Infos flash

Archives des mots-clés : Bernard Castans

Bernard Castans

2004

Ici même les mémés aiment…Bernard Castans !!

bernard-castanComme on emporte avec soi un peu de terre à ses souliers, Bernard Castans a emporté son Talairan : le cher village de son enfance où il a vu le jour le 21 avril 1950. Mais il n’en est pas moins Trébéen dans le cœur  , Trèbes la ville de son épouse Françoise, cette ville qui de longue date le séduit aux fenêtres de sa maison du « vieux village »avec l’Aude à ses pieds. Bernard est un épicurien aux multiples attachements : la cuisine en sauce, le rugby prononcé ici “rubi” (parce qu’il est le jeu de son enfance, du pays de ses rêves), l’amitié, la chanson, la pétanque … tout est prétexte à savourer voluptueusement la vie. Avec dans ses bagages des études de philo et droit, c’est aux Archives Départementales que depuis 15 ans, il officie. Comment rêver plus bel environnement, pour cet érudit qui avait d’ailleurs frotté son savoir aux candidats de l’émission  «  Questions pour Un Champion ».
Si Françoise devait se sentir en concurrence  cela ne pourrait être qu’avec la tauromachie. C’est en effet un enthousiasme exacerbé pour cette discipline qui anime ce passionné depuis l’adolescence. Rien d’étonnant donc qu’il soit de ceux qui ont contribué au renouveau du Cercle Taurin Carcassonnais et qu’il en  soit le président depuis 2001. Un président qui prend le « toro » par les cornes pour que d’année en année les rencontres tauromachiques aient toujours plus d’éclats.
Autre passion de Bernard : la chanson, il en connaît plus de 500 par cœur, dont une trentaine de Charles Trenet son  idole même s’il est aussi grand amateur de rock.

Ce Trébéen aux multiples facettes  chante Trenet, sans prétention et avec le talent de la générosité qui en étonne plus d’un. Avec l’humilité de l’amateur, Bernard transmet grandement sa bonne humeur communicative, sur des titres truculents et l’émotion sur d’autres plus tendres de l’ami Trenet.  Ce plaisir d’interprète Bernard le partage volontiers, que ce soit sur une petite scène, qu’autour d’une table d’amis. Si vous le rencontrez vous constaterez qu’avec Bernard « Y a d’la joie dans le ciel par dessus le toit, Y a d’la joie et du soleil dans les ruelles, Y a d’la joie partout y a d’la joie »

Revenir en haut de la page