Infos flash

Le Club Canin nous rappelle: Un chiot n’est pas un jouet…

canin noel2014A l’heure où nous sommes tous préoccupés par les achats de cadeaux qui raviront nos proches, Trèbes Sports Canins nous rappelle…

Offrir un chien ou un chat pour noël : une bonne idée? Acheté ou acquis gratuitement pour les fêtes de fin d’année… et abandonné quelques mois plus tard. C’est le triste sort que connaissent malheureusement bon nombre d’animaux victimes du choix précipité ou de l’achat coup de cœur. Acquérir un animal demande réflexions… 

Lire la suite, Cliquez ICI

Lire la suite, Cliquez ICI

Offrir un chien ou un chat pour noël : une bonne idée? Acheté ou acquis gratuitement pour les fêtes de fin d’année… et abandonné quelques mois plus tard. C’est le triste sort que connaissent malheureusement bon nombre d’animaux victimes du choix précipité ou de l’achat coup de cœur. Acquérir un animal demande réflexions. C’est pour de nombreuses années que les nouveaux maîtres vont s’engager. Cela impose parfois quelques concessions (vacances, déplacements, garde) ou du moins une certaine organisation.

L’animal «cadeau»: une mauvaise idée! Le chiot ou le chaton, aussi craquant soit-il lorsqu’il n’est qu’une boule de poils, n’a rien d’une peluche ou d’un jouet. Céder au caprice de l’enfant peut conduire à bien des déboires, car il ne pourra généralement pas assurer la prise en charge de l’animal de A à Z. La famille doit en avoir conscience et partager elle aussi ce désir de faire l’acquisition d’un animal de compagnie. De même, offrir un chiot ou un chaton à un maître qui a perdu son animal sans lui demander son avis et même si cela peut partir d’un bon sentiment, n’est pas nécessairement une bonne idée.

Se poser les bonnes questions Personne seule ou famille, le choix d’accueillir un chien ou un chat exige de se poser quelques questions. Il est tout d’abord essentiel de se renseigner sur la race ou sur le type de chien ou chat que l’on souhaite acquérir. Quel est son caractère de manière générale? Cohabite-t-il sans problèmes avec les enfants, d’autres animaux, ses congénères? À quoi ressemblera-t-il à l’âge adulte (poids, taille, poils)? Budget santé – certaines races sont prédisposées à des maladies ou sont plus fragiles que d’autres -, alimentation, entretien (toilettage), besoin d’exercice sont autant de facteurs à prendre aussi en compte avant de franchir le pas. Le mode de vie du (ou des) futur(s) maître(s) doit aussi convenir au chien ou au chat qui va partager de 10 à parfois 20 ans la vie de son nouveau foyer. Si le chat s’adapte assez facilement partout, certains chiens ne sont pas faits pour une vie citadine. Et cela n’a parfois rien, ou pas grand chose, à voir avec leur taille! De grands chiens vont s’adapter sans problème à une vie en appartement dès lors que l’on respecte leurs besoins, alors que des chiens de petite race (cachant bien leur jeu!) vont s’avérer ingérables en ville. D’autres ne supportent pas la solitude.

Pas n’importe comment et n’importe où La logique voudrait que celui qui cède un animal prenne le temps de s’assurer que tel chien ou chat correspondra bien aux attentes des nouveaux maîtres. Mais cela n’est pas toujours le cas. Suivant la race choisit, il faudra parfois patienter quelques mois car il arrive que les chiots et chatons soient réservés à l’avance, dès leur naissance. Il faut porter une attention particulière lors de l’achat d’un chien ou chat dont le prix pour ceux de race peut être élevé, à son origine (traçabilité) et de la manière dont est conduite la période de socialisation. Toute une série de documents devront par ailleurs être remis lors de l’acquisition.

Chiot bradé : attention danger ! En effet, des milliers de chiens et autres animaux de compagnie sont chaque année acheminés clandestinement en France, souvent en provenance de pays de l’est de l’Europe, et maltraités. Souhaitant offrir une nouvelle vie à cette pauvre bête en l’achetant à la sauvette ou en craquant devant un prix semblant attractif, vous alimentez sans le savoir ces trafics organisés. Cela peut même s’avérer dangereux : la majorité des ces animaux importés illégalement sont atteints de maladies (parfois même de la rage), ils vous couteront cher en frais vétérinaires, pour finalement mourir… l’arnaque est vraiment fréquente !

L’achat du chiot idéal Si votre choix est fait, alors rendez vous chez un producteur sérieux, qui élève ses chiots dans de bonnes conditions. Sachez également que seuls les chiens inscrits au LOF (Livre des Origines Français), donc détenteurs d’un Certificat de Naissance ou d’un Pedigree, sont considérés comme « chiens de race  » par la loi (6 Janvier 1999). L’utilisation du terme « chien de race » pour un animal sans pedigree (sur une petite annonce par exemple) est considérée comme une tromperie par les tribunaux. Donc n’achetez pas les yeux fermés, exigez un pedigree LOF ! Le chiot n’est pas un jouet
N’hésitez pas à contacter le club « TREBES SPORTS CANINS » au 04.68.78.78.10

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page