Infos flash

Categorie : Actualités

Vidéo de sinistrés

Le port à 8h51

Un point en direct à 8h00

Emorme bravo à André Lesueur

44049444_1063502743814030_102281777116086272_o43950728_1063501777147460_8996292795178156032_n

En septembre dernier il a participé au concours NIKON  « SPECIAL SALON DE LA PHOTO -PARIS- » (1000 photos présentées, 928 retenues, 20 sélectionnées)
Les 20 lauréats du Concours photo Salon ont été désignés et notre Trébéen André Lesueur est parmi eux !

Sa photo appelée Solitude (ci dessus) sera exposée en affiche sur le stand NIKON durant la durée du salon.

André Lesueur Trèbes

Big Up Thomas

En espérant vous aider…

INFOS AVE CURIE Trèbes

Big Up Sandra !

Sandra rossi indep

Gérard Zoccarato expose à la Médiathèque (vidéo)

Il a peut-être été votre prof de math au Collège, ou celui de vos enfants…
Gérard Zoccarato est aujourd’hui l’auteur des photos exposées à la Médiathèque sur le thème « Chine , entre tradition et modernité »
Nous vous invitons à l’écouter !  ;)

Les Rendez-vous Sportifs du Week-end

hand annonce 13 oct2018 B

rugby annonce14 octFoot TFC annonce 14 oct

Le lieutenant Nicolas Delort à la tête du centre de secours

pompier Trèbes Lieutenant Nicolas delort

Il retrouve une structure où il s’est investi durant 10 ans!

Natif de Siran, dans l’Hérault, Nicolas Delort, en 1994 à l’âge de 16 ans, s’engageait pompier volontaire au centre de secours de ce village tout en participant à l’entreprise familiale de BTP. Il a, dans ce centre, franchi toutes les étapes de formations qui lui ont conféré, successivement, les grades de caporal, sergent, adjudant puis lieutenant et les fonctions d’adjoint au chef de centre, et chef de groupe feu de forêt.
En octobre 2007, il s’installe à Trèbes, avec son épouse infirmière à l’hôpital de Carcassonne, et avec ses compétences acquises, intègre le centre de secours trébéen. C’est en 2009 qu’il fait le choix de devenir pompier professionnel. Il passe alors le concours à Marseille, et à la suite, prend ses fonctions à la plateforme d’appels d’urgence du Sdis de Carcassonne. Jusqu’en 2014, tout en exerçant au Sdis, il reste volontaire du centre de secours trébéen. Cette année-là, sa réussite au concours d’officier, dès sa première présentation, fait de lui le chef du service formation au Sdis. Il suit également sa formation à l’ENSOSP (École nationale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers) à Aix-en-Provence. En 2016, c’est armé de toutes ces expériences que le lieutenant prend la tête du centre de secours de Capendu.

Depuis ce 1er octobre, Nicolas Delort est le nouveau chef de centre trébéen où il dirige un effectif d’une quarantaine de pompiers bénévoles, qu’il connaît déjà parfaitement et qui sont là depuis longtemps. Il a pour objectif de favoriser le recrutement pour disposer plus encore des nombreuses disponibilités que nécessitent les interventions, plus particulièrement en journée.

Les Passions Flamenca et Sevillana d’une Trébéenne

agnes vezian Trèbes

TOUTES LES IMAGES D’ANDRE LESUEUR >>> CLIQUEZ ICI

Nous faisons remonter cet article qui date d’août pour que vous puissiez apprécier les photos du  photographe trébéen André Lesueur !

Avec ses origines espagnoles, la trébéenne Agnès Vézian a de tout temps été sensible à la culture ibérique et séduite par ses danses traditionnelles.  Après avoir longtemps été spectatrice des belles danseuses de ce folklore, elle a franchi le pas, il y a deux ans en intégrant le groupe de la péna Anda Jaléo, qui existe depuis 15 ans à Carcassonne. Au sein de ce groupe sous les directives de la professeur Natalia Luna, elle a acquis pas à pas les gestes gracieux et les chorégraphies dans les styles flamenco et sévillan que propose l’association dans un purisme respectueux de la tradition. Puis est venu le temps de revêtir les belles robes et de se joindre aux spectacles accompagnés de 2 musiciens. Dans le flamenco, Agnes aime ce moyen d’expression des émotions et des sentiments, tout comme elle se passionne pour la sévillana  dans  ces évolutions à deux ou en groupe sur des chorégraphies délicates et des rythmes festifs. Une complicité lors de leurs prestations sur les scène des associations, des municipalités…  comme à l’occasion de la Féria carcassonnaise ce week-end, qui soude le groupe de vrais liens d’amitié.
Son engouement pour ces danses à la fois gracieuses, festives et rythmées, elle l’a transmis à Loreleï sa fille qui a aujourd’hui 12 ans et c’est donc mère et fille qui partagent ce plaisir au sein  la pena Anda Jaléo qui accueille pour tous les niveaux et tous les âges chez les hommes comme chez les femmes.
Pour les solliciter pour une prestation ou pour intégrer les cours hebdomadaires vous pouvez contacter Laetitia Aribaut au 06 15 91 18 49

Le pont d’Orbiel est à nouveau ouvert

A 15h LE PONT d’ORBIEL EST A NOUVEAU OUVERT A LA CIRCULATION

Nos vidéos en direct ce matin
Suite aux fortes pluies de la nuit dernière le pont d’Orbiel était fermé


Victoires des Cadets et Juniors du RBC

rugby Trèbes  rbc cadet 6oct2018TOUTES NOS IMAGES >>> CLIQUEZ ICI
Les cadets et juniors du RBC recevaient samedi leurs homologues d’Olonzac. Les deux rencontres se sont soldées par des victoires des jeunes du rassemblement :
rugby Trèbes  rbc cadet  2 6oct2018
les cadets tout d’abord sur le score de 43 à 6 signés par Benet, Barrot, Bernard Passerotte, Sampiétro, Sastre et Ventresque.
rugby Trèbes  rbc juniors  6oct2018
Les juniors, à leur tour, battaient les Olonzagais, 12 à 0 avec deux essais de Féminia et Lano et une transformation de Marson.

Hand des 6 & 7 Oct en résultats et en images

hand 7 oct2018TOUTES NOS IMAGES >>> CLIQUEZ ICI

Week-end difficile pour nos équipes masculines
Les moins de 15 G contre Castelnaudary défaite 38/6 – Les moins de 18G équipe 2 défaite contreMinervois 44/8
A l’extérieur les Seniors G équipe 1 défaite à Lannemezan, avec trop d’échecs aux tirs nos seniors s’inclinent 35/28.  Seule l’équipe 1 des moins de 18G a réussi à tenir le public du cosec en haleine et a décroché le nul 31/31 contre Rabastens.
hand filles 7 oct2018 BLes filles en revanche ont montré une bien belle image du handball féminin – Tout d’abord les moins de 17 Occitanie ont gagné contre Lombez samatan 34 a 13 sans grande difficulté – Quant à nos seniors elles ont déroulé leur match et ont décroché leur première victoire en championnat sur le score de 32/11 contre Pamiers qui a été exemplaire de fair-play.  Malgré la victoire, une grosse pensée pour Pascale qui s’est malheureusement blessée au genou et pour qui la saison est sûrement compromise. La soirée s’est terminée par un repas à la fête de Puicheric où le comité des fêtes a réservé comme à son habitude un formidable accueil.
Enfin à l’extérieur les moins de 18 nationale filles de l’AS puicheric, qui sont aussi un peu beaucoup les petites du club trébéen qui les suit tous les week-ends depuis des années ont gagné 32/26 contre Mazan.
hand 7 oct2018 B

Tennis de Tables des 6 & 7 Oct en résultats et en images

tt 7oct2018
TOUTES NOS IMAGES >>> CLIQUEZ ICI
Dimanche, l’équipe 2 en R2, s’incline à domicile contre l’équipe favorite de la poule Congenies 11 à 3.
Défaites également des 5 équipes en départementale contre des équipes plus fortes le samedi.
Dimanche également, victoire de l’équipe 1 en R1 à Perpignan 10 à 4 .
A noter le début de 4 jeunes en championnat en D3 qui se sont inclinés de justesse (8-6) contre une équipe composée que d’adultes.
Bravo donc à Joseph 13 ans , Corentin 11 ans, Tao 12 ans et Justine 15 ans.
tt 7oct2018 B

Mercredi 17 Octobre : Collecte Don du Sang

don du sang oct2018

A la Petit Boule Trébéenne

pétanqueRésultats de la première journée CNC3.

Première rencontre gagner contre OP Paulhaguet (43) sur le score de 24 a 12. Seconde rencontre match nul contre Élan Pétanqueur Agde (34) sur le score de 18 a 18.
La suite  le week-end du 20 octobre a Nice.

Contain Life prend de l’envergure

jarretou contain life TrèbesIl y a de cela 1 an et demi, Jean-Baptiste Jarretou convaincu de l’avenir de l’habitation alternative, créait son entreprise Contain Life sur le concept de la conversion de containers maritimes en studios du T1 au T4.

Du sur-mesure
Si ses constructions éco-responsables s’adressent toujours au secteur du tourisme ou au particulier, Jean-Baptiste a voulu répondre aussi à des demandes particulières en ouvrant sa gamme au sur-mesure. Il s’adjoint pour cela les compétences de l’architecte DPLG carcassonnaise, Laëtitia Chavernac. Pour honorer le projet qu’il a signé avec une association basée à Carcassonne, qui souhaite agrandir ses locaux, il vient de s’installer dans un vaste espace de la zone de la route de Narbonne. Il s’agit cette fois de construire 200 m² de bureaux qui sous-entendent la juxtaposition de sept containers, agencés pour répondre aux attentes du client. La réalisation au terme des travaux sera transportée sur les lieux pour l’assemblage final, sans travaux de terrassement avec seulement la pose de pieux vissés dans le sol. Le jeune homme a réuni le savoir-faire et les compétences d’une équipe de salariés pluridisciplinaires qui travaillent les mêmes qualités techniques en matière d’isolation, étanchéité… que les studios. Pour ce projet un nouveau bardage durable, avec peu de variation de teinte et nécessitant peu d’entretien, est adopté et a conduit cet entrepreneur a de nouveaux partenariats dans ce domaine.

43519176_2055471151139948_4097317964804521984_n

Décès de Monsieur André Jover

Nous avons appris le décès de Monsieur André Jover

Un dernier hommage aura lieu le 10 octobre

Cliquez ICI A tous ses proches et amis nous adressons nos pensées

bou

Décès de Monsieur Félix Génova

Nous avons appris le décès de Monsieur Félix Génova à l’âge de 98 ans
Il était devenu Trébéen en 1963

Un dernier hommage aura lieu le samedi 6 octobre
à 14h30 en l’église St Etienne


A tous ses proches et amis nous adressons nos pensées

Félix Génova

DU 8 AU 12 OCTOBRE .. STATIONNEMENT… ATTENTION !

Nous avons fait le tour des panneaux du secteurs et il en résulte que les zones que nous vous indiquons en rouge seront impactées soit par un stationnement interdit, soit en circulation interdite ou les deux …

LISEZ BIEN LES AFFICHAGES sur place, ce qui est effectif à un jour J et heure H ne l’est pas forcément l’heure d’après et le jour suivant .
plan travaux8 au 12 octobreEn espérant vous aider !!  ;)   ;)

Hand Ball: Rencontre avec Baptiste

Dans la région Carcassonnaise, on parle principalement de rugby et de foot, il y a un autre sport, qui a connu sa gloire dans le passé, mais qui est un peu relégué au second plan avec des jeunes qui jouent à un très bon niveau.  A l’issue d’un match de Handball dans les Hautes Pyrénées qui a opposé le Club de Pays de Nestes à celui de Trèbes en moins de 18 garçons nous avons rencontré un de ces jeunes.  Baptiste Morato,  bientôt 17 ans, 1m85 74kg un sourire éclatant, des valeurs humaines exceptionnelles, une volonté de fer, respire tout simplement le Handball depuis son plus jeune âge.  Il a accepté de nous faire partager son univers, il nous parle de son vécu, de sa vie d’étudiant, de ses entraîneurs et de ses ambitions.  Il nous ouvre la porte de son sport favori et se confie sans tabou sur ce qu’il l’a amené jusqu’ici.
Hervé Vidal

hand baptiste vs albiBonjour Baptiste peux-tu te présenter et nous raconter ton parcours 
Bonjour, je m’appelle Baptiste Morato, j’ai 16 ans, je suis en terminale au lycée Jules fil (Carcassonne), j’habite à Puichéric avec ma mère et mon petit frère Mathias.   Je suis capitaine depuis cette année des moins de 18 ans du club de Trèbes. J’ai commencé le Handball au club de Puichéric quand j’étais en CE1 avec comme coachs pendant trois ans Hélène Bacou et Véronique Sales, auxquelles je dois beaucoup car elles m’ont fait découvrir ce sport que je n’ai jamais quitté depuis.
A 14 ans, j’ai rejoins le club Fabrezan, pendant une saison où j’ai connu mes premières sélections en équipe de l’Aude. Après mon année à Fabrezan, j’ai signé au club de Trèbes où j’ai pu évoluer en région excellence sous les ordres de  Gilles Romatet et Julien Tisseyre. Je les remercie aussi parce que sous leur direction j’ai beaucoup appris et beaucoup évolué techniquement et physiquement.  J’ai signé ensuite une année en moins de 16 méditerranée avec le HAC ( entente Trèbes Carcassonne Puicheric) et j ‘ai alors rejoins la sélection Languedoc Roussillon. Puis, suite à l’échec du HAC, je suis retourné à Trèbes durant ces deux dernières année où j’évolue maintenant en moins de 18 régions excellence.

 Cette année tu as de nouvelles responsabilités dans le groupe, peux tu nous en parler ?
Oui, j’ai de nouvelles responsabilités, car le coach en début de saison m’a demandé de porter le brassard de capitaine, c’est une première pour moi, car je n’ai jamais eu ce rôle, je vais tout faire pour être digne respectueux de la confiance qu’il a en moi. Dans ce nouveau rôle, il faut que je sois là pour l’équipe, soutenir tout le monde, conseiller et intégrer les plus jeunes, essayer de tirer tout le monde vers le haut, le but est de former une équipe soudée tout en alliant les jeunes joueurs qui découvrent ce niveau ainsi que les exigences du coach et les joueurs plus expérimentés qui ont déjà un certain vécu. Cette équipe je la considère comme une famille, il faut qu’on soit là les uns pour les autres mais aussi  essayer d’amener tout vers la victoire, prendre un max de plaisir sur le terrain et  dans la vie de tous les jours.

Comment se passe cette nouvelle saison pour toi ? 
Cette nouvelle saison est très spéciale pour moi car je suis dans une nouvelle équipe, j’ai joué pendant 4/5 ans avec mes anciens coéquipiers qui sont aussi des amis proches, mais vu qu’ils étaient tous plus âgés que moi, ils sont aujourd’hui en seniors, je vais les retrouver la saison prochaine même si je m’entraîne avec eux le mercredi pour l’instant, je suis en moins de 18 et une belle saison nous attend.
Au début de la saison j’avais beaucoup d’appréhension car on n’avait pas beaucoup d’effectif et beaucoup de jeunes joueurs qui ne se sont pas beaucoup entraînés la saison dernière et connaissant le degré d’exigence élevé du coach je pensais que le changement ce ferait difficilement. Mais quand j’ai commencé à voir que certains d’entre nous ont tout de suite montré beaucoup d’envie aux entraînements et sur les matchs, je me suis dis que cette année on allait faire quelque chose de bien.  Contre Albi malgré la défaite d’un but , tout le monde a montré de l’envie et de la détermination.

Justement parlons des premiers matchs vous avez perdu d’un but à domicile contre Albi et fait égalité à la dernière seconde au Pays de Nestes, qu’es qu’il a manqué pour faire basculer ces deux matchs en votre faveur ?
Contre Albi c’était notre premier match tous ensemble car on n’a pas réussi à trouver des match amicaux en début de saison c’est toujours compliqué ici ! Je pense que tous le monde s’est découvert sur le terrain. Il nous a manqué beaucoup de lucidité dans nos choix, on a couru après le score pendant toute la rencontre, sachant qu’on est passés de moins 6 à moins 1 à 10 minutes de la fin. Je pense aussi qu’il y avait un manque de communication entre nous on ne s’est pas compris sur les derniers ballons.
Pour ce qui est du match à Lannemezan, on a réitéré un peu les même erreurs avec un gros passage à vide pendant le match, on a manqué d’efficacité dans les derniers gestes et nos choix n’ont pas été bons tout simplement on a montré un bel état d’esprit en fin de rencontre qui nous permet d’arracher un match nul grâce à un super but de Hugo DALENC. On doit corriger tout ça très vite pour ne pas que cela se reproduise.
Le coach nous dit souvent «  on joue comme on s’entraîne » donc avec plus de sérieux aux entraînements et plus d’application vue que l’on se connaît tous bien maintenant, on ne tardera pas à montrer notre plus beau visage.

 Quels sont tes objectifs personnels et ceux de ton équipe cette année ?
Mon objectif personnel, c’est d’arriver dans les 3 premiers buteurs du championnat, mais surtout et avant tout arriver le plus haut possible dans le championnat, même s’il est un peu tôt pour réellement parler d’objectif sportif et collectif.  Notre but aussi, c’est que les gens prennent du plaisir à nous voir jouer quand ils viennent au gymnase, si ils s’ennuient ils ne reviendront pas ou pas souvent.

Tu as retrouvé ton entraîneur cette saison alors qu’il avait annoncé son départ à la fin de la saison dernière, tu es heureux de ce choix ? Qu’est ce qui l’a fait  changer d’avis ? 
Ça fait plusieurs années qu’il dit ouvertement qu’il souhaite passer à autre chose, mais il est toujours là et on va pas s’en plaindre, au contraire. Mais la saison dernière, il a annoncé qu’il partirait après la fin du championnat on l’a senti un peu fatigué on a cru que cette fois ci c’était la bonne. Je suis très heureux qu’il soit resté finalement, car je le connais depuis que je suis en équipe de l’Aude.  C’est grâce à lui que je suis arrivé au  niveau que j’ai aujourd’hui, il a toujours était là pour moi dans les bons moments mais aussi dans les moments de doutes donc oui je suis évidement enchanté qu’il soit encore la.
Il a prolongé l’aventure au club de Trèbes car des personnes du club (dirigeants et joueurs ) lui ont demandé de rester je pense qu’il se sent vraiment bien dans le club il s’entend bien avec les dirigeants et avec tout le monde, ça y joue beaucoup pour un bénévole je pense, et je sais que le concernant ça n’a pas toujours été le cas avant de revenir à Trèbes… Si il est encore avec nous c’est aussi parce que nous avons eu également une conversation importante ensemble et je lui ai alors demandé de rester une saison de plus pour m’entrainer pour ma dernière année en moins de 18, la décision lui appartiendra ensuite l’idéal ça serait qu’il continue au club quelques temps mais je crois que ça serait trop lui demander…

Tu es aussi étudiant à Carcassonne et tu t’entraîne beaucoup le soir , comment tu organises tout ça ?  
Oui je m’entraîne 3 fois par semaine minimum, donc le soir quand je rentre chez moi après les entraînements je suis fatigué et il me faut encore me doucher et manger  j’ai pas spécialement envie et le temps de travailler, donc je fais mon travail à l’avance quand j’ai des heures d’étude au lycée pour les jours qui suivent, puis j’ai toujours privilégié le sport avant tout, même parfois avant les cours, et pour l’instant tout va bien donc on verra avec le temps si je continue à suivre le rythme.

Quels conseils tu donnerais aux enfants qui souhaiteraient faire du Handball ?
Déjà si vous en faites à l’école ou au collège et que vous vous éclatez venez essayer en club. Le club de Trèbes est un super club, une vraie famille. C’est un sport collectif où tout le monde s’entend bien et on y prend du plaisir. C’est aussi un moyen d’extérioriser le stress, la colère. Certes au début les premiers pas seront difficiles, mais avec l’envie d’apprendre, de l’écoute, de l’investissement on progresse très vite.

Le Jumelage Trèbes-Helsa à la fête des jumelages

jumelage Trèbes sept2018Samedi , sous les Halles Prosper Montagné,   s’est déroulée, dans le cadre de la quinzaine de l’amitié franco-allemande, une manifestation regroupant les jumelages de la ville de Carcassonne avec Eggenfelden en Allemagne, Baeza en Espagne et Tallinn en Estonie.  Les autres jumelages franco allemands de Carcassonne Agglo étaient également invités : Trèbes-Helsa  et Arzens –Hatteneim.

L’équipe du jumelage de Trèbes, presque au complet , avait donc choisi de présenter son jumelage avec Helsa grâce à un stand retraçant les grands événements de  46 ans d’histoire commune, présentant des livres sur la Hesse, une collection de chopes et  une projection des photos prises lors du séjour à Helsa en juillet dernier. Une après midi très agréable, animée par un orchestre bavarois et au cours de laquelle  on pouvait déguster des saucisses blanches de Bavière, des bretzels, le tout arrosé de bière allemande (à consommer avec modération) . Pour terminer cette soirée, plus de 300 personnes se sont  rassemblées autour d’une copieuse choucroute.

Les rendez-vous sportifs du week-end

 rugby annonce RBC oct2018Tennis annonce 6oct2018 hand annonce  6oct2018 TT annonce6et7octFoot TFC annonce 7oct

Les week end Hand en Résultats et Images

hand filles Trèbes 29sept2018TOUTES NOS IMAGES >>> CLIQUEZ ICI

À domicile :
-17F occitanie : Défaite 21-39 face à Pays des Nestes . Malgré une première mi temps où les filles ont su faire jeu égal avec les adversaires du jour la seconde mi temps aura été à sens unique. Mais les filles vont retourner au travail pour reprendre leur marche en avant.
-18G 2ème division : Défaite 13-31 face à Fabrezan. Cette équipe continue son apprentissage à ce niveau et ils doivent avancer avec leur bon état d’esprit la progression continue.

À l’extérieur :
Coupe de France Régionale SG 1 : victoire 35-28 face à Argeles. Trébéens ont su prendre le match par le bon bout et après une bonne première mi-temps (19-16) ils ont su faire le trou et continue l’aventure.
Coupe de France Départementale SG 2 : victoire 31-20 face à Handball Club Limoux. Tout en maîtrise pendant ce match l’équipe a livré un match très propre avec un état d’esprit irréprochable. De très bonne augure pour la suite.
Coupe de France Départementale SF : victoire 24-17 face à Béziers. Pour leur premier match de la saison les filles ont obtenu une victoire méritée en étant sérieuse et appliquée. Une pensée pour Liliane qui a subi un coup à la tête.
Seniors Filles : Défaite 26-28 face à  Mazère. Pour leur deuxième match du week-end les seniors filles ont dû s’incliner de 2 petits buts pour le premier match de championnat. Dommage mais cela ne va pas entacher le joli état d’esprit et une belle détermination.
-15G 2ème division : Défaite face à  Bram. L’équipe en face était tout simplement plus forte mais il faut continuer à s’entraîner pour progresser et les résultats viendront.
-18G 1ere division : 26-26 face à Pays des Nestes    (encore eux ). Les minots ont arraché le match nul à la dernière seconde

Les collégiens à la découverte de Zaragoza

college Trèbes en espagneAu collège GastonBonheur, un lien s’est établi avec le collège Hijas de San Juan, de Zaragoza (que l’on nomme ici Saragosse) en Espagne. Après avoir accueilli les jeunes espagnols de cet établissement durant près d’une semaine, au printemps dernier, ce sont, cette fois, les jeunes collégiens trébéens qui font le déplacement en terres ibériques. Accompagnés des professeurs Karine Robert et Laura Bastouil, ils sont partis jeudi 27 septembre et profiteront de cet échange jusqu’au mercredi 3 octobre.
Leurs homologues espagnols leur ont concocté un programme qui leur permettra la visite, entre autres, du Monasterio de la Piedra, ainsi que du Palais de l’Aljaferia. En ce qui concerne le centre historique de Zaragoza, c’est à travers un jeu de piste que la découverte leur a été organisée. Les vingt-deux élèves de ce voyage scolaire sont hébergés par les familles, chez lesquelles ils pourront utiliser leurs acquis en langue espagnole, corriger leur prononciation et enrichir leur vocabulaire.

Revenir en haut de la page