nous, contribuer à la survie des professionnels de notre ville  … alors rendez visite à Norbert Laffont pour vos achats de la Toussaint !
Après cette date ce trébéen à la main verte se consacrera à ses autres variétés de fleurs et plantes qui viendront  tout au long de l’année embellir nos jardins,  colorer nos évènements et moments forts.

 

Revenir en haut de la page