Infos flash

Archives des mots-clés : histoire

L’Histoire

Voici succinctement ci-dessous quelques étapes essentielles de l’histoire de la Cité Trébéenne.

Pour approfondir le passé Trébéen sous de multiples facettes, nous vous conseillons vivement les documents  édités par la Société d’Etudes Historiques de Trèbes. ( Voir Associations)

Fin du quatrième millénaire av. J.-C

Le passé Trébéen ne livre que très peu de détails de son histoire la plus lointaine. Des vestiges récemment mis à jour permettent tout de même d’en savoir plus long sur une occupation du Moural (Millegrand) datée fin du quatrième millénaire av. J.-C  (voir rubrique Patrimoine)

L’âge de bronze

 Aux alentours de 3500 avant J.C. du village aggro-pastoral du Laouret, naît sur la butte du Plô, aux abords du confluent de l’Aude et de l’Orbiel une bourgade qui deviendra au fil des siècles le “vieux village” actuel.

1110

Le village est alors désigné sous le nom de TRESMALS, une appellation que peut associer aux seigneurs et  chevaliers  de Tresmals ( dont on note la présence dans l’histoire du carcasses en 1082).  Le blason porte les trois maillets

 Après 1220

Tresmals devient Tresbes. Certains vous diront que le changement est dû à un calembour, d’autres préfèrent la version qui l’attribue aux villageois qui trouvaient l’appellation inconvenante et sujette à moqueries. Toujours est-il que sur le blason 3 B viendront remplacer les maillets. Le nom de la ville perdra par la suite le premier S et devient le TREBES d’aujourd’hui.

reste-remparts Moyen-Age

Au cours du moyen âge, la prospérité de la bourgade repose essentiellement sur la culture des céréales, de l’olivier, de la vigne et de l’élevage.

Un millier d’âmes vit ainsi avec pour protection les remparts de la bourgade dont les seuls restes de nos jours sont visibles sur 6,4 mètres rue Riquet, en bordure du Canal du Midi, on distingue une meurtrière obstruée.

XVII siècle

La construction de cette importante voie de communication qu’est le Canal du Midi et (dont l’étape de construction reliant Trèbes à Toulouse est déterminée en 1666 sous Louis XIV), contribue à l’essor trébéen. Deux ans plus tard est acceptée la partie du Canal qui relie Trèbes à la Méditerranée.

1855

C’est la voie ferrée qui à son tour va aider au développement de la cité Trébéenne, qui sort de ses murailles et va notamment s’étendre sur la rive droite de la rivière Aude où  Le faubourg des Capucins va croître.

 D’autres installations comme celle du télégraphe électrique( en 1869) jusqu’à l’implantation de l’autoroute dans les années 70, mènent Trèbes jusqu’à son développement actuel.

Administration ancienne (1789-1999)

Souveraineté 1789, royaume de France
1790, Aude
  Département 1793, Aude
1801, Aude
District 1793, Carcassonne
Arrondissement 1801, Carcassonne
Canton 1793, Trebes
1801, Cappendu [Capendu]
Municipalité 1793, Trebes

      

Revenir en haut de la page