Infos flash

Categorie : Faits divers

Faits Divers

fd-incendieRetrouvez ci dessous les faits divers qui ont marqué la vie trébéenne.

Accident Près du Rond-Point de Béragne

       L’état du véhicule de l’accident qui a eu lieu hier soir aux alentours de 22h30 sur la D6113 non loin du rond-point de Béragne ( en direction de  Trèbes) pouvait laisser craindre le pire. Au final le conducteur de cette Austin Mini que l’on peine à reconnaitre, s’en sort avec des blessures  qui ne sont pas de grande gravité. Il a tout de même fallu aux  pompiers trébéens assistés de ceux de Carcassonne plus d’une heure pour le désincarcérer.

 

Trèbes Paralysée à la suite d’une course Poursuite

Durant plusieurs heures hier Trèbes était paralysée en conséquence d’une course poursuite qui a débuté vers 17h 15.  Sur la “113” pour se soustraire à un contrôle, un individu a bord  d’un 4X4 Volkswagen Tiguan avec à ses trousses 2 véhicules de gendarmerie n’a pas hésité à franchir le rond point de Super U à contre sens provocant la grande frayeur d’une Trébéenne à ce niveau là. Poursuivant sa fuite à vive allure direction Carcassonne, il bifurquait  à droite après le bureau de tabac Luz et s’engageait sur l’avenue Charles De Gaulle ( Avenue de la Gare pour les anciens)  où sur son trajet rodéo, il percutait plusieurs véhicules en circulation. C’est juste avant l’ancien Young’s que sa course s’achevait contre le trottoir avec le début d’incendie de son véhicule qui pourrait avoir été provoqué par l’échauffement de l’essieu sur la route après l’arrachement d’une roue  lors de son gymkhana. L’individu quittait alors son véhicule et s’enfuyait direction le quartier de l’Aiguille. Une fuite qui a mobilisé 80 gendarmes jusqu’à 20h qui ont investi le quartier.  L’effervescence provoquée par cet incendie et  les bouchons occasionnés n’ont pas facilité la tâche des hommes de la gendarmerie  dans leurs recherches qui sont hélas restées infructueuses.

Durant plusieurs heures, Trèbes a été coupée en deux et nombre d’habitants des hauts de la ville ont du passer par Marseillette en autres déviations pour pouvoir rejoindre leur domicile. Un sacré Bazard!!

Nos Images

Vidéo de l’Incendie du Véhicule … Merci à Fred

 

Un Enorme Nid de Frelons à L’Aiguille

Samedi en fin d’après midi , deux pompiers du Centre de Secours sont intervenus sur un impressionnant  nid de frelons asiatiques au cœur de l’Aiguille. Pour atteindre le nid haut perché, il a fallu la grande échelle. Dans un premier temps, nos pompiers ont dû se débarrasser à la tronçonneuse des  branches encombrantes  qui leur obstruaient l’approche. Ils ont ensuite pulvérisé sur le nid un produit neutralisant avant de le récupérer dans un sac poubelle. Le nid a par la suite été incinéré.

Nos images

 

Incendie en bordure de la Rue de Bruxelles

       24h après le feu qui a ravagé plusieurs hectares en bordure de l’ex RN 113, c’est sur un incendie qui a démarré dans un jardin  de la rue de Bruxelles que nos pompiers sont intervenus. Le vent a propagé les flammes sur un champ de chaume sur quelques milliers de m². Un équipage de Carcassonne est venu prêter main forte aux hommes ( et femme) des deux CCF déjà sur les lieux.

La sécheresse et le vent violent doivent inciter à la plus  grande  prudence ...
Nous vous invitons à consulter le document ” règlement sur l’emploi du feu dans l’Aude ” édité par le Conseil Général où sont détaillées les dates et conditions d’utilisations ainsi que les sanctions encourues pour non respect de cette réglementation Cliquez ICI

 

Incendie à Béragne

       L’incendie qui a dévasté un peu plus de 14 hectares hier entre la bretelle d’autoroute et Béragne en début d’après midi a pour origine une imprudence commise sur la Zone de Sautes.

Avec le vent violent qui sévissait ce vendredi, le feu a franchi l’ex RN 113 et s’est rapidement propagé, occasionnant durant quelques minutes un bouchon qui  a perturbé la circulation dans les deux sens et avec des répercussions en cœur de ville. Une cinquantaine d’hommes du feu, 8  véhicules, ainsi que deux largages aériens ont été nécessaires pour maîtriser le sinistre en un peu plus d’une heure. Nos pompiers trébéens étaient positionnés en point de feu coté Béragne et ont empêché qu’il se propage jusqu’aux  habitations. Une surveillance a été maintenue sur place jusqu’en début de soirée

Accident sur la D6113

       C’est à la hauteur de la bretelle de sortie de l’autoroute A 61 (Carcassonne-Est), sur la D 6 113 (ex-RN 113) en direction de Trèbes, qu’un accident s’est produit, hier, en fin d’après-midi, vers 16 h 30, impliquant trois véhicules. Nos pompiers ont dû procéder à la désincarcération d’une jeune conductrice qui a ensuite été transportée au Centre Hospitalier. Après examens, ses blessures se sont avérées légères.

 

Trois Incendies sur la route de Berriac

Ce sont les occupants de l’Aire des Gens du Voyage qui ont donné l’alerte hier en début de soirée vers 20h30. Un premier feu a démarré en bordure de route, sur celle menant à Berriac  embrasant garrigue et bosquets.  Deux autres départs se situaient un peu plus loin sur cette même route sur des champs de chaume. Des circonstances qui peuvent être  qualifiées de suspectes. Nos pompiers trébéens rapidement sur les lieux ont dû être rejoints par des renforts de Limoux, Carcassonne, Bram, Capendu, Puichéric et Laure Minervois, ainsi que par un  ravitailleur. Les valeureux hommes ( et femmes) du feu, n’ont pu quitter les lieux qu’à 2h du matin.   Le sinistre s’étend au final sur 2 hectares.

Une équipe de Trèbes était déjà partie en renfort en cours d’après midi sur l’incendie qui a détruit 50 hectares dans le Narbonnais.

Besoin de volontaires
Une telle mobilisation met en exergue le besoin permanent d’effectifs pour répondre plus particulièrement en saison estivale aux interventions parfois multiples et simultanées. Même si le Centre Trébéen compte une quarantaine de Pompiers Volontaires, l’Adjudant Chef Jean Claude Calmet souhaite renforcer son unité: toutes personnes motivées pour donner de leur temps et s’investir seront les bienvenues.  Pas de compétence particulière pour suivre les modules de  formation qui feront des nouveaux venus des éléments compétents et efficaces … le sérieux, la volonté, la disponibilité sont les principales qualités demandées.
Les coordonnées du Centre cliquez ici

Nos images de l’intervention

 

Nos Pompiers ont sauvé des moutons

       Nos pompiers dont le secteur d’intervention ne se limite pas à notre commune étaient jeudi matin sur l’incendie d’une bergerie à Pradelles en Val qui a été totalement détruite. A leur arrivée une dizaine de moutons avaient déjà péri dans les flammes mais ils ont pu en sauver une dizaine d’autres.  

Accident sur la RD 6113

       Nos Pompiers trébéens sous l’autorité du Major Jean Claude Calmet sont intervenus sur le grave accident qui a eu lieu à hauteur de l’Hortes sur la RD 6113 ( ex RN113). Face à l’importance du choc, ils ont été rejoints par leurs collègues de Capendu, Carcassonne et Laure. 

NAVAL20120613R01

Nos Pompiers Victimes de Malfrats

       Au Centre de Secours mercredi matin, nos pompiers ont constaté la visite nocturne de malfrats qui sans aucun scrupule  ont dérobé non seulement des objets mais aussi du matériel de leur équipement de secours.

C’est en forçant une fenêtre qu’ils ont pénétré dans les lieux ont pris semble-t-il le temps de fouiller et ont fait main basse sur des ordinateurs, des écrans, deux motopompes, un taille haie, le téléviseur grand format…

On imagine sans difficulté l’accablement de nos pompiers qui une nouvelle fois sont victimes de malfaiteurs qui les privent d’outils de travail et d’éléments qui améliorent leur quotidien lors de leurs gardes.

centresecours2

Plus de peur que de mal

L’une des cavalières du concours équestre d’Equi Passion a vécu un effrayant moment quelle n’oubliera sûrement pas de si tôt. Alors qu’elle revenait en selle après son passage au cross sa monture a chuté en contrebas du chemin. Durant de longues minutes le cheval apeuré a empêché la jeune fille de se dégager de ce fossé de plus d’un mètre de profondeur. Choquée mais sur ses pieds elle a pu enfin sortir de ce piège… nos pompiers trébéens l’ont tout de même conduite au centre hospitalier  pour des examens plus approfondis. C’est Vincent moniteur du centre équestre qui a ensuite apaisé le cheval et l’a aidé à sortir de cette situation qui au final s’est avérée plus impressionnante que dramatique.

cheval 

Les cambrioleurs partent avec le coffre-fort des notaires

notaire

       Ces cambrioleurs-là n’avaient pas froid aux yeux. Dans la nuit de jeudi à vendredi, ils se sont introduits dans l’étude de Mes Jean-Marcel et Ludovic Caminade, située à proximité immédiate de la mairie, dans le centre-ville de Trèbes. Après avoir fixé un drap sombre à la fenêtre, ils ont “consciencieusement” fouillé les bureaux, retrouvés sens dessus dessous. Plus étonnant, après être parvenus à le desceller du mur et du sol de l’étude, au rez-de-chaussée, ils ont emporté le coffre-fort, qui a, pourtant, la taille d’un réfrigérateur et qui pèse 250 kg ! Sans doute étaient-ils à la recherche de numéraires, comme on peut le penser après que les voleurs ont négligé ordinateurs, chéquiers et autres stylos de valeur… Mais, comme l’indiquait hier Me Ludovic Caminade, « ce genre d’individus devrait savoir qu’il n’y a pas d’argent liquide dans une étude notariale, du fait de l’interdiction de régler les frais d’actes avec ce moyen de paiement ». Le coffre-fort contenait, en revanche, des dossiers, actes et testaments sans valeur pour les cambrioleurs et dont l’étude conserve par ailleurs des copies, indique le notaire. C’est la femme de ménage de l’étude qui, vendredi matin, a constaté la “visite” nocturne et donné l’alerte. Une enquête a été ouverte par les gendarmes de Trèbes, pour tenter d’identifier les voleurs aussi audacieux que mal informés

                                                                                                 Vincent Boillot Midi Libre
 

Ils ont sauvé une mamie de la noyade…

       En ce paisible dimanche, Valérie savoure en prenant son café, ce bel après midi printanier à sa fenêtre qui surplombe le Canal Du Midi … elle aperçoit une mamie ( elle saura plus tard qu’elle a 88 ans) sur la berge en face, mais là rien d’exceptionnel, tant il est fréquent que des promeneurs s’attardent au bord de l’eau. Alors qu’elle s’est éloignée de l’ouverture pour vaquer à ses occupations, la jeune femme entend le bruit évident d’un corps entré dans l’eau. Voyant la dame dans le Canal, elle prévient immédiatement Philippe qui habite tout près et tous deux se précipitent sur place pendant que Sébastien le fils de ce dernier appelle les secours. Par chance la mamie n’est qu’à un mètre du bord et les eaux la ramènent vers eux. Philippe se jette au sol et parvient à attraper le gilet, puis le bras de la victime. Valérie lui prête main forte pour la hisser sur la berge où les pompiers qui arrivaient à leur tour ont pu la prendre rapidement en charge. Même s’ils estiment qu’ils n’ont fait que leur devoir, la réactivité et les gestes de Valérie, Philippe et Sébastien ont sauvé une vie et méritent d’être grandement salués. 

fd-mamie

Dégâts du gel et incendies

Dégats à l’OMSL
Le gel a occasionné des dégâts importants à l’OMSL… les températures négatives ont provoqué l’éclatement de tuyauteries situées sous toiture au dessus des chambres de l’espace hébergement du bâtiment.  Lors du semblant de redoux de la semaine dernière, en ayant retrouvé son état liquide, l’eau s’est écoulée au premier étage et à travers les gaines d’électricité et de plomberie. Elle a ainsi  atteint la salle d’exposition endommageant environ 20% des dalles de plafond.

Incendie Rue André Chénier
Samedi après midi nos pompiers trébéens, sont intervenus sur un incendie d’une maison rue Andrée Chénier. L’encombrement des rues et places du vieux Trèbes les ont contraints à stationner le véhicule incendie non loin de l’église et à dérouler des dizaines de mètres de tuyaux. Le feu s’est déclaré dans une chambre et s’est propagé aux combles et à la toiture. Heureusement aucun blessé,  le couple et leurs deux enfants sont hébergés par la famille.

Feu de cheminée
Autre intervention de nos pompiers dimanche,  pour un feu qui s’est heureusement limité à la partie supérieure d’un conduit de cheminée pourtant correctement ramoné d’une maison route de Narbonne.  Rapidement sur les lieux, ils ont empêché la propagation de l’incendie.

 

Braquage au Tabac Presse de Carmen et Raymond Luz

 

braquage

Nous étions sur les lieux samedi soir ,  dimanche  nous avons recueilli  l’émotion de Carmen Luz encore sous le choc de ce quelle avait subi lors de ce braquage.

Une nouvelle fois des commerçants trébéens sont victimes d’individus sans scrupule , nous tenons à leur exprimer notre soutien.

 

Voici l’article de Midi Libre auquel nous avons contribué.

braquage-luz

La semaine suivante …   

   les auteurs du braquage dont a été victime Carmen Luz le samedi 8 octobre ont été interpellés par les gendarmes et jugés aujourd’hui  lundi en comparution immédiate.
L’un d’eux B. Hamzaoui qui avait déjà de nombreuses condamnations à son palmarès fera 4 ans de prison ferme. Il n’a pas été possible de prouver la culpabilité de son complice qui  a été relaxé.

Revenir en haut de la page