Infos flash

Archives des mots-clés : Antoine Oña

Philippe Munck et Antoine Oña clôturent la saison musicale du camping

camping soirées munck ona aout2017
Le duo trébéen Philippe Munck et Antoine Oña clôturera samedi 19 août, à 20 h la programmation 2017 proposée au camping.

Si ce sont la voix et les textes de Philippe que l’on retrouvera tout long des titres, ce soir-là, c’est sur le chemin musical dont Antoine a travaillé le damage qu’ils vagabondent. De scène en scène, de concert en concert, les deux artistes révèlent leur complicité, leur amitié et une même envie de partager. Après la rentrée les deux compères se remettront au travail sur de nouveaux titres basés sur des textes et des mélodies nés de la sensibilité de Philippe. Un univers de poésie et de thèmes d’actualité qu’Antoine cisèlera de ses arrangements musicaux. Cette date en terre trébéenne s’inscrit dans un agenda estival très intense d’Antoine. Le talent du musicien se décline en solo, en duo comme avec son autre complice Bernard Margarit, en trio comme le Belleville, ou plus discrètement derrière d’autres artistes comme l’américain Vinx, le chanteur plus local Christophe Roncalli… Sa contrebasse, sa basse sont omniprésentes. En duo, Philippe Munck et Antoine Oña se produiront aussi le 24 août à Lézignan.

La soirée musicale de ce samedi au camping est accompagnée de la suggestion de la formule barbecue. Réservations au 04 68 78 61 75

Le Clip de Philippe Munck et Antoine Oña

munck ona albumyes

Voici le premier clip de l’album “Ce monde est bien” de Philippe Munck et Antoine Oña
que nous vous présentions en décembre dernier … relire ICI

L’album “Ce monde est bien” de Philippe Munck et Antoine Oña

munck ona albumLes Trébéens Philippe Munck et Antoine Oña ont, par le passé, réalisé chacun leurs propres albums. Cette fois, c’est réellement l’aboutissement d’un projet commun qu’ils nous livrent.
Si ce sont la voix et les textes de Philippe que l’on retrouve tout long des titres, c’est sur le chemin musical dont Antoine a travaillé le damage qu’ils vagabondent.
A l’occasion du projet du Chapeau Rouge, qui a eu lieu il y a un an, ils ont ensemble reconsidéré le répertoire du chanteur à partir de l’oreille du musicien. De scène en scène, de concert en concert les deux artistes ont ciselé chaque morceau de cet album. Ainsi ce travail très abouti a pu être enregistré pour la galette en seulement quatre jours de studio chez Eric Payan à Canet d’Aude.

La contrebasse ou la basse d’Antoine sont omniprésentes et s’y joignent les percussions d’Hervé Chiquet, la guitare d’Eric Louis et le piano d’Eric Payan. Au demeurant, quelques titres offrent leur singularité : Philippe dans « Le paternel » dédié à son papa, se livre à un guitare/voix. Sur « maintenant que j’arrive » c’est Antoine qui s’adonne à une improvisation… des chansons qui ont été enregistrées en prises directes pour leur conserver une atmosphère de spontanéité.

Les textes de Philippe, dévoilent entre autres les difficultés d’une société chaotique avec toujours une notion d’espoir. « Nous avions rêvé » évoque le monde qu’il avait pu imaginer lorsqu’il avait 20 ans et le constat de réalité d’aujourd’hui. L’amour, la méditation, les bons sentiments … viennent contrebalancer le propos pour que domine le titre éponyme « Ce monde est bien ». La fraternité s’y illustre avec la prestation de son ami Bernard Clary, Trébéen lui aussi, qui déclame un poème de Supervielle.
Si l’on ajoute à l’aventure, les superbes photos de Mélissa Cebti, auxquelles l’info graphiste Benoit Diedrich (encore un Trébéen) a apporté sa touche pour la pochette, on obtient un album de grande qualité à découvrir absolument.
😉 Vous pouvez le trouver auprès de la Bardou Family au  Domaine des Pères.

Un public conquis par le duo P. Munck / A. Oña

munck-ona

TOUTES NOS IMAGES >>> CLIQUEZ ICI

Plus une chaise disponible dans la salle des Congrès, mais peu importait à ceux qui ont applaudi debout les Trébéens Philippe Munck, Antoine Oña et leurs accompagnateurs. Plutôt que d’utiliser la scène de cet endroit, les artistes avaient préféré une proximité avec le public. C’est donc dans une atmosphère plus intimiste que l’auditoire à découvert ou redécouvert les textes touchants de Philippe. Sur les thèmes légers ou plus profonds de l’écriture du chanteur, les talents d’arrangeur d’Antoine ont fait mouche et permis d’apprécier la virtuosité des musiciens. En toile de fond, les créations picturales de Joëlle l’épouse de Philippe, inspirée par les « histoires » que conte ce dernier, ajoutaient encore à la sensibilité du moment. C’est un public conquis qui saluait les artistes au terme de cette soirée « très trébéenne ».

fleche et le replay du final que nous avions diffusé sur notre page « La Vie à Trèbes » sur Facebook  ;) !

Samedi 15 Octobre: Philippe et Antoine, le talent de deux Trébéens en concert

munck ona

Le samedi 15 octobre, les Trébéens Philippe Munck et Antoine Oña livreront en duo un concert révélateur d’un bel alliage de talents d’auteur, compositeur, arrangeur…

Les deux artistes sont heureux de jouer « à la maison » avec l’agréable pression supplémentaire que cela leur procure.

Nos deux compères Trébéens, dont les routes musicales se sont croisées à de nombreuses reprises par le passé, travaillent depuis plus d’un an sur une création commune.  Cette complicité artistique les a menés à occuper ensemble la scène à plusieurs occasions, mais aussi à la réalisation d’un nouvel album qu’ils signeront à part égale et dont la sortie est imminente.

Samedi, les textes et mélodies de Philippe sublimés par les arrangements d’Antoine offriront une nouvelle écoute des titres tirés des deux précédents albums de notre chanteur/docteur. Le musicien pose sa virtuosité sur l’écriture et les premiers accords de l’auteur pour emmener l’auditeur jusqu’au bout d’un voyage musical distinct et spécifique à chaque chanson.

La setlist, qui comptera une vingtaine de morceaux ce soir-là, permettra aussi la découverte de titres de la prochaine galette. Si les créations antérieures de Philippe étaient plutôt intimistes, les dernières sont manifestement plus ouvertes et portent un regard lucide sur notre société d’aujourd’hui. On retrouvera en substance dans des titres tel que «ce monde est bien» ou encore «le radeau» sa nostalgie, sa colère mais aussi son esprit onirique. D’autre part, on reconnaitra la notion de fuite du temps déjà évoquée, mais aussi la bonne dose d’amour qui caractérise l’ensemble des textes de l’auteur. D’autres thèmes comme « la méditation » révéleront d’autres facettes de la personnalité de notre Trébéen.
Le duo trébéen sera accompagné par l’excellent percussionniste Hervé Chiquet ainsi que par Eric Louis que Philippe nomme respectueusement « mon maître ».

Salle des Congrès 20h30 gratuit

Philippe et Antoine au Tremplin SACEM

munck-ona 2

Nos Trébéens Philippe Munck et Antoine Oña participeront ce soir au Tremplin SACEM qui aura lieu au Chapeau Rouge…

Ils seront en concurrence avec 3 autres artistes (ou groupes) et le gagnant aura le privilège d’assurer la première partie de Zazie, le 24 juillet dans le cadre du Festival de Carcassonne.
Philippe et Antoine seront sur scène le temps de 6 chansons pour convaincre le jury composé de membres de la municipalité de Carcassonne, de la Sacem et de professionnels du monde du spectacle. Les familiers du répertoire de Philippe reconnaîtront des titres comme “Lola” ou “Barbès” mais pourront aussi découvrir “Ce monde est bien” qui figurera sur le futur album que nos deux artistes signeront en duo. Est prévue également, une surprise… 😉  !
😉 Nous croisons les doigts pour eux !

Samedi 10 octobre : Le Duo Philippe Munck et Antoine Oña en concert gratuit au Chapeau Rouge

duo munck onaDepuis de nombreuses semaines Philippe Munck et Antoine Ona peaufinent le concert qu’ils donneront demain soir sur la scène du chapeau Rouge…

Nos deux compères Trébéens (voir notre rubrique portraits/musique)  dont les routes musicales se sont croisées à de nombreuses reprises, ont bâti cette prestation en parfait binôme. Les textes et mélodies de Philippe maquillés des arrangements d’Antoine offriront une nouvelle écoute des titres tirés des deux précédents albums de notre chanteur/Docteur. La setlist, qui comptera une vingtaine de morceaux ce soir-là, permettra aussi la découverte d’une douzaine de titres du prochain album de Philippe. La complicité née de leur travail commun pour cette future galette se concrétisera très prochainement en studio d’enregistrement.

Si les deux premiers albums de Philippe étaient plutôt intimistes celui-ci sera manifestement plus ouvert et portera un regard lucide sur notre société d’aujourd’hui. On retrouvera ces substances dans le titre « ce monde est bien » ou encore « le radeau ». D’autre part, la notion de fuite du temps déjà évoquée, mais aussi la bonne dose d’amour qui caractérise l’ensemble des textes de notre auteur, seront présentes parmi les nouvelles chansons. D’autres sujets comme « la méditation » nous révéleront d’autres facettes de la personnalité de notre Trébéen.

Les talents d’arrangeur d’Antoine donneront forcément une nouvelle tonalité et de nouvelles couleurs aux mélodies qui nous seront livrées demain soir.

Sachez que ce concert gratuit sera également à écouter en places assises!

A découvrir absolument ce samedi 10 octobre à 21h au chapeau rouge!

Des news d’Antoine Oña…

antoine-ona-aout2014L’été 2014, illustre encore les capacités d’adaptation des talents de notre chanteur Trébéen… En effet ce multi-cartes de la musique a enchaîné les dates passant d’un registre à l’autre sans aucune difficulté. En solo comme au camping de Trèbes, en binômes avec Bernard Margarit ou Pascal Cabantous, en trio comme au Festival Clarijazz, plus discrètement derrière Françoise Marza ou Didier Blanc pour rendre hommage à Nougaro, dans des formations plus fournies comme à Limoux avec Cahut et ses musiciens, jusqu’à des dates en Slovénie avec les Gypsies Kings qu’il accompagne souvent… En parallèle il trouve le temps de bosser avec Philippe Munck sur son prochain album.
😉 L’homme de toutes les situations!! Chapeau l’artiste !!
Nous, c’est pas très loin, à Rustiques, que nous l’avons écouté avec son compère Bernard Magarit… un régal!

Antoine Oña au Mexique avec les Gipsy Kings

Si vous parlez espagnol vous pourrez tout comprendre du reportage de la TV mexicaine qui zoomait sur le concert des Gipsy Kings  à Monterrey…
Sinon regardez tout de même, vous reconnaîtrez notre Trébéen Antoine Oña  ( avec une casquette à gauche du chanteur) qui  accompagnait le groupe lors de cette tournée

 

L’Actu d’Antoine Oña…

didier-blanc-antoine-onaNous avons eu l’occasion d’apprécier tout dernièrement le talent de notre musicien Antoine Oña qui, même s’il vadrouille un peu partout avec ses notes, garde toujours le coeur Trébéen.

Vendredi soir à Alairac,  il pinçait les cordes de sa contrebasse pour accompagner Didier Blanc dans un superbe concert hommage à Nougaro.  Samedi prochain c’est aux côtés de Philippe Munck qu’il sera sur scène à Pennautier…
En avril prochain, il s’envolera pour le  Mexique avec les Gipsy kings, le groupe de musique manouche français qui  a remporté un prix lors de la dernière édition des Grammy Awards  ( et oui, il n’avait pas que les Daft Punk)  dans la catégorie meilleur album de World Music.

Quels que soient les artistes qu’il accompagne, Antoine prend toujours le même plaisir à mettre sa contrebasse au service de leurs talents.

Antoine Oña

 

antoine-ona

Avril 2012
Nous avions déjà consacré une page au musicien/chanteur Antoine Oña lors de la sortie de son album  et voilà l’occasion de nous repencher sur son parcours avec la 1ère d’un Hommage à Nougaro qui aura lieu le 20 avril prochain.

Pour cette nouvelle aventure musicale, ils sont 4 à associer leurs talents pour sublimer les chansons du grand Claude.

On retrouve là  Antoine pinçant  sa contrebasse aux cotés de son compère de longue date  Bernard Margarit,  mais aussi de Françoise Marza qui prête sa voix aux titres de Nougaro et Hervé Chiquet qui rythme le tout sur sa batterie.

C’est à la Manade de Tournebelle  qu’ils se produiront pour ce nouveau spectacle.

Le talent d’Antoine se décline aussi sous d’autres aspects …

Avec Cahut
Notre musicien trébéen travaille sur le prochain album du chanteur gitan Cahut qui était membre des Gipsy Kings. Pour lui, il compose, réalise les arrangements et l’accompagne à la basse en studio d’enregistrement. Nous ne manquerons pas de vous signaler la sortie du CD.

 Avec Bernard Margarit
Les deux partenaires se retrouvent souvent en duo à la guitare sur une palette de titres espagnols dans des rythmes rumba, boléro …  Ils mêlent chansons standards, créations personnelles et improvisations qui découlent de leur complicité artistique.

 Avec les Gipsy Kings
Antoine avait déjà accompagné le groupe mythique au cours de quelques étapes de leurs tournées internationales. Il mesure l’engouement planétaire que suscite le groupe dans des stades et immenses salles combles. Il met alors son parcours personnel en suspend pour les accompagner à la basse. Sur la vidéo ci-dessous c’est à Bucarest que l’on peut le voir sur la gauche de la scène.

Guitare, basse, contrebasse, composition, arrangements … Antoine poursuit son parcours musical avec la passion et la sincérité qui le caractérisent… et nous avons plaisir à suivre pour vous son actualité.

 

(2009)

« No tengo dios »  l’album d’Antoine Oña 

La musique s’est imposée  dans la vie d’Antoine Oña  telle une évidence  et  la sortie de son  album  « No tengo dios » reflète l’accomplissement de longues années riches en expériences.  Dès l’adolescence avec d’autres jeunes trébéens  dont son frère David, ils créent le groupe «  Les enfants Sauvages » , son autre frère  Ernest est  à l’écriture des textes.  Ils gagnent alors concours et tremplins dans  un registre rock.   Antoine entre en école de jazz à Montpellier, puis très rapidement il accompagne à la contrebasse divers solistes. En 1998 une rencontre marquante va bouleverser sa perception pourtant déjà affirmée de la musique : Avec le gitan Cahut, alors chanteur des Gipsy kings , notre Trébéen découvre et s’imprègne d’ « el cumpas » : leur façon de jouer de la guitare. Durant des années, l’homme aux racines espagnoles  vit avec le groupe une vraie histoire, la musique , la culture gitane,  tout ce  monde à part entière  il l intègre instinctivement . Il compose pour eux, il est à leurs côtés  en Allemagne, pour  l’enregistrement d’un album et les tournées.  Aujourd’hui  il accompagne encore sur scène  Cahut (voir une vidéo cliquez  ici),  mais aussi Kéma le petit fils de Manitas de Plata qui est avec Chico. Antoine a la musique en lui et elle lui permet de l’intégrer aux besoins dans plusieurs formations  à la basse et à la contrebasse dans des registres différents, autres que la musique gitane. Dans son parcours professionnel éclectique  ce musicien a réalisé de très nombreuses adaptations dans la langue de ses ancêtres, il a réécrit notamment le titre d’Aznavour «  Nous nous reverrons un jour ou l’autre ». Une adaptation  qu’Aznavour  après écoute a validée et pour laquelle il a accordé les droits.

Mais depuis 2002 composer et jouer pour les autres ne lui suffit plus, le besoin de se raconter lui-même, d’écrire et composer ses propres histoires s’insinue dans sa créativité.  Spontanément les mots lui viennent en espagnol, sa langue maternelle. De ses racines, de sa recherche d’identité, de ses émotions et ressentis,  naissent des textes sensibles, presque douloureux.  Sa musique personnelle ne  s’inscrit  pas dans l’énergie gitane ou flamenca,  mais tout en  gardant des  sonorités chaudes de ces cultures là, elle s’enveloppe plutôt de suavité et  sensualité.  On y retrouve ses influences  jazz  mais aussi des couleurs musicales de rumba, bossa ou encore pop. Un amalgame mélodieux   qui rend ses créations difficiles à comparer à de l’existant.

         

 


Longtemps, Antoine ne s’est pas senti la légitimité de se confronter à la scène dans ses propres titres.  Peu à peu au grè d’occasions favorables, il a osé et  aujourd’hui même s’il continue à accompagner d’autres musiciens et chanteurs ( les Croques Notes, Didier Blanc …) , il éprouve le besoin de se livrer seul au public. Ainsi, la réalisation en auto-production de son album «  No tengo dios »  s’est concrétisée naturellement.  La famille est toujours là puisque c’est dans le studio d’enregistrement de son frère David que le CD a pris forme. D’autres musiciens comme les frères Raynald , Vivien le batteur  et Maxime compositeur de musique symphonique ont prêté leurs talents à cet album.  Au fil des 10 titres de cette galette on s’imprègne de la sensibilité du chanteur  et on se laisse porter par sa musique. Vous pouvez l’écouter sur sa page web :
http://www.myspace.com/antoineona  les professionnels peuvent aussi le contacter car Antoine est à la recherche de ceux qui l’aideront à promouvoir son projet.  

Revenir en haut de la page