Infos flash

L’OMSL devient la MAT, Maison des Associations de Trèbes

omsl mat2

TOUTES NOS IMAGES >>> CLIQUEZ ICI

Profondes métamorphoses …
Lors de l’assemblée générale de l’OMSL (Office municipal des sports et des loisirs), le président, Jean-Marc Lafon, avait convié, en premier lieu, les représentants de la trentaine d’associations déjà adhérentes. Il avait également tendu la main à autant de structures associatives, qui ont la base de leur activité en terre trébéenne, et sont susceptibles de les rejoindre.

Le conseil d’administration de l’OMSL avait travaillé sur de profondes modifications à la fois de ses statuts et son fonctionnement, qui étaient soumis au vote ce soir-là. L’OMSL, en devenant la MAT (Maison des associations de Trèbes) élargit ses critères d’entrée au-delà de ceux des activités de sport et loisir. Ainsi les associations sur les thèmes humanitaires, de confraternité… peuvent intégrer cette structure fédératrice. Elle ne comptera plus que deux élus municipaux en son conseil d’administration.

Parmi les autres changements qui découlent de cette modification, la MAT n’est plus concernée par la gestion des locations de salle et d’hébergement qui repasse en compétence municipale. La MAT aura pour mission d’accompagner ses adhérents, de redynamiser le lien entre les associations, de mutualiser les moyens. Il s’agira également de valoriser les activités proposées à travers des événements collectifs qui restent à définir. Un nouvel agent municipal sera d’ici peu, l’interlocuteur des associations dans les murs de la bâtisse que l’on devra s’habituer à nommer MAT.
Le président Lafon, fervent défenseur du monde associatif et des bénévoles, est prêt à organiser un nouveau souffle en concertation avec tous les protagonistes et partenaires.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page